developpement durable
Dveloppement Durable - Achats responsables - PED

Nouvel accord de financement entre la Banque mondiale et Djibouti 
Nouvel accord de financement entre la Banque mondiale et DjiboutiNouvel accord de financement entre la Banque mondiale et Djibouti
La Banque mondiale vient d'octroyer un appui supplmentaire sous la forme de dons supplmentaires d'un montant global de 8,9 millions de dollars, pour aider les efforts que mne Djibouti pour acclrer le recul de la pauvret dans les quartiers les plus dmunis de sa capitale et amliorer l'accs de ses populations pauvres l'lectricit.

La Banque mondiale vient d'octroyer un appui supplmentaire sous la forme de dons supplmentaires d'un montant global de 8,9 millions de dollars, pour aider les efforts que mne Djibouti pour acclrer le recul de la pauvret dans les quartiers les plus dmunis de sa capitale et amliorer l'accs de ses populations pauvres l'lectricit.

 

A cet effet, de nouveaux accords de financement ont t conclu entre la Rpublique de Djibouti et la Banque mondiale, en vue d'accelerer le Projet d'accs et de diversification du secteur de l'nergie (pour 6 millions de dollars) et le Projet de rduction de la pauvret urbaine Djibouti (pour 2,9 millions de dollars), peut on lire dans un communiqu de presse.

 


Publicit

 

Ces accords ont t signs par Robleh Olhaye Oudine, ambassadeur de Djibouti aux tats-Unis, et Shamshad Akhtar, vice-prsidente de la Banque mondiale pour la Rgion Moyen-Orient et Afrique du Nord, peut on lire dans le mme communiqu de presse.

 

Nouvel accord de financement entre la Banque mondiale et Djibouti

 

Mme Akhtar dclare ce sujet : Ce don additionnel va aider Djibouti accrotre ses efforts en vue d'largir l'accs l'lectricit pour ses habitants faibles revenus. Il devrait aussi contribuer amliorer l'efficacit du service d'lectricit en permettant des investissements pour l'installation de compteurs et la rfection des lignes de distribution. Cette signature aujourd'hui vient renforcer des annes de dialogue et de coopration active avec les autorits de Djibouti au moment mme o elles cherchent dvelopper de nouvelles sources d'approvisionnement en lectricit, y compris l'nergie gothermique.

 

Ces projet devront amliorer la qualit de vie de 5 000 mnages, grce, notamment, a la remise en tat de la voirie, la mise en place d'activits d'alphabtisation et de formation professionnelle l'intention des femmes et des jeunes, ainsi que l'amlioration des services d'assainissement et de ramassage des ordures.

 

Djibouti se caractrise actuellement par des indicateurs sociaux en dessous des normes des pays en dveloppement revenu faible. La situation de dveloppement indique une situation de pauvret relative et de pauvret extrme touchant respectivement 70% et 42% de la population. La pauvret Djibouti est aujourd'hui synonyme de prcarit du cadre de vie et des difficults d'accs aux services de base dans les zones rurales. Cette pauvret de masse a acclr des ingalits se manifestant essentiellement trois niveaux :

 

au niveau des dpenses (les 20% les plus aiss dpensent huit fois plus que les 20% des plus pauvres);

 

au niveau de l'espace, puisque le dveloppement ingal des districts trouve sa traduction dans des dficits sociaux plus aigus et une marginalisation des populations rurales (en effet, prs de deux tiers de la population est concentr dans la capitale et sa priphrie et 1 habitant sur 10 rside dans les chefs lieux des districts de l'intrieur; et les activits conomiques sont concentrs presque exclusivement Djibouti-ville au dtriment des localits de l'intrieur) ;

 

au niveau de genre, cause de traditions culturelles et de valeur sociale coutumire, qui marginalisent les femmes.

 

Le sous-quipement gnralis est plus visible dans les districts de l'intrieur. Les difficults d'accs l'eau sont le problme quotidien des populations sdentaires et nomades. Le taux de pauvret de ces districts oscille autour de 90 % (contre 64 % dans la ville de Djibouti) et leurs taux de scolarisation tournent autour de 40% (contre 50% dans la ville de Djibouti).

 

Les femmes Djiboutiennes (qui constituent 52% de la population) souffrent de disparits considrables et leur participation aux prises de dcision reste marginale. Les principaux obstacles l'intgration de la femme dans le dveloppement sont lis des pesanteurs coutumires et traditionnelles, en dpit de certains efforts faits par les autorits pour crer un cadre juridique plus favorable (par exemple, par la promulgation du Code de la famille, qui, entre autres, interdit les mutilations gnitales fminines et attribue un quota aux femmes au sein du Parlement et des Conseils rgionaux; et l'laboration d'un stratgie nationale d'intgration de la femme Djiboutienne dans le dveloppement).



Voir aussi :
 - Anne Hidalgo tudie la gratuit des transports en commun Paris
 - La Chine lance un indice de dveloppement vert

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche