grippe aviaire pandemie
Grippe Aviaire - Risque de pandmie - Vaccin

Grippe H1N1, l'OMS s'est-elle trompe sur la vaccination ? 
Grippe H1N1, l'OMS s'est-elle trompe sur la vaccination ?Grippe H1N1, l'OMS s'est-elle trompe sur la vaccination ?
Grippe H1N1, l'OMS s'est-elle trompe sur la vaccination ? Selon la directrice de l'Organisation Mondiale de la Sant (OMS), Margaret Chan, nous avions prvu des difficults produire suffisamment rapidement des vaccins, mais cela ne s'est pas produit. Et nous n'avions par contre pas prvu que les gens dcideraient de ne pas tre vaccins .

L'Organisation mondiale de la sant (OMS) n'avait  pas prvu que les gens dcideraient de ne pas se faire vacciner  contre le virus de la grippe H1N1, a dclar ce lundi Margaret Chan, la directrice gnrale de l'OMS.

 

Selon Margaret Chan,  nous avions prvu des difficults produire suffisamment rapidement des vaccins, mais cela ne s'est pas produit. Et nous n'avions par contre pas prvu que les gens dcideraient de ne pas tre vaccins .  Et la directrice gnrale de l'OMS de mettre en cause les nouvelles technologies de l'information.


Publicit

Dans le monde d'aujourd'hui, les gens peuvent trouver des rponses sur la grippe A H1N1 et la vaccination  dans une large gamme de sources d'information.  Les gens prennent ainsi leurs propres dcisions faisant confiance l'information .

 

Grippe H1N1, l'OMS s'est-elle trompe sur la vaccination ? Selon la directrice de l'Organisation Mondiale de la Sant (OMS), Margaret Chan, nous avions prvu des difficults produire suffisamment rapidement des vaccins, mais cela ne s'est pas produit. Et nous n'avions par contre pas prvu que les gens dcideraient de ne pas tre vaccins .

 

 L'poque o les responsables de la sant pouvaient mettre des conseils, des conseils fonds sur des donnes mdicales et scientifiques, et attendre que les populations se conforme ces conseils, s'estompe , ajoute la directrice de l'Organisation Mondiale de la Sant (OMS).

 

Pour le docteur Margaret Chan il ne suffit plus de dire que le vaccin contre la grippe A est sans danger, ou de mettre en avant les essais ralis pour respecter toutes les normes rglementaires.  Selon elle  persuader les gens adopter des bons comportements est l'un des plus grands dfis en sant publique. 

 

En termes de perception du public face la vaccination contre la grippe A H1N1,  une partie du problme vient de la grande diffrence entre ce qui tait prvu, avec l'apparition du virus H5N1 hautement mortel, et ce qui est heureusement, est arriv. Un vnement semblable la pandmie de 1918 tait craindre, alors que ce qui s'est rellement pass est probablement plus proche des pandmies de 1957 ou de 1968. 

 

La directrice de l'Organisation mondiale de la sant (OMS) prcise que tirer  des estimations fiables du nombre de dcs et du taux de mortalit lis cette pidmie de grippe A ne seront possibles que un deux ans aprs la fin de l'pidmie. 

 

 Nous avons eu la chance, depuis l'mergence mme du virus de la grippe H1N1, et en avons encore prsent. Le virus n'a pas mut en une forme plus virulente. La rsistance l'oseltamivir ne s'est pas gnralise. Le vaccin s'est rvl sr. 

 

Dans certains pays de l'hmisphre nord selon les systmes de surveillance, l'pidmie de grippe A H1N1 semble s'attnuer. Mais il serait peu judicieux pour quiconque de tirer des conclusions dfinitives d'ici avril, lorsque la saison de grippe saisonnire se terminera. En outre, nous ne pouvons pas prdire ce qui va se passer entre maintenant et plus tard dans l'anne, quand l'hmisphre Sud entre entrera dans sa saison de la grippe et que le virus sera nouveau transmissible. 



Voir aussi :
 - 24 foyers de grippe aviaire en Afrique du Sud
 - Epidmie de grippe aviaire aux Philippines

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche