agriculture ogm peche
Agriculture - OGM - Forêts - Chasse - Pêche

Crise alimentaire en perspective : l'agriculture doit être remise en question 
Crise alimentaire en perspective : l'agriculture doit être remise en questionCrise alimentaire en perspective : l'agriculture doit être remise en question
Voici le point de vue d'un expert de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature sur la question de l'agriculture et de la crise alimentaire mondiale qui voit le jour. Selon lui, les modes actuels d'agriculture développés dans le monde riche doivent être profondément remis en question.

Le monde fait face à une crise alimentaire. Les populations humaines croissent rapidement et consomment de plus en plus de cultures alimentaires de base. Les récoltes de ces biens de base ont augmenté rapidement avec la révolution verte des années 1970-1990 mais cette croissance n'a pas été maintenue.

 

Parallèlement, les habitudes alimentaires changent. De plus en plus d'individus consomment désormais régulièrement de la viande, qui a besoin de plus de terre et d'énergie pour être produite que les légumes et les céréales.

 


Publicité

 

Un milliard d'individus sont toujours sous-nourris tandis que dans les pays riches, la surconsommation crée une crise mondiale de l'obésité.

 

Quelle sorte d'agriculture peut-on mettre en place pour nourrir le monde tout en conservant les ressources naturelles desquelles dépendent la production alimentaire ?

 

« Nous n'avons pas besoin de seulement plus de nourriture, mais d'une distribution plus équitable de la nourriture et d'une meilleure qualité » d'après Jeff Sayer, conseiller scientifique de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

 

« Ces besoins doivent être satisfaits de la même manière que les cultures agroindustrielles dont certaines sont utilisées pour l'alimentation et d'autres pour produire des biocarburants et d'autres matières premières industrielles, et se font donc concurrence. Comment pouvons-nous obtenir plus de nourriture et de meilleure qualité pour neuf milliards d'individus ? Comment pourrons-nous réaliser cette mission dans un contexte de changement climatique ? Et comment satisfairons-nous ces demandes tout en gardant de la place pour la nature ? » s'interroge Jeff Sayer.

 

Les écologistes ont souvent été en opposition avec les chasseurs, les éleveurs et les agriculteurs. Les chasseurs sont considérés comme des individus qui déciment la faune, pourtant la communauté des chasseurs a apporté une grande contribution à la protection des espèces et des habitats dans le monde entier. Par exemple, le groupe Ducks Unlimited est responsable d'une grande croissance des populations de poules d'eau en Amérique du Nord.

 

De même, « les chasseurs d'Afrique centrale sont-ils réellement la principale menace qui pèse sur la faune ou  peuvent-ils représenter un lobby plus puissant pour la conservation qu'une poignée d'éco-touristes dans le monde ? Ces gens, qui vivent de la récolte des noix du Brésil en Amazonie ou des écorces médicinales en Afrique dans le Bassin du Congo, peuvent-ils être des défenseurs efficaces des forêts tropicales ? » poursuit Jeff Sayer.

 

D'après le scientifique, « le monde se dirige vers une crise alimentaire. Après des décennies de négligence, l'agriculture est à nouveau au sommet de l'agenda des pays riches et reçoit des parts de plus en plus grandes des budgets d'aide.

 

Mais il existe différents points de vue concernant quelle sorte d'agriculture est nécessaire pour nourrir le monde tout en conservant les ressources naturelles desquelles dépendent la production alimentaire ».

 

Le modèle du monde riche d'une agriculture intensive et très spécialisée est désormais remis en question selon Jeff Sayer.

 

« Le riz, le maïs et le blé, ainsi que leurs dérivés industriels sont dans presque tous les plats que le monde riche mange. Le surplus de nourriture produit par notre agriculture industrielle très efficiente nourrit un grand nombre d'individus dans les pays en développement. L'agriculture est tellement productive que de nombreuses terres restent réservées aux parcs nationaux et aux réserves naturelles.

 

Cependant, même dans le monde riche, il y a désormais une hésitation à poursuivre dans cette voie de l'efficience de production. Les européens ont choisi d'abandonner la poursuite de l'efficience et de payer des centaines de milliards d'euros de subventions pour l'agriculture multifonctionnelle qui préserve les paysages ruraux, ainsi que les emplois, et qui soutient la biodiversité.

 

La question est de savoir si ces systèmes d'agriculture multifonctionnels sont un luxe que seuls les pays riches peuvent s'offrir ou s'ils pourraient être un modèle pour la diversification des sources de revenus des habitants des pays en développement, tout en les rendant plus résistants aux aléas climatiques, économiques auxquels ils pourront être confrontés à l'avenir.

 

Beaucoup pensent aujourd'hui que la réponse est oui. C'est pourquoi les organisations de conservation doivent désormais étudier attentivement l'agriculture. Les décisions qui seront prises aujourd'hui sur la façon dont on peut nourrir le monde détermineront ce qui adviendra de nos paysages, de la faune et de la flore ».



Voir aussi :
 - Vers l'interdiction du glyphosate en Allemagne ?
 - L'agriculture biologique : une solution à la famine et aux crises climatiques ?

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernière Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicité


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualités News

Trouvez votre panneau solaire 12v ou 24 v avec ASE Energy . Grand choix de panneaux solaires à installer soi-même facilement : panneau solaire flexible, panneau solaire pliable, etc. Livraison France et monde



Publicité
© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche