dechets proprete
Dchets Industriels et Mnagers - Propret

Eco-emballages : les points noirs du point vert 
Eco-emballages : les points noirs du point vertEco-emballages : les points noirs du point vert
Les associations de protection de l'environnement, Cniid (Centre national d'information indpendante sur les dchets), Amis de la Terre et Agir pour l'environnement prsentent une lecture critique du bilan du systme de tri et de recyclage franais, et ce, l'occasion de la prsentation la presse par Eco-Emballages du Plan national du tri et du recyclage, le 30 juin dernier.

Les associations de protection de l'environnement, Cniid (Centre national d'information indpendante sur les dchets), Amis de la Terre et Agir pour l'environnement prsentent une lecture critique du bilan du systme de tri et de recyclage franais, et ce, l'occasion de la prsentation la presse par Eco-Emballages du Plan national du tri et du recyclage, le 30 juin dernier.

Les Organismes rappellent la mme occasion les dysfonctionnements et les drives trop souvent occults du dispositif Eco-Emballages, peut on lire dans un communiqu de presse.


Publicit

Eco-Emballages est une entreprise prive franaise, cre par des industriels de la grande distribution et agre par les pouvoirs publics. Elle est habilite percevoir la contribution "Point Vert" qui finance le tri des emballages en vue de leur valorisation. Eco-Emballages met en 'uvre avec les collectivits locales le traitement (collecte, recyclage...) des dchets d'emballages mnagers.

Eco-emballages : les points noirs du point vert

Si depuis 1992, le tri a sensiblement augment, il n'en reste pas moins que plusieurs points noirs entachent le dispositif du point vert, savoir : les contributions des entreprises l'co-organisme n'ont pas permis une rduction significative du volume d'emballage, les performances de recyclage prsentes par Eco-emballages sont surestimes, et enfin, la prvention des dchets, priorit europenne et nationale, n'est toujours pas mise en 'uvre efficacement bien qu'elle constitue une des missions de l'co-organisme, font savoir les ONG dans un communiqu de presse.

Clara Osadtchy d'Agir pour l'environnement, dclare cet effet : La mission de prvention figure dans le cahier des charges d'Eco-Emballages seulement depuis 2004. Depuis l'co-organisme a malheureusement dvelopp une politique restrictive sur les messages dlivrs par les collectivits en matire de prvention .

Le recyclage des dchets est en France considr comme un lment cl du dveloppement soutenable. Il est cadr par plusieurs lois et dcrets, qui doivent notamment appliquer la lgislation europenne. Il est aussi guid par des documents rcents tels que la charte de l'environnement (promulgue en 2005) ou par le Grenelle de l'environnement.

Les emballages reprsentent 50% en volume et 30% en poids des dchets mnagers. Mme si le poids des dchets d'emballages reste stable, le nombre d'units d'emballages augmente globalement. Le recyclage des emballages est possible avec le tri slectif.

Un sondage publi en mars 2009 montre que 79% des Franais considrent que la rduction des emballages devrait figurer parmi les actions prioritaires pour dvelopper une consommation durable. Par ailleurs, 47% des Franais pensent que les emballages sont trop envahissants.

La collecte d'emballages vides progresse, comme par exemple les Emballages Vides de Produits Phytosanitaires (EVPP).

Les entreprises qui conditionnent des emballages remis au consommateur final (en France car ailleurs en Europe cela peut concerner galement les utilisateurs professionnels) doivent contribuer au dispositif point vert pour chaque emballage commercialis.

Le point vert sur les emballages signifie que l'entreprise a pay une contribution co-emballages (en moyenne 0,7 centime d'euros par emballage, selon le matriau et son poids). Le paiement de la contribution autorise les entreprises utiliser ce logo reprsentant deux flches vertes enroules. Contrairement ce que l'on pourrait penser, le point vert ne veut pas dire que l'emballage est recyclable ou recycl.

Tous les emballages ne sont pas pour autant obligatoirement destins tre jets. La dfinition tire de la directive 2004/12/CE (voir en introduction) n'en tient pas compte mais l'emballage peut tre dtourn de son usage, distinctement ou non de son contenu. La prcision est importante dans la mesure o elle reconnat l'emballage une fonction supplmentaire, bien que non gnralisable.

Ainsi, parmi de nombreux exemples : du blister contenant des vis, dont une partie constitue un tiroir intgrable un petit meuble fourni part ; ou du rcipient utilisable pour la consommation de son contenu alimentaire et susceptible d'tre conserv, ventuellement avec d'autres emballages semblables, en vue d'usages ultrieurs ; du coffret plus ou moins richement dcor contenant un produit destructible, utilisable ensuite pour la dcoration ou le rangement, sans compter les innombrables bricolages d'enfant pour transformer une bouteille en mangeoire ou un carton en masque.

Cependant la rglementation exige que, malgr ces utilisations temporaires, chaque emballage soit valorisable en fin de vie.

Par ailleurs, autre chantier, celui de l'largissement des consignes de tri pour les emballages en plastiques prvu pour 2015. D'autres emballages que les bouteilles et flacons pourront par consquent tre tris.

Les associations de protection de l'environnement se flicitent de cette initiative, condition que cette mesure ne serve pas de prtexte au maintien sur le march d'emballages qui pourraient tre supprims explique Hlne Bourges du Cniid.

Les associations Cniid, les Amis de la Terre et Agir pour l'environnement se sont rendues sur le lieu de la confrence de presse d'Eco-Emballages pour dnoncer les limites et les drives lies au fonctionnement actuel de l'co-organisme.



Voir aussi :
 - Une enzyme mangeuse de plastique : une solution contre la pollution ?
 - Evian s'engage utiliser du plastique recycl pour toutes ses bouteilles d'ici 2025

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche