climat rechauffement
Climat - Rchauffement - Effet de serre - Tempratures

Quel avenir pour les forts en danger ? 
Quel avenir pour les forts en danger ?Quel avenir pour les forts en danger ?
Selon la FAO, environ 13 millions d'hectares de forts disparaissent annuellement sur Terre. C'est l'quivalent de la surface de l'Angleterre, soit 1 terrain de football toutes les quinze secondes. C'est l'quivalent en surface de 86% de la fort franaise qui disparat ainsi chaque anne.

Selon la FAO, environ 13 millions d'hectares de forts disparaissent annuellement sur Terre. C'est l'quivalent de la surface de l'Angleterre, soit 1 terrain de football toutes les quinze secondes. C'est l'quivalent en surface de 86% de la fort franaise qui disparat ainsi chaque anne.

Sur la base des chiffres officiels envoys par chaque tat, le rapport FRA 2005 de la FAO conclut que suite la dforestation ou des coupes slectives, les plantations artificielles d'arbres ont encore augment, couvrant en 2005 prs de 5% des superficies boises du monde ; les forts primaires ou faiblement anthropises ne constituent plus en 2005 que 36% de la superficie forestire mondiale, continuant disparatre ou tre modifi raison de 7,3 millions d'hectares par an.


Publicit

Une partie des coupes sera suivie d'une rgnration forestire, souvent lente ou mdiocre, une autre partie sera plante d'arbres de rentes (eucalyptus, palmier huile, hva, cacaoyer, thier, cafier..) mais en Amazonie, la plus grande partie est transforme en culture de soja et ailleurs en champs (Environ 75% des pertes forestires sont dues l'expansion agricole). En zone tropicale, ces champs se dgradent rapidement, pour voluer vers une savane ou la dsertification.

Quel avenir pour les forts en danger ?

Olfield suggrait en 1998 que prs de 10 % des espces d'arbres connues, soit environ 7 000 espces, sont menaces d'extinction court ou moyen terme (essentiellement en zone tropicale), et pour chaque espce, c'est une richesse gntique plus grande encore qui est perdue.

Ainsi, dans le cadre du Grenelle 2, discut l'Assemble Nationale, et en amont du Congrs de Bonn (1 au 12 juin), des experts proposent de faire un point sur le REDD+ avec Stefano Bonelli, Docteur en Environnement et expert Climat d'Ecoact.

La dforestation provoque une modification du climat l'chelle mondiale aussi bien qu' l'chelle locale. la biomasse forestire emmagasinait de 1990 2005 environ 283 Gigatonnes (Gt) de carbone, mais avec une diminution enregistre l'chelle mondiale de 1,1 Gt par an. La somme des stocks de carbone de la biomasse forestire, du bois-mort, de litire et de l'humus et du sol est suprieure de 50 % au carbone prsent dans toute l'atmosphre.

Si les forts reprsentent 40% de la quantit de carbone de la biomasse sur Terre, on comprend que leur dgradation puisse faire doubler le taux de CO2 de l'atmosphre. Bien que les arbres absorbent jusqu' 20 % de CO2 en plus du fait mme de l'augmentation du taux de CO2 atmosphrique, la dforestation rejette 1,1 Gt de carbone chaque anne. L'effet sur le rchauffement climatique est donc considrable.

Le rle des forts dans la lutte contre le changement climatique est devenu le point focal de dbats internationaux. Aussi, les missions de GES dues la dforestation et la dgradation des sols contribuent en effet environ 20 % des missions totales. Par ailleurs, les forts, en particulier les forts tropicales, reprsentent de vritables rservoirs de biodiversit. Leur valeur est inestimable, peut on lire dans un communiqu de presse.

Selon un rapport de la FAO et une tude amricaine publie rcemment, les forts sont capables de renfermer 289 Gt de carbone dans leur seule biomasse, le carbone stock  dans la biomasse a t rduit de 0,5 Gt par an ; que le taux de dforestation est en lgre inflexion par rapport aux annes 90 ; et enfin, l'Afrique et l'Amrique du Sud subissent une perte de superficie plus importante que les autres pays.

 De nombreux projets ont permis de protger les forts afin de conserver et d'accrotre la biomasse. Mais pour qu'un projet forestier soit prenne et joue son rle, il faut qu'il soit associ des bnfices directs pour les populations locales, afin de se substituer durablement aux revenus gnrs par la dforestation , explique Stefano Bonelli.

Selon le Docteur, le REDD s'efface progressivement dans les dbats au profit de celui de REDD+, o le plus indique une emphase plus importante sur la gestion durable des forts et sur l'augmentation de leur capacit de stockage de carbone.

Aussi, parmi les diffrentes phases de sa mise en place, un projet issu du REDD+ ncessite une expertise pour valuer les missions dues l'usage des sols ; tablir un niveau d'mission de rfrence ; dterminer le taux local de dforestation ; contrler et vrifier le droulement du projet.


Voir aussi :
 - L'rosion des montagnes, source d'missions de dioxyde de carbone ?
 - La go ingnierie, une piste intressante pour les pays en dveloppement ?

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche