climat rechauffement
Climat - Rchauffement - Effet de serre - Tempratures

Changement climatique : Les Etats-Unis voquent des options de substitution en cas d'chec des ngociations 
Les Etats-Unis voquent des options de substitution en cas d'chec des ngociatiLes Etats-Unis voquent des options de substitution en cas d'chec des ngociati
Au cours des discussions sur le changement climatique organises actuellement en Chine, le ngociateur des Etats-Unis a dclar qu'il fallait envisager des options de substitution si les Nations Unies ne parvenaient pas trouver d'accord pour un nouveau trait de lutte contre le changement climatique.

Les Etats-Unis ont dclar mercredi que les discussions sur le climat des Nations Unies faisaient moins de progrs que prvus cause d'une divergence concernant les objectifs de rduction d'missions des nations pauvres, et que d'autres solutions seraient peut-tre ncessaires pour lutter contre le changement climatique.

 

Les ngociateurs de 177 gouvernements sont runis cette semaine dans la ville chinoise de Tianjin pour essayer de se mettre d'accord sur la forme du successeur du Protocole de Kyoto, le principal trait des Nations Unies en matire de changement climatique, qui arrive expiration en 2012.

 


Publicit

 

Il y a moins de points d'accord que ce que l'on esprait trouver cette tape a dclar Jonathan Pershing, l'Envoy Spcial des Etats-Unis pour le Changement Climatique, et principal ngociateur amricain Tianjin.

 

De nombreux ngociateurs ont exprim leur frustration au sujet de la lenteur des avances dans le cadre des discussions sur le changement climatique.

 

Cela va ncessiter beaucoup de travail pour obtenir des rsultats significatifs d'ici la fin de la semaine, qui pourraient ensuite nous conduire des rsultats significatifs Cancun a-t-il dclar, en faisant rfrence aux prochaines discussions des Nations Unies sur le sujet qui auront lieu au Mexique d'ici la fin de l'anne.

 

Les ngociations de l'anne dernire n'taient pas parvenues dboucher sur un trait contraignant et s'taient conclues par le Trait de Copenhague, un accord tide et peu ambitieux.

 

Plus de 110 nations ont soutenu l'Accord et se sont ainsi mises d'accord pour dire qu'il fallait limiter le rchauffement 2C par rapport au niveau de 1990 d'ici 2050, mais les Nations Unies ont dclar que les promesses de rduction des missions faites par ces nations n'taient pas encore suffisantes l'heure actuelle pour atteindre cet objectif.

 

Les nations en dveloppement ont dclar que les pays riches devaient faire davantage parce qu'ils avaient mis la grande majorit des missions de gaz effet de serre accumules dans l'atmosphre depuis la Rvolution Industrielle.

 

Craignant l'impasse, les Nations Unies et le Mexique ont fait pression pour qu'un accord sur les questions les moins controverses soit trouv.

 

Mais Jonathan Pershing a rappel la position amricaine ce sujet, les Etats-Unis souhaitant qu'un accord global soit conclu.

 

Si nous n'avons pas d'accord aprs Cancun, les consquences de cette situation sont des choses dont nous devons nous inquiter a-t-il dclar. Cela ne signifie pas que rien n'arrivera, cela signifie que nous n'utiliserons pas seulement ce processus pour avancer .

 

Soulignant le manque de confiance qui existe entre les nations riches et les nations pauvres, Jonathan Pershing a dclar qu'il tait ncessaire que les nations en dveloppement telles que la Chine, l'Inde et le Brsil s'engagent sur des objectifs contraignants de rduction de leurs missions dans le cadre d'un nouveau trait.

 

Le Protocole de Kyoto engage seulement une quarantaine de nations industrialises atteindre des objectifs contraignants dans le cadre de la premire phase du Protocole, qui court jusqu' 2012.

 

La Chine est le principal metteur de gaz effet de serre aprs les Etats-Unis, devant l'Inde qui est numro 3. L'Inde et la Chine veulent que le Protocole de Kyoto soit tendu sur une seconde priode pour s'assurer que les nations riches ne se ddouanent pas de leurs responsabilits.

 

Jonathan Pershing a dclar que les promesses des nations les plus pauvres dans le cadre de l'accord devaient tre vrifiables internationalement, ce qui avait t dcid lors des dernires heures du sommet de Copenhague l'an pass.

 

De nombreux ngociateurs ont exprim leur frustration au sujet de la lenteur des avances dans le cadre des discussions sur le changement climatique.

 

Les choses vont trs lentement a dclar un dlgu d'un pays africain.



Voir aussi :
 - L'rosion des montagnes, source d'missions de dioxyde de carbone ?
 - La go ingnierie, une piste intressante pour les pays en dveloppement ?

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche