sorties découverte nature
Sorties ' Découverte - Nature

Hausse des prix de l'énergie : les musées britanniques dans le rouge 
Hausse des prix de l'énergie : les musées britanniques dans le rougeHausse des prix de l'énergie : les musées britanniques dans le rouge
Le Royaume-Uni est fortement impacté par la hausse des prix de l'énergie. Le secteur culturel n'est pas épargné par le coût élevé de la facture de gaz et la hausse du tarif de l'électricité. Pour prévenir une nouvelle crise, l'association des musées britanniques sollicite une aide gouvernementale.

Conséquences de la hausse des prix de l'énergie pour les musées britanniques

À peine sortis de la récente crise sanitaire, les musées britanniques font face à la hausse des prix de l'énergie. La raison principale à cela est la crise en Ukraine qui a eu pour conséquence la flambée du tarif réglementé du gaz et de l'électricité. La diminution progressive de la fourniture de gaz par la Russie fait également partie des causes de la crise énergétique actuelle. Ainsi, l'Office of Gas and Electricity Markets (Ofgem) vient d'annoncer que les tarifs réglementés pour les énergies en Angleterre vont augmenter de 80 % dès le mois prochain. Une nouvelle qui inquiète autant les consommateurs particuliers que les professionnels.

La hausse des prix de l'énergie est particulièrement préoccupante pour les professionnels britanniques de la culture. Toutes les institutions culturelles présentes au Royaume-Uni redoutent de devoir acheter le gaz naturel et l'électricité cinq fois plus cher que l'année dernière auprès des fournisseurs alternatifs et du fournisseur historique.

Les institutions culturelles dans l'attente de la réaction du gouvernement anglais

Avec la pandémie de Covid-19, de nombreux musées britanniques ont été contraints de fermer leurs portes. La baisse du taux de fréquentation représentait alors un coup dur pour tout le secteur. Mais voilà, à peine remis, les musées doivent faire face à un tarif du gaz et de l'électricité difficilement accessibles pour la majorité d'entre eux. Or, la solution pour maîtriser la hausse des prix de l'énergie n'est pas encore trouvée du côté du gouvernement britannique. La directrice de l'association des musées britanniques estime que la situation risque de devenir pire que lors de la précédente crise sanitaire avec l'évolution des tarifs du kWh.  

Durant la crise précédente, l'aide gouvernementale ne parvenait pas à couvrir les pertes enregistrées par les professionnels de la culture. La généralisation de l'augmentation des tarifs de gaz et de l'électricité en ce moment complique la tâche de l'équipe du Premier ministre. En effet, des millions de foyers britanniques sont déjà sous la menace d'une pauvreté énergétique pour le prochain hiver.  Mais la réaction se fait attendre et il faudra peut-être attendre la formation du nouveau gouvernement avant d'en savoir plus. La commission de régulation n'a pour l'instant d'autres choix que d'augmenter le tarif réglementé.

Le coup de grâce avec l'actuel taux d'inflation en Angleterre

L'évolution des tarifs des énergies n'est pas l'unique souci des musées du Royaume-Uni. Le taux d'inflation et la diminution du pouvoir d'achat représentent également un gros risque. Le taux de fréquentation des établissements culturels étant déjà assez faible, la situation risque de s'aggraver. D'ailleurs, l'idée de transformer temporairement les musées en refuges de chaleur pour les ménages ne pouvant plus assumer le cours du gaz naturel actuel circule déjà depuis un moment. D'un autre côté, pour contrer la hausse des prix de l'énergie, les institutions situées en province prévoient de restreindre leur heure d'ouverture. Cette solution leur permet de réduire leur consommation de gaz et d'électricité. Bien évidemment, cette mesure n'entrera en vigueur que si le gouvernement ne trouve pas un moyen de freiner la hausse des prix de l'énergie.

Devanture

Etablissements scolaires, musées et différentes structures peinent à assumer leurs factures d'énergie au Royaume-Uni - Photography stockcam / Getty Images©

Une augmentation généralisée du coût du gaz et de l'électricité

En Angleterre, les établissements culturels ne sont pas les seuls à essayer de réduire leur consommation énergétique. Les hausses de tarifs poussent de nombreux Britanniques à limiter leur utilisation du système de chauffage. Le gouvernement, lui aussi, envisage sérieusement d'atteindre la neutralité carbone pour son système électrique en privilégiant les énergies renouvelables. Néanmoins, pour l'instant, la flambée du coût de l'électricité et du gaz naturel compromet la bonne réalisation de ce projet.

Pour l'heure, l'association des musées britanniques espère qu'une aide gouvernementale ne saura pas tarder pour les aider à faire face à cette augmentation tarifaire généralisée chez tous les fournisseurs. L'idée est de bénéficier de fonds suffisants pour permettre aux musées de rester ouverts et d'accueillir des ménages en difficulté face à la hausse des prix de l'énergie, surtout durant l'hiver qui s'annonce rude.  

Les Britanniques outrés par les tarifs élevés de leur facture énergétique

Le Royaume-Uni est dans une situation délicate avec les offres d'électricité et de gaz disponibles. Des offres qui seront inévitablement plus chères dans les prochains jours. Des milliers de Britanniques menacent depuis quelques temps de ne plus régler leurs factures d'électricité face à la hausse des prix de l'énergie constatée chez EDF. Outre les particuliers, les professionnels subissent, eux aussi, l'augmentation des tarifs réglementés de vente. L'évolution de la situation n'est pas encore certaine. Le successeur de Boris Johnson a du pain sur la planche.

Avec ETX Daily Up

 



Voir aussi :
 - Adidas x Thebe Magugu rempile pour une deuxième collaboration durable
 - Katy Perry présente sa collection écologique sur About You

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernière Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicité


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualités News





Publicité
© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche