climat rechauffement
Climat - Rchauffement - Effet de serre - Tempratures

Enfums ' ou comment le lobby ptrolier nous a fait perdre 10 ans sur le climat 
Enfums ' ou comment le lobby ptrolier nous a fait perdre 10 ans sur le climatEnfums ' ou comment le lobby ptrolier nous a fait perdre 10 ans sur le climat
Enfums ' ou comment le lobby ptrolier nous a fait perdre 10 ans sur le climat. Une enqute documentaire indite de Paul Moreira sur le lobby ptrolier amricain et l'action des ngationnistes climatiques montre que le lobby ptrolier nous a fait perdre 10 ans sur la question du climat.

Enfums ' est une enqute documentaire sur France 4 qui montre que le lobby ptrolier nous a fait perdre 10 ans.

 

A l'occasion du COP15, sommet de l'ONU  de dcembre sur le climat  qui se droulera du 7 au 18 dcembre Copenhague, France 4, propose Enfums...  Une enqute documentaire indite  de Paul Moreira sur le lobby ptrolier amricain et l'action des ngationnistes climatiques. Le journaliste revient sur cette tempte politique montrant comment les industriels du ptrole, du charbon et de l'automobile ont plac leurs agents d'influence au c'ur mme de l'administration amricaine, faisant perdre 10 ans sur la question du climat.


Publicit

Pour rappel, les tats-Unis mettent eux seuls 30 35% du total des gaz effet de serre d'origine humaine. C'est la premire puissance conomique dont le dveloppement repose principalement sur l'mission de gaz carbonique.

 

Une enqute documentaire indite  de Paul Moreira sur le lobby ptrolier amricain et l'action des ngationnistes climatiques montre que le lobby ptrolier nous a fait perdre 10 ans sur la question du climat.

 

Kyoto, dcembre 1997. Pour la premire fois 160 nations envisagent de rduire leurs missions de CO. Parmi elles, les Etats Unis d'Amrique sans lesquels aucune politique mondiale n'est possible. Le vice-prsident Al Gore prononce une phrase qui sonne comme une dclaration de guerre : Dans mon pays, nous nous souvenons des industriels du tabac qui nous expliquaient que fumer n'tait pas mauvais pour la sant.

 

A ceux qui vont chercher faire obstruction notre dmarche nous disons : nous ne vous laisserons pas mettre des intrts privs troits au dessus de ceux de toute l'espce humaine'

 

Certaines industries vont se battre contre les dcisions prises Kyoto car pour elles, rduire les missions de CO signifie rduire la consommation et donc leurs chiffres d'affaires. Un lobby aussi implacable que discret va tout faire pour freiner ce processus. Les lobbyistes vont infiltrer l'appareil d'tat, sduire, menacer les politiques, modifier les lois. Ils vont financer une extraordinaire machine de guerre visant nier l'urgence climatique.

 

2001, George W. Bush est lu. L'enqute montre comment les industriels du ptrole, du charbon et de l'automobile vont placer leurs agents d'influence au c'ur mme de son administration. L'un de ces lobbyistes, Philip Cooney, va devenir l'interface entre la communaut scientifique du climat et la prsidence des Etats-Unis.

 

Il a travaill pendant 15 ans pour l'institut du ptrole amricain et son infiltration au c'ur de la Maison Blanche,  en tant que charg du climat au Conseil de la Qualit Environnementale, aurait d rester secrte. C'tait sans compter sur Rick Piltz, un modeste fonctionnaire charg d'diter les travaux des scientifiques sur le climat. Piltz va tre tmoin des pressions exerces par Philip Cooney sur la recherche. Il va dcouvrir que les rapports des scientifiques sont massivement modifis, amends, tronqus par Cooney. En y injectant le doute, il va en altrer le sens ' L o les scientifiques avaient mentionn des certitudes, il glisse des peut-tre '

 

Rick Piltz dcide de quitter son travail avec les documents qui tablissent l'infiltration du lobby ptrolier. Il donne l'alerte, devient un whistle blower . L'information fait la UNE du New York Times.

 

En 2007, les parlementaires dmocrates demandent une commission d'enqute. Ils veulent entendre Philip Cooney et lui faire avouer qu'il n'tait pas un simple fonctionnaire au service du bien public mais un agent du lobby ptrolier. Paul Moreira a obtenu l'autorisation de filmer les auditions devant le Congrs. Dans une dramaturgie voquant un moment de cinma, l'agent d'influence est pass sur le grill. Les auditions vont rvler les mthodes trs particulires du gouvernement Bush et ses liens organiques avec l'industrie ptrolire.

 

Ainsi, un document destin rester secret est produit : c'est un plan d'action labor  par le lobby ptrolier, une feuille de route pour manipuler l'opinion publique et retarder  les dcisions. Un climat d'intimidation qui touchait non seulement l'administration mais aussi  les institutions comme la NASA. A cause des man'uvres des lobbies industriels et des blocages du gouvernement Bush, un temps prcieux a t perdu. Les spcialistes disent une dizaine d'annes.

 

Aprs l'lection de Barack Obama, la position des climatologues et des cologistes va tre entendue. L'objectif de la nouvelle administration amricaine, bien dispose lutter contre le rchauffement climatique est le suivant : ramener les missions de gaz effet de serre des Etats-Unis leur niveau de 1990 d'ici 2020.

 

France 4 : Comment est-n ce projet d'enqute documentaire ?

 

Paul Moreira : Le documentaire met en lumire l'action des ngationnistes climatiques.

Il s'intresse principalement des gens qui ne sont pas des scientifiques mais des avocats au service d'industries qui n'ont aucun intrt aux mesures contre le rchauffement climatique.

Je ne remets pas en cause la ncessit du doute.

 

A condition qu'elle soit motive par  des principes vraiment scientifiques et pas des intrts financiers. Or ces gens ont fait prendre dix ans de retard la plante. Pour cela, ils ont infiltr l'appareil d'tat au plus haut niveau.

C'est une histoire incroyable de manipulation d'une politique publique par des hommes que je n'arrive pas qualifier autrement que d'agents secrets au service du ptrole...

 

Au dpart, j'avais ralis pour Canal plus, il y a deux ans, un documentaire sur la voiture : "Mourir pour la voiture ?". Pendant cette enqute, je suis tomb sur ce rseau d'agents d'influence au service de l'industrie ptrolire, automobile et charbonnire. Ceux que les cologistes appellent le "Carbon Club". Leurs activits taient discrtes, jusqu' ce qu'un lanceur d'alertes, un whistle blower, les dnonce a la presse. Et brusquement, les voil convoqus devant une commission d'enqute au Congrs. Tout s'est fait trs vite.  

 

France 4 : Comment avez-vous russi vous introduire dans ce milieu ?

 

Paul Moreira : Les lobbyistes publics sont faciles rencontrer. C'est leur job de parler la presse. Ceux qui sont impossible coincer sont ceux qui russissent acqurir une position au sein de l'appareil d'tat. Je pense notamment Philip Cooney. Pour mmoire, Al Gore dans son film mondialement clbre, "An unconvenient truth", signale son existence mais il n'a aucune photo du bonhomme. Alors il se contente d'crire en grand son nom sur l'cran de sa confrence.  Si nous avons pu filmer Cooney c'est grce aux auditions du Congrs. Il tait oblig de venir.

 

Production : PREMIERES LIGNES TELEVISIONS / Dure : 50'/ En VOD sur www.france4.fr 



Voir aussi :
 - L'rosion des montagnes, source d'missions de dioxyde de carbone ?
 - La go ingnierie, une piste intressante pour les pays en dveloppement ?

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche