catastrophes naturelles
Catastrophes naturelles - Inondations - Tremblement de terre

Japon : vers une catastrophe nuclaire ? 
Japon : vers une catastrophe nuclaire ?Japon : vers une catastrophe nuclaire ?
Le scnario de l'accident nuclaire majeur se rpte de racteur en racteur depuis deux jours.

Une forte secousse sismique de magnitude 8,9 a frapp le Japon (prfecture de Miyagi) le 11 mars 2011 peu avant 15 heures heure locale. Ce sisme a t suivi de trs nombreuses et fortes rpliques qui ont t ressenties dans une grande partie du Japon, et par un tsunami qui a dvast les ctes avec des vagues pouvant atteindre localement plus de dix mtres.

Le bilan provisoire du sisme au Japon est de plusieurs centaines de morts et disparus. De nombreux dgts matriels sont constats avec des incendies, des fuites de gaz, des inondations, prcise le ministre des affaires trangres avant de revenir sur l'explosion et la fuite radioactive qui se sont produites samedi 12 mars 2011 au sein de la centrale nuclaire japonaise de Fukushima Daiichi, situe 250 km au nord de Tokyo. Les autorits japonaises qui suivent troitement la situation , prennent les mesures utiles pour enrayer la catastrophe et protger la population , prcise le ministre des affaires trangres.


Publicit

Par ailleurs, Tokyo Electric Power a annonc, aujourd'hui, que deux explosions se sont produites sur le racteur n 3 de Fukushima Daiichi. C'est dj dans cette centrale qu'un racteur avait t touch par une explosion samedi.

Le scnario de l'accident nuclaire majeur se rpte de racteur en racteur depuis deux jours

Sophia Majnoni, de Greenpeace France, dclare dans un communiqu de presse : Le Japon se trouve dans une situation d'une gravit indite. Jamais plusieurs racteurs d'une mme centrale n'ont subi de telles avaries. C'est trs dur pour un pays, qui a dj tant de plaies panser (') Les consquences restent dterminer, mais elles peuvent tre dramatiques. Le racteur n3 touch cette nuit fonctionne avec un combustible particulirement dangereux, le Mox, ce qui donne une ampleur plus importante cet accident.

En raison des suites du violent sisme du 11 mars 2011, les voyages au Japon sont dsormais fortement dconseills par le ministre des affaires trangres. Les infrastructures de transport (aroports dont Narita et Haneda, ports, train, mtro, voies expresses urbaines et grands axes de Tokyo) demeure perturb, ainsi que l'alimentation lectrique dans la rgion nord-est du Japon.

Le ministre des affaires trangres recommande aux ressortissants franais de suivre en toutes circonstances les consignes des autorits japonaises. Il est notamment conseill ceux vivant dans les zones proximit des centrales de se calfeutrer dans leur domicile (il faut couper les systmes d'aration), et de faire quand ils le peuvent des provisions de bouteilles d'eau potable.

Selon Greenpeace, le scnario de l'accident nuclaire majeur se rpte de racteur en racteur depuis deux jours. Le refroidissement de plusieurs racteurs connat des problmes, le c'ur se met alors surchauffer, la pression et la temprature augmentent. L'hydrogne se concentre et provoque des explosions, qui soufflent le btiment du racteur et endommagent trs probablement l'enceinte de confinement protgeant le c'ur, qui, lui, continue chauffer.

Cependant, il est difficile de dterminer les consquences que ses explosions peuvent avoir, vue que les autorits communiquant trs peu d'informations.  Ce qui est sr, c'est que le Mox est un combustible issu du retraitement des dchets, compos de plutonium, l'un des radiotoxiques les plus puissants qui existent. Pour le Japon, c'est Areva, qui fabrique ce combustible l'usine de Melox, Marcoule (valle du Rhne). Le Mox est ensuite achemin par bateau au Japon. Une nouvelle traverse se prpare, dans le secret, pour la semaine du 4 avril, au dpart de Cherbourg (Manche) , note Greenpeace.

Pour l'organisme, la situation est trs inquitante. ric Besson, Henri Guaino, Nathalie Kosciusko-Morizet : les membres du gouvernement ont un comportement indigne, ils font le service aprs-vente d'Areva et laissent entendre que le Japon, rput pour sa sret nuclaire, avait pris des risques l o la France n'en prend pas. Certes, la situation sismique n'est pas comparable entre ces deux pays, mais la prise de risque est relle ici aussi. Rappelons qu'en 1999, la centrale du Blayais (Gironde) a frl l'accident grave lors de la tempte qui avait secou tout le pays. Et que la centrale de Saint-Laurent, au bord de la Loire, a dj subi deux accidents de niveau 4, avec fusion partielle du c'ur, en 1969 et 1980. Avec le nuclaire, le risque zro n'existe pas, rien n'est prvisible ni matrisable en cas d'accident ! , conclut note Sophia Majnoni.



Voir aussi :
 - Les futurs ouragans ne pourront plus s'appeler Harvey, Irma et Maria
 - Catastrophes climatiques : les agriculteurs paient un lourd tribut

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche