securite prevention
Scurit - Prvention - Accidents du travail - Risques

L'IRSN donne la situation des racteurs japonais au 21 mars 2011 
L'IRSN donne la situation des racteurs japonais au 21 mars 2011L'IRSN donne la situation des racteurs japonais au 21 mars 2011
Runis hier dans pour un point d'information sur la situation au Japon et sur la masse d'air lgrement contamine qui atteindra la France mtropolitaine, les Antilles et Saint-Pierre-et-Miquelon cette semaine, l'IRSN vient de remettre les informations recueillis sur la situation des racteurs nuclaires japonais au 21 mars

Runis hier dans pour un point d'information sur la situation au Japon et sur la masse d'air lgrement contamine qui atteindra la France mtropolitaine, les Antilles et Saint-Pierre-et-Miquelon cette semaine, l'IRSN vient de remettre les informations recueillis sur la situation des racteurs nuclaires japonais au 21 mars.

Depuis le prcdent point d'information du 20 mars 2011 sur la situation de la centrale de Fukushima Daiichi, les informations obtenues par le centre technique de crise de l'IRSN permettent d'tablir l'tat suivant des installations.


Publicit

         Les racteurs n1, 2 et 3 restent dans un tat particulirement critique en l'absence de sources de refroidissement externe. Des dgagements de fume noire sur le btiment du racteur n3 et de vapeur d'eau sur le btiment du racteur n2 ont t constats dans l'aprs-midi du 21 mars (heure locale). L'origine de ces dgagements reste actuellement inexplique.

         Sur la racteur n2, l'alimentation lectrique est disponible.

         Le racteur n1 est raliment depuis ce jour partir du rseau lectrique commun aux racteurs 1 et 2 mais aucun quipement n'a t mis en service.

         Le caractre oprationnel des matriels est toujours en cours de vrification. La priorit est donne la mise en service de la salle de commande et du systme de refroidissement du racteur.

         Les racteurs 5 et 6 sont de nouveau aliments par le rseau lectrique externe en complment des deux gnrateurs.

         Piscine du racteur n1 : La puissance vacuer est faible. La mise en oeuvre d'un systme d'appoint en eau, autre que par camion-lance, ainsi que la faisabilit de la remise en service de son systme de refroidissement sont en cours d'examen. La temprature de la piscine serait de l'ordre de 60C le 20 mars (mesure infrarouge par hlicoptre).

         Piscine du racteur n2 : Un appoint de l'ordre de 40 tonnes d'eau de mer a t inject directement dans la piscine. Par ailleurs, la faisabilit de la remise en service de son systme de refroidissement est en cours d'examen. La temprature de la piscine serait de l'ordre de 40C le 20 mars (mesure infrarouge par hlicoptre).

         Piscine du racteur n3 : De l'ordre de 3200 tonnes d'eau a t projet sur le btiment par les camions-lance durant les deux derniers jours. Le volume encore disponible de la piscine de ce racteur semble entirement rempli. La temprature de la piscine serait de l'ordre de 60C le 20 mars (mesure infrarouge par hlicoptre).

         Piscine du racteur n4 : De l'ordre de 180 tonnes d'eau a t projet sur le btiment par les camions-lance durant les deux derniers jours. La temprature de la piscine serait de l'ordre de 40C le 20 mars (mesure infrarouge par hlicoptre). 90 tonnes d'eau douce auraient t projetes ce matin.

         Piscine du racteur n5 : La temprature de l'eau de cette piscine semble contrle. Le refroidissement a t rtabli grce un groupe lectrogne. Le niveau d'eau est contrl. Le toit du btiment a t perc pour viter une ventuelle combustion d'hydrogne comme sur le btiment n4.

         Piscine du racteur n6 : La temprature de l'eau de cette piscine semble contrle. Le refroidissement a t rtabli grce un groupe lectrogne. Le niveau d'eau est contrl. Le toit du btiment a t perc pour viter une ventuelle combustion d'hydrogne comme sur le btiment n4.

         Piscine de dsactivation commune du site : Cette piscine contiendrait de l'ordre de 6500 assemblages. Bien que la puissance unitaire dgage par ceux-ci soit nettement plus faible que celle dgage des assemblages prsents dans les piscines des racteurs, ils doivent nanmoins tre galement refroidis. La temprature et le niveau dans la piscine sont maintenant contrls.

L'IRSN donne la situation des racteurs japonais au 21 mars 2011

Par ailleurs, dans sa note d'information, l'IRSN reste proccup par le risque de cristallisation du sel inject avec l'eau de mer dans les cuves des racteurs (corrosion, impact sur le refroidissement des coeurs, risque de blocage de soupapes'). De manire gnrale, il conviendrait de reconstituer des rserves d'eau douce sur le site. Par ailleurs, s'agissant des racteurs n1, 2 et 3, l'IRSN ne dispose pas d'informations suffisamment dtailles sur les installations (niveau d'eau dans la cuve, pression dans la cuve et dans l'enceinte, dbit inject) qui permettraient d'expliquer les volutions constates. L'IRSN s'interroge sur la rponse des capteurs de mesure dans des conditions de forte irradiation et de salinit.

Pour ce qui est des autres centrales nuclaires, les racteurs n 1, 2, 3 et 4 de la Centrale de Fukushima II (Daini), ont atteint les conditions d'arrt normales (appeles arrt froid ). Aucune dgradation du combustible n'a eu lieu sur ces racteurs.

Enfin, il n'y a pas d'lment particulier signaler dans les Centrales d'Onagawa et de Tokai.



Voir aussi :
 - La tension monte Bure autour du projet de stockage de dchets nuclaires radioactifs
 - Peines de prison pour les militants Greenpeace qui s'taient introduit dans une centrale nuclaire

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche