climat rechauffement
Climat - Rchauffement - Effet de serre - Tempratures

La Chine dfend le rle de son premier ministre dans les ngociations de Copenhague 
La Chine dfend le rle de son premier ministre dans les ngociations de CopenhaLa Chine dfend le rle de son premier ministre dans les ngociations de Copenha
Aprs avoir affront plusieurs vives critiques venant d'autres pays concernant son rle dans les discussions de changement climatique, la Chine a dfendu les actions de son premier ministre Wen Jiabao.

La Chine a dfendu vendredi le rle jou par son Premier Ministre Wen Jiabao lors des discussions des Nations Unies sur le changement climatique qui ont eu lieu Copenhague, aprs une multitude de critiques internationales accusant la Chine d'avoir bloqu les ngociations.

 

Le sommet de Copenhague s'est achev par un large accord politique mais a report la dfinition des dtails du programme international de lutte contre le changement climatique au prochain grand meeting qui aura lieu fin 2010.

 


Publicit

 

Le caractre flou et non contraignant de l'accord de Copenhague a entran de nombreuses critiques de la part des nations les plus pauvres ainsi que de groupes occidentaux qui avaient espr des engagements plus ambitieux l'issue de la confrence danoise.

 

La Chine aurait jou un rle dterminant Copenhague

 

La Chine a insist pour que des objectifs fermes pris par les nations europennes ne soient pas inclus dans l'accord final, et Wen Jiabao lui-mme tait absent du dernier tour de ngociations directes qui a eu lieu entre les dirigeants nationaux.

 

Le ministre du climat du Royaume-Uni, Ed Miliband, a dclar que la Chine et ses allis avaient pirat les discussions, d'aprs les dclarations du quotidien britannique The Guardian.

 

Dans un long compte-rendu de la confrence de Copenhague, l'agence de presse officielle de la Chine, Xinhua, a crdit Wen Jiabao de la tentative de dernire minute visant changer des ides et atteindre un consensus malgr le fait qu'il pensait qu'il tait impossible d'atteindre un accord contraignant lgalement.

 

La Chine a fait preuve d'une grande sincrit, et a essay de faire son mieux en jouant un rle constructif indique Xinhua dans un communiqu.

 

Les questions concernant la vrification des promesses de rduction d'missions a particulirement plomb le sommet, les nations riches disant que les efforts de la Chine pour rduire la croissance des missions de gaz effet de serre devraient tre sujets une vrification internationale pour s'assurer que Pkin tienne bien sa promesse. La Chine a dclar que de telles vrifications violeraient sa souverainet.

 

Sur la question de la transparence des actions de limitation volontaire, Wen Jiabao a dclar que la Chine tait prte conduire les discussions et cooprer indique Xinhua.

 

La Chine a promis de son ct de rduire son intensit en carbone, c'est--dire la quantit d'missions produites par unit de PIB, mais a empch les pays de l'Union Europenne d'intgrer leur engagement visant rduire les missions absolues de 80% d'ici 2050, ainsi que leurs engagements sur des dlais spcifiques pour qu'un pic des missions mondiales soit atteint.

 

D'aprs certaines sources, la Chine aurait empch l'inclusion d'objectifs plus spcifiques.

L'agence Xinhua a reconnu l'absence de Wen Jiabao lors des runions de la dernire nuit le 17 dcembre, en disant que le premier ministre n'avait pas t inform et avait appris que la dlgation chinoise tait intgre la liste du meeting de la bouche d'un autre dirigeant tranger.

 

Le Premier Ministre Wen Jiabao a t trs tonn et est rest vigilant indique Xinhua, en ajoutant que la Chine avait envoy un vice-ministre des affaires trangres la place.

 

L'administration amricaine a mis en avant le rle du Prsident Barack Obama dans la sortie de l'impasse dans laquelle se trouvait les discussions, en arrivant sans tre annonc lors d'une runion des dirigeants de la Chine, du Brsil, de l'Inde et de l'Afrique du sud, les grandes puissances mergentes concernes par les missions croissantes de gaz effet de serre.

 

Xinhua a dclar que ce meeting- qui a eu lieu alors que les Etats-Unis demandaient une runion avec la Chine- tait une bonne illustration des efforts de Wen Jiabao pour atteindre un consensus avant d'amener un accord final aux nations occidentales et aux nations en dveloppement les plus pauvres.



Voir aussi :
 - L'rosion des montagnes, source d'missions de dioxyde de carbone ?
 - La go ingnierie, une piste intressante pour les pays en dveloppement ?

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche