agriculture ogm peche
Agriculture - OGM - Forts - Chasse - Pche

La rgion Ile-de-France favorise l'agriculture biologique et veut multiplier par trois les surfaces bio 
La rgion Ile-de-France favorise l'agriculture biologiqueLa rgion Ile-de-France favorise l'agriculture biologique
La rgion Ile-de-France favorise l'agriculture biologique et veut multiplier par trois les surfaces bio. La rgion Ile-de-France lance son plan de dveloppement 2009-2013 de l'agriculture biologique en Ile-de-France avec pour objectif de multiplier par trois les surfaces bio cultives.

La rgion Ile-de-France lance son plan de dveloppement 2009-2013 de l'agriculture biologique en Ile-de-France avec pour objectif de multiplier par trois les surfaces bio cultives.

 

Le constat : une sous reprsentation de l'agriculture biologique en Ile-de-France (84 agriculteurs pour 12 millions de consommateurs') en dpit d'attentes fortes et croissantes des consommateurs en produits sains, respectueux de l'environnement, et des pouvoirs publics pour qui l'agriculture biologique est la forme de production la plus respectueuse de la qualit de l'eau et de la biodiversit.


Publicit

Jean-Paul Huchon et Michel Vampouille ont donc fait voter par les lus rgionaux (POUR : tous les groupes, sauf ABS : FN et Centre) un Plan de dveloppement de l'agriculture bio, avec l'objectif de multiplier par 3 sur 3 ans, et au minimum par 10 pour 2020 les surfaces consacres au bio.

 

La rgion Ile-de-France favorise l'agriculture biologique et veut multiplier par trois les surfaces bio La rgion Ile-de-France lance son plan de dveloppement 2009-2013 de l'agriculture biologique en Ile-de-France avec pour objectif de multiplier par trois les surfaces bio cultives.

 

La Rgion Ile-de-France souhaite galement acclrer la proposition de produits biologiques dans les cantines de ses 480 lyces publics d'Ile-de-France, sachant qu'aujourd'hui un dispositif-pilote est en cours dans 25 lyces.

 

La Rgion Ile-de-France souhaite favoriser les installations en bio et dvelopper les conversions des agriculteurs.

  • la formation : dans les lyces agricoles, trs peu de cours sont dispenss sur le bio. L'Etat et la Rgion s'engagent donc augmenter les cours pdagogiques sur ce thme d'ici 2012, dans le public comme dans le priv, voire proposer une formation spcifique, diplmante.
  • l'aide l'mergence et la consolidation des projets : La Rgion va poursuivre son soutien aux associations comme le rseau des AMAP, Terres de liens, le GAB qui sensibilisent et apportent une expertise aux futurs agriculteurs
  • favoriser l'installation : les agriculteurs biologiques seront prioritaires ds qu'une opportunit foncire se prsentera, notamment sur les proprits rgionales gres par l'Agence des Espaces Verts. Cette dmarche proactive, accompagne d'un soutien aux organismes accompagnant les candidats l'installation (comme le rseau des AMAP, le GAB, l'ARASEA ou les Jeunes Agriculteurs par exemple), est indispensable pour que ces projets puissent s'imposer dans le contexte actuel, plus enclin l'agrandissement ou l'installation en conventionnel dans le cadre familial. De plus, une majoration de 5 000 euros est propose aux agriculteurs biologiques (dispositif rgional ATREA, appui la transmission-reprise des exploitations agricoles).

De plus en plus de communes veulent installer sur leur territoire de l'agriculture Bio, et notamment des marachers, afin de rpondre la demande des habitants de disposer de circuits courts et leur souhait de prserver les captages d'eau potable.

 

Un inventaire du foncier disponible auprs de tous les maires d'Ile de France va tre ralis. Pour les communes en territoire priurbain, la Rgion les accompagnera de manire prioritaire sur les achats de parcelles, l'amnagement des terres et la construction du bti agricole.

 

La Rgion Ile-de-France souhaite favoriser aussi la conversion des agriculteurs. En effet, les agriculteurs installs sont les principaux gestionnaires de l'espace et reprsentent le plus gros potentiel de dveloppement de surfaces en agriculture biologique.

 

Ce sont eux qui devront tre convaincus que l'agriculture biologique est une voie d'avenir. Pour cela, le Plan insiste sur l'attractivit des aides afin d'encourager les agriculteurs faire ce choix de production plus respectueux de l'environnement et crateur d'emplois :

  • Les aides aux investissements : PREVAIR, PRIMHEUR pour l'achat de matriels sont bonifies pour les Bios et les plafonds d'aides sont augments. Des aides la diversification, qui peut tre une premire tape vers la conversion totale de l'exploitation, sont galement apportes.
  • L'aide au maintien de l'agriculture biologique (aide annuelle l'hectare d'un montant total de 700 000 ' en 2009) attribue depuis 2005 aux agriculteurs biologiques va tre value en concertation avec les agriculteurs afin d'optimiser son renouvellement en 2010.
  • Les conseils technico-conomiques financs par la Rgion aux chambres d'agriculture et l'institut rgional de l'levage vont tre renforcs pour accompagner les nouveaux agriculteurs en conversion.

Afin de dvelopper l'approvisionnement rgional et limiter terme les importations de denres biologiques pouvant tre produites dans notre rgion, l'accent est mis sur la cration de filires rgionales valorisant les cultures prsentes ainsi que sur la cration de nouveaux produits.

 

Celles-ci pourront tre un moteur pour les conversions en agriculture biologique de producteurs qui trouveront des dbouchs assurs. Ainsi, pour complter le pain Bio d'Ile de France, qui malgr une consommation en forte hausse ne permet pas d'couler toutes les crales bios produites dans la rgion, une galette bio rgionale va tre propose aux consommateurs.

Une filire lait va galement tre organise pour permettre le dveloppement de l'levage, trop peu reprsent en Ile-de-France et important dans les systmes biologiques.

 

L'agrobiologie a t trop longtemps dlaisse par les instituts de recherche ce qui a ralenti la capacit d'innovation de ce mode de production. Pourtant, de nombreux axes sont explorer pour rsoudre les problmes techniques, toutes avances qui profiteront l'agriculture conventionnelle dans son devoir de rduction de 50% de l'utilisation de pesticides.

La Rgion a dcid de prioriser le Bio dans les projets de recherche qu'elle finance dans le cadre des DIM (Domaines d'Intrt Majeur). Aussi en 2009, deux doctorats et poste doctorats sur le bio seront fiancs par la Rgion.

 

Ces travaux de recherche viendront s'ajouter aux exprimentations dj soutenues par la Rgion pour rpondre aux questions concrtes des agriculteurs.

 

Ce ple d'exprimentation, recherche et innovation devrait tre renforc avec la volont de mettre en place court terme une plateforme de recherche et d'change ddie l'agriculture biologique.

 

Les actions en faveur de l'agriculture biologique prsentes dans ce plan ont un cot pour la Rgion Ile de France estim plus de 3 millions d'euros par, an soit plus de 15 millions d'euros sur la dure du plan.


En savoir plus :

 

Le bio en Ile-de-France :

 

La consommation de produits issus de l'agriculture biologique en France est en forte croissance puisqu'elle progresse de 10% par an depuis 10 ans contre 3,6% pour le march alimentaire dans son ensemble. L'Ile-de-France est par ailleurs la premire rgion de consommation de produits biologiques.

 

L'offre de produits biologiques provenant d'Ile-de-France est presque anecdotique puisque notre rgion, face ses 12 millions d'habitants et forte de ses 5 000 exploitations agricoles, ne compte que 84 structures certifies en agriculture biologique.

 

Pour ces filires les plus demandes par les consommateurs (marachage, arboriculture, levage), on assiste une augmentation de la demande de produits locaux, les acheteurs privilgiant de plus en plus les circuits courts et le lien avec le producteur comme le montre le dveloppement spectaculaire des AMAP (Association Pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) qui, cres en 2004, comptent dj une centaine de groupes en fonctionnement.

 

Le revers de ce succs est que l'offre rgionale est insuffisante et certains groupes sont conduits s'approvisionner hors de l'Ile-de-France. Pourtant, chaque anne, plus de 15 marachers forms dans la rgion souhaitent s'installer en Bio et ne trouvent pas de foncier disponible.

 

En 2008, aucun agriculteur n'a pu s'installer alors que ce type d'exploitation ne requiert que de petites surfaces ( partir de 3-4 hectares).

 

L'Ile-de-France, rgion de grandes cultures (plus de 80 % de la surface et 460 000 ha en crales, olo-protagineux, betteraves'), ne compte que 4500 ha en Bio.

 

Le rsultat est que l'Ile-de-France ne compte que 0,8% de sa Surface Agricole Utile (SAU) en Bio quand la France, qui est pourtant en retard par rapport ses voisins europens, en compte 2%.

 

Les freins au dveloppement de l'agriculture biologique. On citera principalement les problmes lis :

  • l'accs au foncier, problmatique particulirement aigu en Ile-de-France, qui touche tous les agriculteurs,
  • au contexte de l'agriculture francilienne : les grandes cultures sont connectes aux marchs mondiaux de grains et organises en filires conomiques pour lesquelles la conversion vers l'agriculture biologique ne reprsente pas une priorit. La prise en compte de l'environnement oriente ces producteurs vers l'agriculture raisonne qui permet de maintenir toute la capacit de production.
  • au petit nombre d'agriculteurs Bio et leur dispersion sur le territoire qui ne facilite ni les projets (filires'), ni les conomies d'chelles (partage de matriel') ni leur reprsentativit au sein des organisations professionnelles (moindre poids pour orienter les axes de dveloppement),
  • au cot de la main d'oeuvre,
  • la trs faible part des programmes d'agriculture biologique dans l'enseignement agricole,
  • au sous investissement de la recherche nationale (fondamentale et applique) dans le domaine de l'agriculture biologique'

Les projections les plus optimistes et volontaristes tablent sur un objectif national de 20% de la SAU en agriculture biologique d'ici 2020 (objectif du Grenelle de l'Environnement).



Voir aussi :
 - Vers l'interdiction du glyphosate en Allemagne ?
 - L'agriculture biologique : une solution la famine et aux crises climatiques ?

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche