climat rechauffement
Climat - Rchauffement - Effet de serre - Tempratures

Fonte de la banquise Arctique, de nouvelles donnes alarmantes 
Fonte de la banquise Arctique, de nouvelles donnes alarmantesFonte de la banquise Arctique, de nouvelles donnes alarmantes
Fonte de la banquise Arctique, de nouvelles donnes alarmantes. La surface recouverte par la banquise estivale de l'Arctique ne cesse de rgresser depuis 3 ans et elle a encore atteint cet t le niveau le plus bas de son histoire. La Banquise arctique estivale est menace de disparition d'ici 2030.

Le Centre amricain de donnes sur la neige et la glace (NCIDS) a annonc dans la journe d'hier que la surface recouverte par la banquise estivale de l'Arctique ne cessait de rgresser depuis 3 ans et avait encore atteint cet t le niveau le plus bas de son histoire. Depuis trois mois, des quipes de glaciologues et d'ocanographes indpendants se sont embarques bord de l'Arctic Sunrise, l'un des bateaux de Greenpeace, pour mieux comprendre l'acclration de la fonte de la banquise Arctique et des glaciers du Groenland.

 

La Banquise arctique estivale est menace de disparition d'ici 2030. Le Professeur Peter Wadhams, expert en glaciologie de l'Universit de Cambridge, se trouve actuellement bord de l'Artic Sunrise, pour tudier la fonte de la banquise dans l'ocan Arctique, au large de la cte nord-ouest du Groenland.


Publicit

La fonte de la banquise Arctique vient de franchir une nouvelle tape, affirme le glaciologue. Dans cinq ans, en Arctique, la majeure partie de la surface estivale de la banquise pourrait disparatre, et seule une poche glacire de rsistance subsisterait au nord de l'le d'Ellesmere. Dans 20 ans, cette poche disparatra son tour, et l'ocan Arctique sera totalement dpourvu de glace en t. Enfin il faut rappeler que, depuis les annes 80, la ralit a toujours dpass les prvisions .

 

Fonte de la banquise Arctique, de nouvelles donnes alarmantes La surface recouverte par la banquise estivale de l'Arctique ne cesse de rgresser depuis 3 ans et elle a encore atteint cet t le niveau le plus bas de son histoire. La Banquise arctique estivale est menace de disparition d'ici 2030.

 

Le Professeur Wadhams dirige une quipe de cinq scientifiques indpendants, dont le projet consiste calculer le taux de fonte de la glace dite tourmente - empilement alatoire formant des crtes ou des murs -, qui constitue plus de la moiti du volume glacier de l'ocan Arctique. Or sa vitesse de fonte est suprieure celle des autres types de glace. C'est ce phnomne que tenteront de comprendre les scientifiques embarqus bord de  l'Arctic Sunrise, jusqu' la fin septembre.

 

Depuis trente ans, la banquise Arctique perd du terrain, mais sa fonte s'est acclre au cours de la dernire dcennie, et plus encore depuis ces quatre dernires annes, dpassant largement les prvisions scientifiques. Ce nouveau record tire une fois de plus le signal d'alarme sur le rchauffement climatique, constate Mlanie Duchin, responsable de l'expdition bord de l'Arctic Sunrise. Les dirigeants du monde entier doivent cesser de faire la sourde oreille et conclure un accord ambitieux lors de la Confrence de Copenhague sur le climat, en dcembre prochain.

 

Les courants ocaniques chauds acclrent la fonte des glaciers du Groenland. Cet t, d'autres quipes scientifiques ont travaill bord de l'Arctic Sunrise, pour mieux comprendre pourquoi la fonte des glaciers du Groenland s'acclre. Les scientifiques de l'Institut des changements climatiques de l'Universit du Maine et de l'Institut ocanographique de Woods Hole ont tudi la glace et les fjords des glaciers d'Helheim et de Kangerdlugssuaq, l'origine de 10 % du total de la glace du Groenland dverse dans l'Atlantique-nord. Leur constat est terrible et valide la thorie selon laquelle les eaux subtropicales  acclrent la fonte en atteignant le Groenland.

 

Et leur constat global est trs alarmant : la vitesse des glaciers tudis ne cessent d'augmenter. Le glacier de Kangerdlugssuaq est sans doute le plus rapide au monde, affirme le Dr Gordon Hamilton de l'Institut des changements climatiques. Sa vitesse d'coulement a tripl entre 2004 et 2005. L'allure laquelle il charrie d'normes quantits de glace sous forme d'icebergs provenant du c'ur du Groenland est donc trois fois suprieure celle  d'il y a quelques annes. Les consquences se font sentir la fois sur le volume total de la calotte glaciaire du Groenland et sur le niveau global de la monte des ocans. Pour le Dr Fiamma Straneo de l'Institut ocanographique de Woods Hole (tats-Unis), l'afflux de courants chauds dans les fjords du Groenland serait l'un des facteurs l'origine de ces bouleversements .

 

Or ce phnomne, qui aura un impact significatif sur l'augmentation du niveau des mers, n'a malheureusement pas t pris en compte dans le rapport 2007 du GIEC, qui sert de base aux ngociations internationales qui doivent aboutir un nouvel accord mondial pour faire face la crise climatique.

 

Alors que les donnes collectes par les scientifiques nous prouvent chaque jour un peu plus l'acclration de drglement climatique, les principaux pollueurs se montrent incapables de prendre les dcisions ncessaire pour prserver les habitants de ce monde de ses pires impacts, commente Karine Gavand, charge de campagne climat Greenpeace France. La semaine prochaine, les dirigeants du monde entier se retrouveront New York sur le thme du climat. C'est leur tour de prendre la mesure du dfi. Si nous ne pouvons pas changer la science, nous pouvons changer les politiques .



Voir aussi :
 - L'rosion des montagnes, source d'missions de dioxyde de carbone ?
 - La go ingnierie, une piste intressante pour les pays en dveloppement ?

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche