securite prevention
Scurit - Prvention - Accidents du travail - Risques

Fukushima est-il le nouveau Tchernobyl ? 
Fukushima est-il le nouveau Tchernobyl ?Fukushima est-il le nouveau Tchernobyl ?
La situation l'usine restait trs grave, mais il y a des signes de reprise dans certaines fonctions telles que l'nergie lectrique et instrumentation

Mardi dernier, l'Agence internationale de l'nergie atomique (AIEA) a confirm que les autorits japonaises avaient provisoirement augment le niveau de gravit de l'accident la centrale nuclaire de Fukushima Daiichi au niveau 7, le mme que celui de  l'accident de Tchernobyl en 1986.

Selon l'AIEA, la centrale a subi des dommages importants la suite du tremblement de terre et du tsunami qui ont frapp le Japon le 11 mars. Des fuites radioactives dans l'environnement ont t constates depuis, peut on lire dans un communiqu de presse.


Publicit

 Cette rvaluation du niveau de gravit sur l'Echelle internationale des vnements nuclaires (INES) est le rsultat d'une estimation de la quantit de radioactivit rejete par la centrale nuclaire dans l'environnement. Le nouveau niveau provisoire de gravit considre les accidents survenus dans les racteurs 1, 2 et 3 de la centrale comme un seul et mme accident.  Auparavant, un niveau 5 avait t appliqu pour les accidents dans chacun des racteurs 1, 2 et 3. Le niveau 3 sur l'INES attribu au racteur 4 s'applique toujours (') L'Agence japonaise de sret nuclaire et industrielle estime que le rejet de matires radioactives dans l'atmosphre reprsente environ 10% des rejets lors de l'accident de Tchernobyl, qui est le seul autre accident avoir un niveau 7 de gravit , dclare le Directeur gnral adjoint de l'AIEA et chef du Dpartement de la sret nuclaire et de scurit, Denis Flory, a prcis, lors d'une confrence de presse Vienne.

La situation l'usine restait trs grave, mais il y a des signes de reprise dans certaines fonctions telles que l'nergie lectrique et instrumentation

Pourtant, les accidents de Tchernobyl et de Fukushima sont trs diffrents.

La catastrophe de Tchernobyl est un accident nuclaire qui s'est produit le 26 avril 1986 dans la centrale nuclaire de Tchernobyl, situe en Ukraine, qui faisait partie l'poque de l'URSS. Cet accident a conduit la fusion du c'ur d'un racteur, au relchement de radioactivit dans l'environnement et de nombreux dcs, survenus directement ou du fait de l'exposition aux radiations. Il est le premier accident class au niveau 7 sur l'chelle internationale des vnements nuclaires (INES) (le deuxime tant la catastrophe de Fukushima, accident class niveau 7 le 12 avril 2011), et est considr comme le plus grave accident nuclaire rpertori jusqu' prsent.

L'accident de Tchernobyl est la consquence de dysfonctionnements nombreux et importants : un racteur mal conu, naturellement instable dans certaines situations et sans enceinte de confinement ; un racteur mal exploit, sur lequel des essais hasardeux ont t conduits ; un contrle de la sret par les pouvoirs publics inexistant ; une gestion inadapte des consquences de l'accident.

Les consquences de la catastrophe sont importantes, aussi bien du point de vue sanitaire, cologique, conomique que politique. Plus de 200 000 personnes ont t vacues.

Un rapport de l'AIEA tabli en 2005 recense prs de 30 morts par syndrome d'irradiation aigu directement attribuables l'accident, et estime que le nombre de morts supplmentaires par cancer dans les populations les plus exposes aux rayonnements (estim 4 000 morts d'aprs les modles de radioprotection) est trop faible par rapport la mortalit naturelle (100 000 morts, soit 4 % d'accroissement) pour tre dtectable par les outils pidmiologiques disponibles.

L'INES, dveloppe conjointement en 1990 par l'AIEA et l';agence de l'nergie nuclaire de l'Organisation pour la coopration et le dveloppement conomiques (OCDE), est un moyen de communiquer l'importance des vnements nuclaires et radiologiques au public.

Depuis 1991, cette chelle logarithmique classe les incidents et accidents nuclaires en fonction de huit niveaux de gravit nots de 0 7. Au lendemain du sisme et du tsunami qui ont ravag le nord-est du Japon, le 12 mars, la NISA avait class l'accident niveau 4, avant de finir par le relever d'un cran, le 24 mars, indiquant ainsi un 'accident ayant des consquences tendues, hors du site'. Un classement contest par l'Agence de sret nuclaire franaise (ASN), qui a de son ct, le 15 mars, qualifi la catastrophe d''accident grave' de niveau 6, c'est--dire intermdiaire entre Three Mile Island, aux Etats-Unis, et Tchernobyl.

Mais avec la dcision de mardi, les autorits japonaises vont encore plus loin, en parlant d'accident majeur de niveau 7, ce que l'Agence internationale de l'nergie atomique (AIEA) dcrit comme un rejet majeur de matires radioactives entranant des effets considrables sur la sant et l'environnement, ncessitant une mise en 'uvre des contre-mesures prolonges.

Denis Flory a estim que, globalement, la situation l'usine restait trs grave, mais qu'il y avait des signes de reprise dans certaines fonctions telles que l'nergie lectrique et instrumentation.



Voir aussi :
 - La tension monte Bure autour du projet de stockage de dchets nuclaires radioactifs
 - Peines de prison pour les militants Greenpeace qui s'taient introduit dans une centrale nuclaire

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche