ecologie protection nature
Ecologie - Protection de la nature

FNE ragit aprs la Confrence internationale sur la dforestation dans les grands bassins forestiers 
FNE ragit aprs la Confrence internationale sur la dforestationFNE ragit aprs la Confrence internationale sur la dforestation
A l'initiative de la France, la Confrence internationale sur la dforestation dans les grands bassins forestiers, concrtement l'origine de 20% des missions mondiales de gaz effet de serre, s'est droul jeudi 11 Mars Paris, runissant des chef d'tat et des ministres de 55 pays

A l'initiative de la France, la Confrence internationale sur la dforestation dans les grands bassins forestiers, concrtement l'origine de 20% des missions mondiales de gaz effet de serre, s'est droul jeudi 11 Mars Paris, runissant des chef d'tat et des ministres de 55 pays.

FNE (France Nature et Environnement), a souhait ragir sur cette rencontre. En effet, les ONG franaises d'environnement et de solidarit internationale, demandent ce que les organisateurs franais et norvgiens de cette confrence gardent l'esprit de ne pas reproduire les erreurs commises Copenhague. Selon les organismes, on ne parviendra pas un bon accord sur REDD en se contentant d'enfermer huis clos des ministres et chefs d'Etat pendant une journe.


Publicit

Pour FNE, le coupable est tout dsign. Pour l'organisation, l'Huile de palme et le soja, constituent les premiers moteurs de la dforestation.

Les pays industrialiss doivent assumer leurs responsabilits

Les pays industrialiss doivent assumer leurs responsabilits. Rentables aujourd'hui, ces filires dmontrent la pleine mesure de leurs cots cologiques, climatiques et humains. Il devient donc urgent d'agir sur les moteurs de la dforestation si nous souhaitons atteindre des objectifs ambitieux de rduction des missions de gaz effet de serre. L'huile de palme ne doit en aucun cas constituer une alternative envisageable aux carburants fossiles , dclare Juliette Fatus, charge de mission fort FNE, dans un communiqu de presse.

Plus de la moiti du soja cultiv aujourd'hui est gntiquement modifi (36,7 millions d'hectares contre 35,3 millions d'hectares de soja non-transgnique en 2002). La culture du soja transgnique, largement adopte en Argentine, se dveloppe prsent au Brsil.

Les europens sont les principaux clients pour le soja non transgnique factur environ 10% plus cher. Mais des associations telles que FNE, Greenpeace et CorpWatch accusent les producteurs de soja du Brsil de contribuer la dforestation de la fort amazonienne dans la rgion du Mato Grosso.

Au Brsil, les forts primaires sont dtruites pour cultiver le soja qui alimente notre btail et la canne sucre pour produire du biothanol.

De son cot, la demande d'huile de palme est en forte augmentation car elle est bon march, elle est utilise en industrie agro-alimentaire, en cosmtique. L'exploitation trs rentable des palmiers huile attire les agro-investisseurs qui remplacent la fort primaire nourricire par des monocultures de palmiers huile. Cela se fait avec l'accord des gouvernements en place sans se soucier du caractre irremplaable de ces forts et des peuplades qui vivent en symbiose avec elles.

Cela provoque des destructions de forts tropicales et de tourbires. Il en rsulte une aggravation des rejets de gaz effet de serre, mais aussi une rduction du milieu de vie de nombreuses espces dont l'orang-outan.

Si rien n'est fait, 98% des forts humides indonsiennes, habitat naturel des orangs-outans, auront disparu en 2022. Les forts des principaux pays producteurs (Malaisie, Indonsie, Borno et Sumatra), ont t dtruites plus de 90% aux XIXe et XXe sicles, et la dforestation massive continue pour laisser la place des palmeraies. Le brsil et l'Indonsie sont ainsi entrs dans le top 4 des plus gros metteurs de gaz effet de serre.

Or, la lutte contre le changement climatique implique ncessairement de lutter contre la dforestation et la dgradation des forts qui ont un rle majeur dans le changement climatique.

Au niveau international, cette proccupation est au c'ur du REDD (Rduction des Emissions lies la Dforestation et la Dgradation des forts), qui est en cours d'laboration sous l'gide de l'ONU.

Concrtement le but de REDD est simple : organiser le transfert de ressources financires des pays industrialiss vers le monde en dveloppement afin de rmunrer les pays qui rduisent les missions issues de la destruction et de la dgradation de leur fort. L'objectif ultime est d'arrter la perte de couvert forestier dans les pays en dveloppement d'ici 2030 et d'y rduire la dforestation brute de 50 % d'ici 2020 par rapport aux taux actuels.

A priori, REDD est une excellente nouvelle, si l'on considre que le Protocole de Kyoto faisait uniquement mention de mesures de reforestation et d'afforestation (et non pas de rduction de la dforestation) dans le cadre des Mcanismes de dveloppement propre.

On propose dsormais d'aller plus loin que la rduction des missions issues de la dforestation et de la dgradation des forts (REDD), en y associant la conservation, la gestion durable des forts et le renforcement des stocks de carbone forestier dans les pays en dveloppement (REDD +).



Voir aussi :
 - Des fourmis soignent leurs camarades blesses au champ de bataille
 - Les ours polaires pourraient disparatre plus rapidement que prvu

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche