securite prevention
Scurit - Prvention - Accidents du travail - Risques

Bisphnol A : l'ANSES doit acclrer ses travaux 
Bisphnol A : l'ANSES doit acclrer ses travauxBisphnol A : l'ANSES doit acclrer ses travaux
Le Rseau Environnement Sant vient d'appeler l'Anses acclrer ses travaux sur les risques et la substitution du Bisphnol A, et ce, l'occasion de la publication de sa veille scientifique trimestrielle sur cette substance dangereuse.

Le Rseau Environnement Sant vient d'appeler l'Anses acclrer ses travaux sur les risques et la substitution du Bisphnol A, et ce, l'occasion de la publication de sa veille scientifique trimestrielle sur cette substance dangereuse.

Les deux derniers bulletins de veille scientifique trimestriels sur les effets toxiques et cotoxiques du Bisphnol A, ont t publis le 12 juillet dernier par le RES.


Publicit

Ces veilles sont envoyes systmatiquement depuis 3 ans aux ministres et agences concerns ainsi qu' tous les groupes parlementaires pour stimuler le dbat et l'action rglementaire sur les perturbateurs endocriniens, peut on lire dans un communiqu de presse.

Bisphnol A : l'ANSES doit acclrer ses travaux

Le bisphnol A est connu pour s'extraire des plastiques spontanment trs faible dose et plus significativement s'il est nettoy avec des dtergents puissants ou utilis pour contenir des acides, ou des liquides hautes tempratures.

95 % des chantillons d'urine collects auprs d'adultes amricains contenaient des niveaux quantifiables de BPA.

Il peut tre accumul dans les tissus gras. La contamination humaine se fait essentiellement par ingestion, mais un passage par les voies respiratoires ou la peau est possible.

Selon les rcents travaux de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), le bisphnol A, prsent sous forme libre dans un grand nombre de reus de caisse (papier thermique), pntre l'organisme humain par la peau. Plusieurs quipes de recherche ont rapport que les taux rsiduels de BPA taient plus importants dans l'organisme d'htes de caisse.

Entre octobre 2011 et mars 2012, le nombre de travaux scientifiques sur le BPA a littralement explos, passant de 193 tudes sanitaires 271(+40%) dont 94% concluent des effets toxiques sur l'homme ou des animaux de laboratoire. Outre la confirmation de liens entre les niveaux d'exposition courants au BPA et le dveloppement de pathologies mtaboliques (diabte-obsit en particulier), l'importance de la contribution des usages en conserverie alimentaire dans l'exposition humaine est de nouveau souligne, ainsi d'ailleurs que la dimension ingalits sociales de cette voie d'exposition, peut on lire dans un communiqu de presse.

De son ct, l'Anses a publi son rapport sur les effets du BPA en septembre dernier et l'assemble nationale a vote dans la foule, le 12 octobre, l'interdiction de cette substance dans les contenants alimentaires.

Yannick Vicaire, charg de mission au RES, dclare cet effet : Le rapport de l'Anses et le vote des dputs ont eu une rpercussion d'ampleur internationale, mais depuis 8 mois, il ne se passe plus rien. La loi n'est toujours pas passe au Snat et l'Anses n'a toujours pas propos une rvision de la Dose Journalire Admissible actuelle dont elle reconnait qu'elle ne protge pas la population. Pas non plus d'avances sur les autres expositions au BPA, par voie alimentaire (adduction et stockage d'eau potable, cuves alimentaires, petit lectromnager) ou autres (papiers thermiques, dispositifs mdicaux, etc.), ni sur les alternatives disponibles que, six mois aprs la clture d'une consultation publique, l'Anses n'a su que recenser sans se prononcer. Le RES a effectu et publi le mme inventaire dbut 2011. Comme dans tout processus de substitution, c'est la loi et l'intrt gnral, que constitue la protection de la sant publique, de formater le march et stimuler l'innovation. Si la loi suscite des dbats sur la sret des alternatives dj commercialises ou l'organisation des filires agro-alimentaires, cela constituera aussi un rsultat positif ! .

En attendant, le RES invite instamment le gouvernement inscrire le vote de la loi BPA l'agenda du Snat pour son adoption rapide, prparer son extension d'autres sources d'exposition prioritaires, et pour ce faire acclrer le calendrier des travaux de l'Anses, sans autre considration que la protection sanitaire et environnementale.



Voir aussi :
 - La tension monte Bure autour du projet de stockage de dchets nuclaires radioactifs
 - Peines de prison pour les militants Greenpeace qui s'taient introduit dans une centrale nuclaire

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche