securite prevention
Scurit - Prvention - Accidents du travail - Risques

ATPu Cadarache : le recours dpos par le Collectif Anti-nuclaire a t accept 
ATPu  Cadarache : le recours dpos par le Collectif Anti-nuclaire a t accepATPu Cadarache : le recours dpos par le Collectif Anti-nuclaire a t accep
Depuis juin 2010, le Collectif Anti-nuclaire 13 a interpell l'ASN afin d'obtenir des informations sur l'avancement du dmantlement de l'ATPu du CEA de Cadarache, ainsi que sur les quantits exactes de plutonium qui y seraient dtenues

L'atelier de technologie du plutonium (ATPu), implant sur le site de Cadarache, a assur, entre 1962 et 2003, la fabrication de combustibles base d'oxyde d'uranium et de plutonium (MOX) destins aux racteurs des filires neutrons rapides et eau ordinaire. En 2003, l'exploitant a arrt la production commerciale de l'installation. De septembre 2003 juin 2008, l'ATPu a reconditionn et expdi, l'usine AREVA de La Hague, les rebuts de fabrication encore prsents dans l'installation.

Le dcret de mise l'arrt dfinitif et de dmantlement de l'installation a t publi en mars 2009. En pralable, un dossier exposant les dispositions de sret retenues pour le dmantlement avait t transmis l'Autorit de sret nuclaire et fait l'objet d'une expertise de l'IRSN. L'exploitant ralise actuellement les oprations de dmantlement et d'assainissement des postes de travail (nettoyage et dmontage des quipements, reconditionnement des dchets') dans le cadre de ce rfrentiel.


Publicit

Lors d'oprations de rcupration des matires encore prsentes (sous forme de dpts) dans les postes de l'installation aprs l'arrt d'exploitation, l'exploitant a constat, en juin 2009, que ces matires fissiles en rtention taient en quantits significativement plus importantes qu'attendu. Cela l'a conduit dclarer, le 6 octobre 2009, un vnement significatif qui concerne l'apprciation des risques de criticit.

Depuis juin 2010, le Collectif Anti-nuclaire 13 a interpell l'ASN afin d'obtenir des informations sur l'avancement du dmantlement de l'ATPu du CEA de Cadarache, ainsi que sur les quantits exactes de plutonium qui y seraient dtenues

Class au niveau 1 de l'chelle INES par l'exploitant, cet vnement a t reclass au niveau 2 par l'ASN1 du fait de l'absence de dtection de cette sous-estimation pendant la priode d'exploitation de l'installation et de la dclaration tardive de l'vnement l'ASN.

Cet incident a fait l'objet d'une inspection ractive de l'ASN, le 9 octobre, que l'IRSN a accompagne. Lors de cette inspection, l'exploitant a prsent un certain nombre d'lments, parmi lesquels de nouvelles estimations des masses de matires fissiles en rtention dans les postes de travail. Avec ces estimations, la masse de plutonium en rtention dans tous les postes de l'atelier (une trentaine) a t rvalue environ 39 kg ; En fin de phase d'exploitation, cette masse avait t estime environ 8 kg.

L'IRSN (Institut de radioprotection et de sret nuclaire) estime que cet vnement conduit mettre en cause de manire importante les donnes de base retenues dans l'analyse de sret du dmantlement . Cet incident a t largement mdiatis sur le moment.

Depuis juin 2010, le Collectif Anti-nuclaire 13 a interpell l'ASN afin d'obtenir des informations sur l'avancement du dmantlement de l'ATPu du CEA de Cadarache, ainsi que sur les quantits exactes de plutonium qui y seraient dtenues.  La dernire rponse en date de dcembre 2010 n'apporte aucune information prcise , a dnonc le Collectif Anti-nuclaire 13 qui vient de saisir le Conseil d'Etat pour demander l'annulation et la suspension du dcret ayant autoris le dmantlement de l'ATPu.

Le Collectif a lanc cette procdure aux cts de l'association Les Amis de la Terre et de particuliers. Les ONG s'inquitent de la gestion des stocks de matires radioactives ''aussi dangereuses que le plutonium et dnoncent un laxisme' du CEA.

De son ct, l'ASN semble s'inquiter de la situation et procde coup sur coup deux visites d'inspection en dbut d'anne. Au fil des visites d'inspection de l'ASN, les dysfonctionnements dvoils sont de plus en plus stupfiants.

En effet, la premire visite d'inspection, en janvier, concernait le thme de la criticit et en particulier la vrification de l'talonnage d'un poste de comptage du plutonium.

Dans ce sens, l'ASN note dans sa lettre de suite que sur une cellule le rapport d'talonnage fait tat d'une incertitude de mesure de plus de 48 % et que cette incertitude n'est pas prise en compte pour l'application des rgles d'entreposage , rgles qui imposent un cartement minimum entre les fts entreposs pour viter le risque de criticit, peut on lire dans un communiqu de presse.

Pour ce qui est de la deuxime visite d'inspection, dbut fvrier, elle concernait le thme des dchets dans l'ensemble du centre de Cadarache, avec application en particulier l'ATPu.

Selon le rapport de l'ASN, on apprend que la circulaire centre de Cadarache sur la gestion des dchets n'est pas correctement applique, en particulier sur les installations ATPu et LPC , que l'installation ATPu utilise une application Excel pour la gestion et la comptabilisation des dchets au lieu du logiciel Carabes dont l'utilisation est lgalement requise pour la tenue jour des dchets du centre de Cadarache. Quand les donnes (y) sont renseignes , c'est par un prestataire et le correspondant dchets du CEA auprs de l'ATPu ne les valide pas systmatiquement.

La sous-estimation du plutonium l'ATPu se chiffrait en octobre 2009 en dizaines de kilos, alors que les risques s'apprcient en grammes, voire en milligrammes ('). Aujourd'hui, est-il envisageable, possible, croyable, que l'on dcouvre des carts de l'ordre de centaines de kilos ? Voil les informations que nous tentons de mettre en lumire en demandant l'annulation et la suspension du dcret de dmantlement de l'ATPu , dclare Isabelle Taitt du Collectif Anti-nuclaire 13.

 AREVA, oprateur du dmantlement, est cens surveiller l'activit de gestion des dchets. Or, cette surveillance n'est pas trace et ne fait pas l'objet d'un programme pr-tabli , note les organismes.

Le recours dpos par le Collectif Anti-nuclaire 13, les Amis de la Terre France et des particuliers pour la suspension/annulation du dcret de dmantlement de l'ATPu de Cadarache a t jug recevable par le Conseil d'Etat. L'audience aura lieu courant mars.


Voir aussi :
 - La tension monte Bure autour du projet de stockage de dchets nuclaires radioactifs
 - Peines de prison pour les militants Greenpeace qui s'taient introduit dans une centrale nuclaire

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche