securite prevention
Scurit - Prvention - Accidents du travail - Risques

Tout savoir sur le Radon 
Tout savoir sur le RadonTout savoir sur le Radon
Le radon est un gaz rare issu de la dsintgration du radium, lui-mme issu de la dsintgration de l'uranium. Ce gaz radioactif se forme et se trouve naturellement dans le sol. Il est invisible, inodore, inerte, non inflammable, ne peut tre dtect ni au nez ni au palais

Par : Bruno MONIER, Conseiller HabitatSain

Le radon est un gaz rare issu de la dsintgration du radium, lui-mme issu de la dsintgration de l'uranium. Ce gaz radioactif se forme et se trouve naturellement dans le sol. Il est invisible, inodore, inerte, non inflammable, ne peut tre dtect ni au nez ni au palais.

Bruno MONIER Conseiller HabitatSain, fournisseurs de matriaux naturels pour l'isolation, la rnovation et l'amnagement de l'intrieure, a souhait partager son exprience dans le domaine, en publiant un article, qui pourrait vous aider mieux comprendre ce gaz rare, ses impacts sanitaires, les diffrents moyens de le mesurer, mais surtout, de l'liminer.


Publicit

Se basant sur plusieurs tudes sanitaires dans ce sens, Mr Bruno MONIER, explique qu' l'air libre, l'manation du radon reste sans consquence sanitaire srieuse puisqu'il se dilue dans les masses d'air ds son chappe de la crote terrestre.

Le radon peut s'accumuler dans les espaces clos et notamment dans les maisons, dans les caves mal ventiles, cause de la dsintgration du radium

Cependant, dans les maisons se joue un scnario diffrent. Le gaz, plutt que de se dissoudre dans l'air ambiant  se stocke dans les matriaux creux ou poreux de la construction ou, peut tre aspir par une dpression intrieure, dans les parties de nos logements les moins ventiles, et  va pouvoir se concentrer au fil du temps.

Selon l'EPA (Agence de Protection de l'Environnement des Etats-Unis), il est la seconde cause la plus frquente de cancer du poumon aprs le tabagisme. Les premires tudes qui ont pu dmontrer de manire significative le lien entre l'exposition prolonge d'un individu au radon et le cancer du poumon ont t ralises sur les mineurs, population particulirement touche par ce gaz en travaillant dans les sous-sols gologiques. Cependant, depuis cette poque d'autres tudes ont t menes et ont confirm indiscutablement le rapport entre l'exposition au radon et le dclenchement de cancers pulmonaires.

Par ailleurs, les conclusions d'une des dernires tudes europennes conduite sous la direction du Pr Sarah DARBY sur la question du radon, note que l'analyse compare de 11 tudes europennes montre un rapport linaire sans seuil minimum entre exposition et effet, et reste significatif mme des concentrations infrieures aux niveaux pour lesquels il est actuellement recommand d'agir. Elle montre galement que le radon accumul dans les habitations provoque en Europe 9% des dcs par cancer du poumon et que ce gaz accrot fortement les effets ngatifs du tabac puisqu' exposition gale le risque d'avoir un cancer du poumon est 25 fois plus lev pour un fumeur que pour un non fumeur.

Le radon peut s'accumuler dans les espaces clos et notamment dans les maisons, dans les caves mal ventiles, cause de la dsintgration du radium, qui vient lui de la dsintgration de l'uranium naturellement prsent dans les briques et les roches du sol. Le radon tant dure de vie courte, il n'a pas le temps en quelques jours de diffuser travers un matriau continu (sol compact, mur ou dalle sanitaire). Il ne peut pntrer en quantit significative dans des btiments qu' travers des solutions de continuit le long desquelles le gaz peut migrer rapidement : failles dans le sol, fissures dans les dalles. Une fois sur place, le radon peut s'accumuler dans les lieux quand ils sont mal ventils : le radon s'accumule avec les odeurs. Les moyens pour diminuer les concentrations de radon dans les maisons sont l'aration et la ventilation des maisons, l'utilisation des vides sanitaires, le colmatage des fissures au niveau du sol, etc.

De ce fait, le taux de radon dans les domiciles ou btiments publics est trs variable. De plus, ce taux peut varier rapidement d'une pice l'autre, ou d'un moment l'autre, en fonction de la circulation l'intrieur du btiment.

En France, la teneur domestique moyenne est voisine de 65 Bq/m3, et 92 % des domiciles seraient moins de 200 Bq/m3. Mais 1,5 % sont situs dans la limite d'intervention, entre 400 et 1000, et 0,5 % au-dessus de 1000, c'est--dire des taux comparables ceux observs dans les mines d'uranium (une fois ventiles). Dans les cas extrmes, l'accumulation peut conduire des valeurs trs importantes (comme le montre l'exemple de Stanley Watras, prs de 100 000 Bq/m3).

Dans les rgions o la concentration en uranium dans la roche est leve, il est souvent prsent dans les habitations peu ventiles, ou construites sur des sols fort dgagement de radon (rez-de-chausse, maisons, caves). Il entrane alors une exposition interne consquente cause de ses descendants vie courte (dont fait notamment partie le polonium). La Creuse, la Lozre, le Tarn et la Corse-du-Sud ont, dans les btiments, des doses suprieures 250 Bq/m3. Les taux les plus faibles sont dans les Landes (28 Bq/m3 : nature sdimentaire des sols). Les normes

 Aussi curieux que cela puisse paratre au vue de l'importance du problme sanitaire que pose le radon, Il n'existe l'heure actuelle aucun texte rglementaire et aucune norme obligatoire en matire de radon au sein de l'habitat priv  en France, alors que d'autres pays europens comme la Grande Bretagne, la Sude, la Norvge, le Danemark, l'Italie et la Rpublique Tchque ont dj des normes nationales , note Mr Bruno MONIER. Notons galement que les Etats-Unis ont lgifr sur les constructions neuves avec un niveau de rfrence 150 Bq/m depuis 1988).

La Commission Europenne a prcis sa position sur la problmatique du radon, et incite les tats membres lgifrer sur la question en prconisant une valeur seuil de 200  Bq/m pour toute construction neuve.

L'OMS (Organisation Mondial de la Sant) prconise quant--elle une valeur seuil 100 Bq/m depuis septembre 2009 en ayant soulign les risques de cancers entre 100 et 400 Bq/m3.

En Suisse, dans les pices d'habitation et de sjour, la valeur limite au-dessus de laquelle il faut assainir est de 1000 Bq/m3 la valeur recommande en dessus de laquelle, il est recommand d'intervenir est de 400 Bq/m3 (pour autant que les investissements soient supportables). La lgislation de 1994 impose que tout btiment dpassant cette limite soit assaini au frais du propritaire. Une valeur de rfrence de 400 Bq/m3 est respecter pour les btiments neufs, transforms ou aprs une remdiation. La mesure du radon se fait en hiver et au moins pendant un mois.

Aux tats-Unis et Luxembourg, la valeur maximale qu'il est recommand de ne pas dpasser pour les habitations est de 150 Bq/m3.

Dans l'Union europenne, la valeur recommande est de 400 Bq/m3 pour les btiments existants et de 200 Bq/m3 pour les nouveaux btiments.

En Italie, la valeur respecter sur les lieux de travail et les coles est de 500 Bq/m3.

Au Canada, la valeur recommande pour les habitations est de 200 Bq/m3.

En France, pour les lieux accueillant du public, la limite d'intervention est de 1000 Bq/m3 et la valeur recommande est de 400 Bq/m3. L'obligation de mesure systmatique ne concerne en 2008 que 31 dpartements, mais il est dsormais obligatoire de raliser une surveillance non seulement dans les tablissements d'enseignement, les tablissements sanitaires et sociaux, les tablissements thermaux et les tablissements pnitentiaires, mais aussi dans les locaux souterrains o certaines activits professionnelles sont ralises au moins une heure par jour. Il n'y a pas pour l'instant d'obligation pour l'habitat. Il existe un plan national 2005-2008 contre le radon dont l'ASN a publi le premier bilan d'actions le 26 avril 2010, peu aprs que le HCSP a recommand une importante rduction du seuil d'exposition au radon.

Si vous tes inquiets du radon, arez 5 minutes le matin, 5 minutes midi, et 5 minutes le soir, et vous n'aurez pas de radon. Evidemment, les gens qui sont sur ce march vous proposeront des solutions incomparablement plus lourdes et coteuses.

L'manation du radon n'est ni gale ni linaire. Elle fluctue suivant la nature mme du sous-sol, les conditions atmosphriques et l'humidit, les saisons (plus en hiver moins en t) et aux rythmes nycthmraux (sur une priode de 24h, l'manation est plus importante la nuit que le jour).

La mesure du radon lui mme est dlicate (courte dure de vie) et difficile en condition humide (dans les utilisations thermales par exemple). Elle fait l'objet de normes.

Des mthodes de mesure ont t adaptes l'eau, dont par dgazage. On commence disposer ce cartes, dont en France de risques ou d'mission, souvent fortement interpoles et utilisant des modlisations notamment du potentiel d'manation (dcrit par le facteur d'manation, d'valuation dlicate, car trs variable selon les milieux, et ventuellement soumis des phnomnes complexes de pression atmosphrique, vent, mouvements de nappe et modification de l'hydromorphie du sol, scheresse et retrait/gonflement des argiles, etc.). Le facteur d'manation est dfini comme le rapport du nombre d'atomes de radon qui parviennent dans l'espace des pores du matriau par unit de temps et de volume sur le nombre total d'atomes de radon forms par unit de temps et de volume .

Il existe principalement deux mthodes de remdiation aux problmes poss par le radon : l'aide de barrires l'entre ou l'accumulation (remdiation passive), et l'aide d'appareils ddis (remdiation active). L'OMS et de nombreux organismes gouvernementaux mettent aujourd'hui des rserves sur l'efficacit de la remdiation passive long terme et en absolue, mme si elle reste plbiscit dans les pays nordiques.

Les solutions actives sont efficaces mais ont un cot nergtique ' lectrique et thermique ' en dsaccord avec les volonts individuelles de rduire la facture nergtique globale du logement, de sorte que des offres d'optimisation nergtique de la remdiation du radon font leur apparition sur le march.

D'une faon gnrale c'est par le biais d'une part, des techniques d'tanchit des sols et murs et d'autre part, de la ventilation, qu'elle soit mcanise ou naturelle, qu'il est possible d'vacuer le radon ou tout du moins de limiter sa concentration. Cependant, ce sont avant tout les valeurs mesures qui vont conduire les techniques de remdiations qui peuvent aller de la simple augmentation de l'aration en ouvrant davantage les fentres (en crant des courants d'air) ou en ajoutant des rglettes de ventilation, jusqu' des installations plus complexes permettant d'tanchifier la dalle (film anti-radon) associes un systme d'extraction mcanique du gaz en sous-sol pour les cas les plus svres.

Dans le cadre d'une construction neuve, l'opration est plus facile et devrait tre envisage de faon systmatique. Il suffit de prvoir la construction sur un vide sanitaire parfaitement ventil avec des arations opposes bouche bouche en mode traversant (une aration de  200 mm plac tous les 4 m dans la direction  des vents dominants et sur la maonnerie oppose), en veillant ce que les arations prvues ne soient jamais bouches, ou bien encore avec des fondations construites sur pilotis (exemple avec un plancher bois ou bton sur pieds) ce qui assure sans appareillage technique supplmentaire, la non-concentration du radon et son vacuation naturelle. Le vide sanitaire parfaitement ventil va liminer environ 75% du radon et la construction sur pilotis limine environ 95% du radon venant des sols, note Mr MONIER.

 Il est bien vident que ces dispositifs concernent seulement les sols prsentant un risque Radon et qu'il est possible avant une construction de  raliser une tude radon sur un sol nu, afin de connatre la nature du risque, avec un bureau d'tudes sols spcialis sur le Radon , conclut il.



Voir aussi :
 - La tension monte Bure autour du projet de stockage de dchets nuclaires radioactifs
 - Peines de prison pour les militants Greenpeace qui s'taient introduit dans une centrale nuclaire

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche