sante alimentation
Sant - Alimentation - Recherche

OMS : Les maladies chroniques se propagent dans les pays en dveloppement 
OMS : Les maladies chroniques se propagent dans les pays en dveloppementOMS : Les maladies chroniques se propagent dans les pays en dveloppement
Les maladies chroniques telles que le diabte et les maladies cardiaques sont de plus en plus courantes dans les pays en dveloppement, alors qu'elles taient autrefois considres comme cantonnes aux pays dvelopps.

Des donnes sanitaires publies mercredi donnent la preuve de la propagation de maladies chroniques telles que le diabte et les maladies cardiaques depuis les nations dveloppes vers les rgions les plus pauvres telles que l'Afrique, alors que les modes de vie et les rgimes alimentaires changent dans ces rgions.

 

Les donnes publies par l'Organisation Mondiale pour la Sant (OMS) montrent qu'un adulte sur trois dans le monde a vu sa pression artrielle augmenter, ce qui est la cause de presque la moiti de tous les cas de dcs suite une maladie cardiaque, et ce problme affecte presque la moiti de la population adulte dans certains pays d'Afrique.

 


Publicit

 

Dans son rapport annuel sur la sant mondiale, l'OMS a galement indiqu qu'un adulte sur dix dans le monde avait du diabte, une maladie qui cote des milliards de dollars traiter et fait augmenter le risque de maladie cardiaque, d'insuffisance rnale et d'aveuglement.

 

L'OMS a dclar que presque 80% des dcs lis ces maladies chroniques peuvent avoir lieu dans des pays bas ou moyens revenus

 

Tandis que la prvalence mondiale moyenne du diabte est d'environ 10% selon le rapport, jusqu' un tiers de la population dans certains pays des Iles Pacifique ont cette maladie.

 

Les maladies chroniques telles que le diabte, les maladies cardiaques et les cancers sont souvent considres comme des maladies qui affectent en premier lieu les individus dans les nations riches, o les rgimes alimentaires gras, la consommation d'alcool et de cigarettes sont les principaux risques pour la sant.

 

Mais l'OMS a dclar que presque 80% des dcs lis ces maladies chroniques peuvent avoir lieu dans des pays bas ou moyens revenus.

 

En Afrique, l'augmentation du nombre de fumeurs, le changement vers un rgime alimentaire plus occidental et la diminution du temps consacr l'exercice physique font augmenter rapidement les maladies chroniques et ces dernires devraient bientt devenir les principaux facteurs de dcs sur le continent, d'ici 2020.

 

Ce rapport est une preuve supplmentaire de la croissance considrable des conditions qui provoquent des maladies cardiaques et d'autres maladies chroniques, notamment dans les pays bas et moyens revenus a indiqu la directrice gnrale de l'OMS, Margaret Chan dans un communiqu accompagnant le rapport.

 

Dans certains pays africains, prs de la moiti de la population adulte a une pression artrielle leve .

 

Le rapport statistique 2012 de l'OMS est le premier inclure des donnes provenant de tous les 194 pays membres des Nations Unies concernant le pourcentage d'hommes et de femmes ayant une pression artrielle leve ou de l'hypertension, et ayant des taux de sucre dans le sang levs, un symptme du diabte.

 

Ce rapport n'tudie pas les causes l'origine de l'augmentation ou de la diminution des statistiques mais cherche donner un aperu des principales maladies et des risques de sant majeurs affectant la population mondiale.

 

Dans les pays riches, les diagnostics et les traitements de plus en plus rpandus ont considrablement diminu les cas d'hypertension dans la population, et cela a contribu une diminution des cas de dcs lis des maladies cardiaques, d'aprs l'OMS.

 

Mais en Afrique, plus de 40% voire jusqu' 50% des adultes de nombreux pays ont une tension artrielle leve.

 

Une grande majorit de ces personnes ne sont pas diagnostiques, d'aprs le rapport, et cependant grand nombre d'entre elles pourrait tre trait avec des mdicaments peu coteux, qui permettraient de rduire le risque de dcs et d'infirmit lies des maladies cardiaques.

 

L'obsit est un autre problme majeur, d'aprs l'OMS, les donnes montrant que les taux d'obsit ont doubl dans toutes les rgions du monde entre 1980 et 2008.

 

Aujourd'hui, un demi milliard d'individus, soit 12% de la population mondiale, est considr comme tant obse a dclar Ties Boerma, directrice du dpartement des systmes d'information et de statistiques de l'OMS.

 

Les taux les plus levs d'obsit sont recenss en Amrique, o 26% des adultes sont obses, et les plus faibles en Asie, o seulement 3% de la population est obse.

 

Le rapport montre galement que les femmes dans le monde sont plus susceptibles d'tre obses que les hommes, et ont ainsi un risque plus lev de diabte, de maladie cardiaque et de certains cancers.



Voir aussi :
 - Les particules toxiques lies au diesel tuent 6000 personnes par an en Allemagne
 - Lien entre cancer et aliments ultra-transforms

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche