catastrophes naturelles
Catastrophes naturelles - Inondations - Tremblement de terre

Un mga-sisme peut-il en cacher un autre ? 
Un mga-sisme peut-il en cacher un autre ?Un mga-sisme peut-il en cacher un autre ?
Suite ce qui semble tre un enchanement ininterrompu et sans fin de mga-sismes depuis celui de dcembre 2004 dans l'Ocan Indien, beaucoup s'interrogent quant l'occurrence de plus en plus frquente de ces phnomnes climatiques dans les annes venir.

Depuis la fin de l'anne 2004, une srie de gigantesques sismes, gnrant des tsunamis dans leur sillage, ont branl le monde, touchant d'abord l'Indonsie, puis le Chili et plus rcemment le Japon. Des secousses de cette ampleur sont extrmement rares : ainsi, sept sismes d'une magnitude quivalente ou suprieure 8,8 sur l'chelle de Richter 'la magnitude du sisme qui a eu lieu au Chili en fvrier 2011- ont eu lieu depuis 1900.

 

Alors, pourquoi trois sismes d'une telle ampleur ont-ils eu lieu au cours des six dernires annes ? Tandis que certains scientifiques pensent que ces mga-sismes pourraient tre le signe prcurseur d'une occurrence beaucoup plus importante de phnomnes sismiques puissants, beaucoup d'autres suggrent que cette srie apparente n'est rien qu'un hasard statistique, d'aprs un article du journal Nature.

 


Publicit

 

Cette rcente srie de sismes est trs similaire un autre ensemble de sismes qui avait eu lieu au milieu du sicle dernier, d'aprs Charles Bufe, un ancien sismologue du Geological Survey amricain (USCS) Denver dans le Colorado. Les phnomnes sismiques de ce groupement suppos, comprenant trois sismes de magnitude suprieure 9, avaient frapp Kamchatka, puis le Chili et enfin l'Alaska douze ans d'intervalle. Les probabilits pour que des sismes aussi puissants aient lieu de manire alatoire dans une priode aussi courte de temps sont seulement de 4%, d'aprs le scientifique.

 

Sept sismes d'une magnitude quivalente ou suprieure 8,8 sur l'chelle de Richter ont eu lieu depuis 1900.

 

Dans une mise jour d'une analyse publie pour la premire fois en 2005, Charles Bufe et son collgue David Perkins, un gophysicien de l'USGS, affirment que la dernire srie en date de sismes majeurs pourrait tre la marque du dbut d'une nouvelle pidmie mondiale de mga-sismes. D'aprs leur modle, la probabilit pour qu'un autre sisme de magnitude 9 ou plus ait lieu dans les six prochaines annes est d'environ 63%.

 

Il y a dsormais une situation accrue de danger pour ces sismes trs importants a-t-il indiqu.

 

C'est un avertissement inquitant quant l'on sait ce que les scientifiques rvlent aujourd'hui au sujet des forces monumentales l'origine du sisme d'une magnitude de 9,0 qui a dvast le Japon le 11 mars dernier.

 

Des chercheurs ont rvl que la principale secousse avait fait rompre une interface sismique qui tait bloque jusqu' prsent, mesurant 250 kilomtres de long et 175 kilomtres de large. Bien que la plupart de l'nergie du sisme ait t dploye au cours des deux premires minutes, de nombreuses rpliques sismiques ont eu lieu au cours des 20 minutes suivantes.

 

Dans l'ensemble, ces secousses et ces rpliques ont affect des zones qui avaient dj gliss suite cinq sismes diffrents. En consquence, la totalit de la partie nord de Honshu, la plus grande le du Japon, s'est dplace d'un mtre vers l'est, et un site se situant prs de l'picentre du sisme s'est mme dplac de 5,4 mtres horizontalement et s'est enfonc de 1,1 mtres dans l'eau, ce qui a aggrav l'impact du tsunami qui a eu lieu quelques heures aprs la secousse.

 

Pourtant, ces mga-sismes, dont ceux qui ont frapp l'Indonsie, le Chili et le Japon rcemment, pourraient galement n'avoir aucun lien entre eux, d'aprs plusieurs scientifiques.

 

Lorsque vous faites des tests statistiques, vous pouvez souvent faire dire aux nombres quelque chose d'intressant a dclar Richard Aster, un gophysicien de l'Institut du Nouveau Mexique pour la Mine et la Technologie. Ainsi selon lui, cette accumulation de sismes pourrait tre lie au fait que les statistiques se sont appuyes sur un chantillon de petite taille.

 

Depuis 1900, seulement quatorze sismes d'une magnitude suprieure 8,5 ont eu lieu. Et tandis que la sismologie moderne n'a qu'un peu plus d'un sicle, les processus tectoniques qui gnrent des sismes majeurs sont produits par des centaines voire des milliers d'annes d'activit, d'aprs lui.

 

Dans une autre analyse, Andrew Michael, un sismologue de l'USGS Menlo Park en Californie, a tudi les bases de donnes concernant les sismes majeurs pour trouver des preuves confirmant l'hypothse d'une srie. Plutt que d'utiliser un seul seuil pour la magnitude des sismes tudis, il a ralis plusieurs analyses statistiques en utilisant diffrents seuils de magnitude et a cherch dfinir des rythmes et des modles en considrant plusieurs intervalles de temps. Il n'a rien trouv de pertinent. J'ai fait un grand nombre de tests et je n'ai pu trouver aucune raison pour rejeter l'ide que ce groupement de sismes est alatoire a-t-il dclar.

 

Cela ne signifie pas que les sismes majeurs ne stimulent pas davantage d'activit sismique. A peine quatre mois aprs le sisme qui a frapp l'Indonsie en dcembre 2004, une secousse d'une magnitude de 8,6 a eu lieu un peu plus bas sur la mme cte, rsultat selon les scientifiques de la redistribution de la pression sismique sur la crote terrestre suite au premier sisme.

 

Habituellement, l'extension de cette pression est limite la rgion voisine du sisme, d'aprs Richard Aster.

 

Cependant, d'aprs une recherche publie le 27 mars dans le journal Nature Geoscience, Tom Parsons, un sismologue de l'USGS et son collgue Aaron Velasco ont analys les donnes sismologiques de l'USGS pour voir si les secousses d'une magnitude 7 et plus pourraient avoir provoqu des sismes moyens ailleurs dans le monde. Entre 1979 et 2009, les sismomtres ont enregistr 205 sismes d'une magnitude suprieure 7, d'aprs Tom Parsons. Bien qu'un grand nombre d'entre eux aient provoqu des rpliques sismiques locales dans le jour qui a suivi le premier phnomne, les scientifiques n'ont pas trouv d'augmentation correspondante de la frquence de sismes distants d'une magnitude allant de 5 7.

 

L'analyse de l'quipe suggre galement que la redistribution de la pression aux failles sismiques des alentours aprs un sisme majeur est limite une distance de l'picentre de deux trois fois la longueur fracture par le sisme initial. Cela signifie que mme un mga-sisme ne devrait pas provoquer de sismes puissants plus de plusieurs milliers de kilomtres.



Voir aussi :
 - Les futurs ouragans ne pourront plus s'appeler Harvey, Irma et Maria
 - Catastrophes climatiques : les agriculteurs paient un lourd tribut

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche