securite prevention
Scurit - Prvention - Accidents du travail - Risques

Le point de vue de l'IRSN sur la sret du parc lectronuclaire franais en 2009 
Le point de vue de l'IRSN sur la sret du parc lectronuclaire franais en 200Le point de vue de l'IRSN sur la sret du parc lectronuclaire franais en 200
l'IRSN publie sur son site internet son rapport annuel de synthse de l'anne 2009, qui apporte des lments d'apprciation froid de l'volution de la sret des centrales EDF.

La diffusion rgulire d'informations sur la sret des racteurs lectronuclaires, un rythme annuel et en dehors de tout contexte de mdiatisation lie l'actualit, peut contribuer une meilleure apprciation par les parties prenantes ' et plus largement par le public - des enjeux concrets associs la gestion d'installations nuclaires, des progrs raliss en termes de sret comme des insuffisances identifies.

Aussi, chaque fois qu'un incident dans une installation nuclaire connat un certain retentissement mdiatique, la question gnrale de l'tat de la sret nuclaire dans notre pays revient invitablement au premier plan dans le dbat public, peut on lire dans un communiqu de presse.


Publicit

C'est dans ce contexte que l'IRSN publie sur son site internet son rapport annuel de synthse de l'anne 2009, qui apporte des lments d'apprciation froid de l'volution de la sret des centrales EDF.

Le point de vue de l'IRSN sur la sret du parc lectronuclaire franais en 2009

Le rapport rsume pdagogiquement les conclusions des analyses techniques que l'IRSN conduit de manire permanente au sujet de l'tat de sret des centrales nuclaires franaises, peut on lire dans un communiqu de presse.

La puissance installe du parc nuclaire d'Electricit de France s'tablissait au 31 dcembre 2003 63 363 MWe avec 58 racteurs eau sous pression (REP) (34 tranches de 900 MWe, 20 tranches de 1 300 MWe et 4 tranches N4 de 1 500 MWe), auxquels s'ajoute le racteur neutrons rapides PHENIX (230 MWe), dont la finalit est la recherche. La dernire tranche REP N4 de 1 450 MWe Civaux a t couple au rseau en dcembre 1999, mais aussi, environ 70 autres installations nuclaires, dont les usines associes la filire lectronuclaire et les racteurs mis l'arrt dfinitif.

Selon le rapport, l'anne 2009 a montr nouveau, malgr les efforts de prvention raliss, une trs forte prpondrance du facteur humain (85%) l'origine des incidents significatifs.

Elles sont rparties comme suit :

         40 %sont des dfaillances de premier niveau, lies des erreurs de geste, des confusions de matriels, de locaux ou de racteurs, des oublis et des transgressions de rgles, volontaires ou non ;

         35 % sont des dfaillances dans le diagnostic de situations ;

         28 % sont des dfaillances dans la rdaction, le contrle ou la mise jour de la documentation oprationnelle ou des dfauts dans son utilisation;

         25 % sont des dfaillances lies l'organisation et aux performances des centrales concernant la prparation et la planification des activits ;

         20 % sont des dfaillances dans les processus de contrle au cours et l'issue d'interventions ;

         20 % sont des vnements qui rvlent des dfauts de connaissances des phnomnes physiques, de l'installation, des matriels ou des rfrentiels, parfois des dfauts de comptences.

L'IRSN souligne toutefois que des progrs continuent d'tre enregistrs en matire de radioprotection, avec une poursuite de la baisse de la dosimtrie individuelle ; toutefois, plusieurs incidents notables sont survenus, particulirement lors d'oprations classiques de radiographie industrielle effectues sur les chantiers de maintenance, note le rapport.

Pour l'IRSN, de tels incidents auraient pu avoir de graves consquences en termes d'irradiation accidentelle d'intervenants.

Avec 713 vnements, le nombre d'vnements significatifs pour la sret (ESS) constats sur le parc de racteurs durant l'anne 2009 est plus important que celui de 2008 d'environ 14 %. Hormis l'anne 2008, ce nombre est en constante augmentation depuis l'anne 2005. Parmi ces vnements, 95 (contre 72 en 2008 et 55 en 2007) ont t classs au niveau 1 de l'chelle internationale INES (International Nuclear Event Scale) qui comporte 7 niveaux, suivant l'importance des vnements.

Ce rapport doit permettre aux institutions mais aussi au grand public de mieux comprendre les questions concrtes de sret associes l'exploitation des centrales.



Voir aussi :
 - La tension monte Bure autour du projet de stockage de dchets nuclaires radioactifs
 - Peines de prison pour les militants Greenpeace qui s'taient introduit dans une centrale nuclaire

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Trouvez votre panneau solaire 12v ou 24 v avec ASE Energy . Grand choix de panneaux solaires à installer soi-mme facilement : panneau solaire flexible, panneau solaire pliable, etc. Livraison France et monde



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche