eau pollution
Eau - Pollution de l'eau - Pollution de la mer - Scheresse

Maroc : nouvelles reformes sur la gestion de l'eau 
Maroc : nouvelles reformes sur la gestion de l'eauMaroc : nouvelles reformes sur la gestion de l'eau
Au Maroc, aujourd'hui, une partie de la population rurale n'a toujours pas accs aux ressources fondamentales : l'eau potable et d'irrigation, l'lectricit, les voies de communication et les centres de sant

Au Maroc, aujourd'hui, une partie de la population rurale n'a toujours pas accs aux ressources fondamentales : l'eau potable et d'irrigation, l'lectricit, les voies de communication et les centres de sant.

Faute d'investissements suffisants, une minorit d'habitants du Maroc rural n'est pas encore desservie par des quipements de qualit. Ainsi, 18% seulement de la population rurale possde un raccordement l'eau potable du rseau publique (contre 83% en milieu urbain), 42% s'approvisionnent l'eau du puits, et 11% une borne-font aine.


Publicit

Le Maroc dispose de ressources en eau relativement importantes : le potentiel hydraulique mobilisable est estim 21 milliards de m3 (16 milliards de m3 d'eaux de surface et 5 d'eaux souterraines). Mais l'appartenance du Maroc aux domaines semi-aride et aride et la croissance soutenue de la demande en eau sont l'origine de l'insuffisance des ressources disponibles et de conflits entre utilisations dans les moments de pnurie. L'eau reprsente une ressource insuffisante en comparaison avec les besoins  en progression rapide.

au maroc, une partie de la population rurale n'a toujours pas accs aux ressources fondamentales

La courbe de la mobilisation des eaux va pratiquement plafonner ds 2013, un moment o la population va continuer d'augmenter, quoiqu' un rythme moins rapide. Aujourd'hui, le Maroc doit relever des dfis dans les domaines de la gestion et de l'utilisation durables de ses ressources en eau, mais aussi du dveloppement quitable et efficace de l'approvisionnement en eau et des services d'assainissement.

Cette situation est sans doute l'origine des efforts, depuis toujours enregistrs, travers l'histoire, pour la matrise de l'eau (irrigation des montagnes, palmeraies, khettaras et sguias des oasis ou du Haouz) ; elle est  plus particulirement la base de la politique audacieuse adopte pour le dveloppement de l'irrigation, en particulier et du secteur de l'eau, en gnral.

A cet effet, la BIRD a travaill avec le Maroc sur toute une srie de rformes du secteur de l'eau qui ont conduit ce qu'une plus grande priorit soit accorde la prservation des ressources et leur utilisation efficace, avec un intrt tout particulier accord l'irrigation, peut on lire dans un communiqu de presse.

Les rformes ont galement contribu une forte hausse du nombre de personnes situes en zone rurale ayant dsormais un accs l'eau potable, ainsi que du nombre de foyers pri-urbains pauvres relis aux canalisations et aux services d'assainissement.

Ainsi, en 2007, le prt l'appui du dveloppement du secteur de l'eau marocain, d'un montant de 100 millions de dollars, a soutenu un programme de rformes complet, visant rpondre aux lacunes juridiques et institutionnelles, aux insuffisances de financement et de planification, ainsi qu'aux dysfonctionnements dans le secteur de l'eau au Maroc.

En 1994, seulement 15% de la population avait accs l'eau. En 2005, ce chiffre a atteint 56%. L'absence de l'accs l'eau et aux installations sanitaires en 1994 cotait chaque anne au Maroc 1 1,5% de son PIB. Cette estimation incluait la mortalit infantile due la diarrhe (6.000 dcs d'enfants de moins de 5 ans), ainsi que les maladies dues la diarrhe et le temps de travail des aides-soignants.

En 2005-2006, la capacit de stockage des barrages au Maroc tait de 16,1 milliards de m3. En 2005, la part totale d'eau douce stocke dans les rservoirs tait de 55,5% et la population ayant accs l'eau traite tait de 99% en milieu urbain et de 56% dans monde rural. La population bnficiant d'installations sanitaires en milieu urbain tait de 83% contre 31% en milieu rural. Pour ce qui est de l'irrigation, la surface quipe en 2000 tait de 1,44 million d'hectares. En 2009, 87 % des habitants des campagnes marocaines ont eu accs l'eau potable. Soit une augmentation de 50 % par rapport 2004.

Selon, Mr LAOUINA Abdellah, chercheur l'Universit Mohammed V, Rabat, la politique de l'eau au Maroc doit avoir pour proccupations majeures : 

- grer une ressource qui a tendance tre rare et surtout irrgulire, alors que la population continue de crotre, ce qui impose aussi le choix pour une utilisation plus conomique de la ressource et donc une politique de sensibilisation, d'ducation et de mise en place d'institutions idoines pour mener bien les politiques sectorielles, dcider et orienter sur la base d'une apprhension intgre et globale des problmes; 

- grer les records pluviomtriques et les excs momentans, responsables de catastrophes, ce qui sous-entend un dispositif de rgularisation, de surveillance, de protection et des volutions positives en termes d'occupation des sols et d'utilisation des ressources. 

Ces impratifs ont d'abord orient vers une politique d'quipement en vue de la mobilisation du maximum de potentialits ; aujourd'hui  s'impose le choix pour une politique de rationalisation et d'conomie dans l'utilisation. Par ailleurs, la rpartition dsquilibre du potentiel en eaux mobilises pose un srieux problme d'amnagement du territoire et oblige prendre des options d'utilisation et d'allocation de la ressource, visant un amnagement plus quilibr qu' l'heure actuelle. La dtrioration rapide de la qualit en raison de l'absence de traitement des rejets a un effet de limitation des ressources et donc de la disponibilit future.

La prospective de mobilisation, malgr tous les efforts fournis, ne pourra rpondre que partiellement aux besoins, notamment dans les rgions du Sud et certaines rgions intrieures.

Face ce constat, la stratgie nonce au Maroc repose sur l'ide de matriser les ressources en eau, tout en maintenant une allocation raisonnable, pour le secteur irrigu comme pour l'alimentation en eau potable ; il s'agit par  ailleurs de veiller l'quilibre ressources / consommation par grand bassin hydraulique, ce qui signifie une gestion dlgue l'chelle des bassins (Agences hydrauliques de bassins), mais aussi une apprhension intgre des diffrents secteurs d'utilisation ; celle enfin d'amliorer la gestion de l'eau mobilise, en faisant payer l'eau son juste prix, tout en oeuvrant pour limiter les pertes de rseau et en rcuprant les eaux uses. La nouvelle politique de l'eau a t lance, axe sur  la gestion de la demande, la participation des usagers et la dpollution l'chelle des basins versants.

Il ne s'agit plus de chercher rsoudre ces problmes en injectant de la technicit par le biais de financements supplmentaires. Les solutions doivent rpondre des exigences sociales, politiques et cologiques diverses chelles. Dans les rgions stress hydrique structurel, dficit en voie de s'accuser du fait de la succession d'annes sches, alors que la demande continue de crotre, il est important d'envisager des rponses adquates cette problmatique qui menace l'conomie, la stabilit sociale et l'environnement.

Il faut orienter les choix de dveloppement conomiques tant au niveau national qu'au niveau des rgions vers des secteurs peu consommateurs d'eau, promouvoir les technologies permettant l'conomie dans l'utilisation de l'eau en particulier en agriculture. Des incitations financires importantes et encourageantes s'imposent dans ce sens.  Il faudrait aller de plus en plus vers un prix de l'eau, rel et transparent, que le citoyen et le secteur priv devront assumer pour appuyer la politique de l'Etat en la matire. Il faudra enfin renforcer les capacits  nationales en matire d'conomie d'eaux, aux niveaux institutionnel, rglementaire et humain.



Voir aussi :
 - L'Indonsie s'attaque la pollution de ses fleuves
 - L'eau redevient un sujet sensible en Isral aprs quatre ans de scheresse

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche