energies renouvelables
Energies classiques et renouvelables - Transports

Le Premier Ministre du Japon part en campagne contre l'nergie nuclaire 
Le Premier Ministre du Japon part en campagne contre l'nergie nuclaireLe Premier Ministre du Japon part en campagne contre l'nergie nuclaire
A l'occasion de l'anniversaire d'Hiroshima, le premier ministre du Japon Naoto Kan a lanc une campagne contre l'nergie nuclaire, dclarant qu'il chercherait rduire la dpendance du pays aux centrales nuclaires.

Le Premier Ministre Naoto Kan a lanc une campagne samedi contre l'nergie nuclaire au Japon l'occasion de l'anniversaire de l'explosion de la bombe atomique d'Hiroshima, qui avait fait du pays la premire victime de la bombe atomique il y a 66 ans.

 

Cette position marque un changement de tactique dans un pays qui a jusqu' prsent fait attention viter d'associer son industrie de l'nergie nuclaire ce traumatisme historique, alors que le Japon reste le seul pays avoir t attaqu par des bombes atomiques.

 


Publicit

 

Naoto Kan, s'exprimant lors de la crmonie d'anniversaire des victimes de la bombe lche sur Hiroshima, a rpt que la pire crise nuclaire du monde en 25 ans Fukushima aprs le sisme de Mars dernier l'avait convaincu que le Japon devrait mettre fin se dpendance envers l'nergie nuclaire.

 

Avant la crise de Fukushima, l'nergie nuclaire reprsentait prs d'un tiers des approvisionnements d'nergie du pays

 

Les dgts causs par le sisme et le tsunami la centrale nuclaire de Fukushima, que les autorits tentent encore de ramener sous contrle, ont conduit un fort mouvement d'opposition au nuclaire au sein de la population du pays, qui rclame la fin de la dpendance l'nergie nuclaire dans ce pays sujet au sisme.

 

Je rflchirais profondment au mythe se la scurit de l'nergie nuclaire, j'enquterais sur les causes de l'accident et les mesures fondamentales pour garantir la sret, je rduirais la dpendance aux centrales nuclaires, et viserais construire une socit qui ne dpende pas des centrales nuclaires a dclar Naoto Kan.

 

Kazumi Matsui, maire d'Hiroshima et fils d'un survivant de la bombe atomique, a galement exhort le gouvernement japonais agir en consquence aprs la crise de Fukushima qui a traumatis la population.

 

Le gouvernement japonais devrait accepter de manire sincre cette ralit et revoir sa politique nergtique rapidement a-t-il dclar.

 

C'est la premire fois depuis plusieurs dcennies qu'un Maire d'Hiroshima remet en question la politique de dveloppement de l'nergie nuclaire du Japon pendant une crmonie officielle, au cours de laquelle des dizaines de milliers de personnes ont observ une minute de silence.

 

Kazumi Matsui a dclar que cela lui brisait le c'ur de voir les dgts laisss par le sisme et le tsunami du 11 Mars dernier sur la cte nord-est du pays, et quel point cela ressemblait Hiroshima aprs les bombardements.

 

Aprs le largage de deux bombes atomiques sur le Japon en aot 1945 par l'arme amricaine dans le cadre de la seconde guerre mondiale, le Japon s'tait de lui-mme impos une interdiction contre les armes nuclaires, dans le cadre de sa Constitution post-guerre.

 

Mais mme de nombreux groupes anti-nuclaires ont t prudents de ne pas faire de parallles entre ce qui s'est pass Hiroshima et Nagasaki et les dangers poss par l'utilisation pacifique des racteurs nuclaires pour produire de l'lectricit.

 

Avant la crise de Fukushima, l'nergie nuclaire reprsentait prs d'un tiers des approvisionnements d'nergie du pays. Hiroshima, une ville industrielle d'1,2 millions d'habitants, a galement dpendu pendant des dizaines d'annes de la centrale nuclaire Shimane de Chugoku Electric, 600 kilomtres l'ouest de Tokyo, pour une partie de son lectricit.

 

Mais depuis que le sisme et le tsunami du 11 Mars ont provoqu des fuites de radiation la centrale nuclaire de Fukushima de la compagnie Tokyo Electric Power Co, 240 kilomtres au nord-est de Tokyo, l'opinion de la population a beaucoup volu.

 

Nous n'y avions pas pens aussi fortement jusqu' aujourd'hui. Mais je pense que la centrale nuclaire n'est pas si diffrente d'une bombe atomique a dclar Michiko Kato, un survivat de 73 ans qui avait perdu sa s'ur dans l'explosion de la bombe atomique en 1945. 

 

Prs d'un millier de manifestants ont dfil aprs la crmonie, brandissant des bannires Plus de Fukushima, Plus d'Hiroshima .



Voir aussi :
 - En Sude, l'nergie olienne et l'arme de l'air se disputent l'espace arien
 - UE : Les constructeurs automobiles veulent plus d'aides pour rduire les missions

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche