securite prevention
Scurit - Prvention - Accidents du travail - Risques

Franois BROTTES remet son rapport sur la rduction de l'exposition aux radiofrquences 
Franois BROTTES remet son rapport sur la rduction de l'exposition aux radiofrFranois BROTTES remet son rapport sur la rduction de l'exposition aux radiofr
Ce rapport rend compte d'une premire phase de travail d'un groupe associant depuis 24 mois des reprsentants de l'Etat, de collectivits locales, d'oprateurs de tlphonie mobile, d'associations de dfense des consommateurs et de protection de l'environnement, prsid par Franois BROTTES

Le dput Franois BROTTES - charg d'identifier de nouvelles procdures de concertation et d'information locale pour accompagner les projets d'implantation d'antennes relais de tlphones portables et d'valuer la faisabilit d'un abaissement de l'exposition aux radiofrquences mises par les antennes relais de tlphonie mobile - a enfin rendu son rapport, aprs de nombreux mois de travaux.

En effet, Franois BROTTES, Dput de l'Isre, a remis le 30 aot 2011 son rapport Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Ministre de l'Ecologie, du Dveloppement Durable, des Transports et du Logement, et Eric BESSON, Ministre charg de l'Industrie, de l'Energie et de l'Economie numrique, ou il met plusieurs recommandations.


Publicit

Ce rapport rend compte d'une premire phase de travail d'un groupe associant depuis 24 mois des reprsentants de l'Etat, de collectivits locales, d'oprateurs de tlphonie mobile, d'associations de dfense des consommateurs et de protection de l'environnement, prsid par Franois BROTTES. Il s'inscrit dans les travaux de la table-ronde Radiofrquences, sant, environnement organise en mai 2009, peut on lire dans un communiqu de presse.

Ce rapport rend compte d'une premire phase de travail d'un groupe associant depuis 24 mois des reprsentants de l'Etat, de collectivits locales, d'oprateurs de tlphonie mobile, d'associations de dfense des consommateurs et de protection de l'environnement, prsid par Franois BROTTES

Ce rapport prconise ce stade une srie de mesures pour dcliner de manire oprationnelle l'objectif de rduction de l'exposition globale du public aux ondes mises par les antennes relais de tlphonie mobile, ds lors que cette rduction peut tre effectue sans dgradation prjudiciable la couverture ou la qualit de service et des cots conomiquement acceptables.

La diminution de l'exposition aux ondes lectromagntiques mises par les antennes relais de tlphonie mobile est un enjeu majeur aux yeux des administrs. Aussi, afin d'amliorer la concertation et l'information locales dans le cadre de l'implantation d'antennes-relais, des exprimentations ont lieu ce jour avec 9 villes pilotes.

A cet effet, une bote outils destine favoriser l'information du public a t labore prenant en compte les diffrents avis exprims. Elle comporte des outils optionnels (fiches d'information, cahier d'acteurs o chacun peut faire part de ses positions, accs un rfrent expert indpendant') que le maire peut choisir de mettre en 'uvre en fonction de la situation locale.

Par ailleurs, en ce qui concerne l'exposition de la population aux ondes lectromagntiques mises par les antennes relais, 17 quartiers pilotes reprsentatifs de la diversit des configurations urbaines sont slectionns pour des exprimentations. Les travaux du groupe prsid par Franois BROTTES ont permis ce jour de dresser un tat des lieux de l'exposition aux radiofrquences lie aux antennes-relais de tlphonie mobile dans 9 premiers quartiers : dans les 14e et 15e arrondissements de Paris, Courbevoie, Grenoble, Grand Champ, Thiers, Kruth, Cannes et Brest, peut on lire dans un communiqu de presse.

Le niveau mdian relev la suite d'une exprimentation mene dans 6 communes pilotes, tait infrieur 0,3 V/m, alors que la rglementation franaise prvoit des seuils maximum de 41 61 Volts par mtre. Mme dans les points gographiques dits atypiques, o l'exposition tait sensiblement plus leve que la moyenne, les niveaux les plus importants ne dpassaient pas les 12 V/m. L'tat des lieux a galement montr qu'environ 95% des niveaux d'exposition sont sous 1,5V/m, et 99,9% sous 5 V/m.

Selon l'auteur du rapport, les points atypiques "doivent justifier un traitement spcifique. Les simulations de modifications d'ingnierie ou d'emplacement montrent une rduction de l'exposition sans dgradation significative de la couverture".

A l'issue de cette premire tape, la poursuite des travaux sera assure par un comit technique, ouvert toutes les parties prenantes, et pilot par l'Agence nationale des frquences (ANFR) avec les dpartements ministriels concerns. La premire runion de ce comit technique aura lieu mi-octobre.



Voir aussi :
 - La tension monte Bure autour du projet de stockage de dchets nuclaires radioactifs
 - Peines de prison pour les militants Greenpeace qui s'taient introduit dans une centrale nuclaire

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche