agriculture ogm peche
Agriculture - OGM - Forêts - Chasse - Pêche

Et la pêche au thon rouge continue... 
Et la pêche au thon rouge continue... Malgré les signaux d'alarme de Greenpeace.Et la pêche au thon rouge continue... Malgré les signaux d'alarme de Greenpeace.
Et la pêche au thon rouge continue... Malgré les signaux d'alarme de Greenpeace.

A minuit s'ouvre la saison de la pêche au thon rouge en Méditerranée et durant deux mois, jusqu'au 15 juin 2009.

 

A quelques heures de l'ouverture de la pêche, Greenpeace réaffirme que cette nouvelle saison de pêche présage de la disparition du thon rouge en Méditerranée. En effet, cette année encore tous les signaux d'alarme conduisant à la surpêche ainsi qu'à la pêche illégale sont dans le rouge.

 

Malheureusement aucune leçon n'a été tirée des années précédentes. Une fois encore, toutes les conditions sont réunies pour conduire le stock de thon rouge à l'effondrement.

 

Et la pêche au thon rouge continue... Et la pêche au thon rouge continue... Malgré les signaux d'alarme de Greenpeace.

 

Lors de sa dernière réunion en novembre dernier, l'ICCAT (Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique) s'est révélée totalement incapable d'adopter la moindre mesure de restauration du stock de thon rouge.

 

L'Union européenne, en octroyant des quotas de captures bien supérieurs aux recommandations scientifiques, a adopté un plan de gestion qui bafoue le principe de précaution. Quant à la France, elle s'est montrée inapte à mettre en place une politique efficace de réduction de la capacité de la flotte en cohérence avec le quota.

 

« A chaque échelon les décideurs ont failli privilégiant ainsi les intérêts à court terme de l'industrie de la pêche » regrette François Chartier, chargé de campagne Océan pour Greenpeace France.

 

Le quota a certes baissé pour la saison 2009 mais il reste encore à 50% au delà des recommandations scientifiques. La surveillance et les contrôles se sont accrus alors que la capacité de pêche est restée identique. L'incohérence saute aux yeux.

 

En 2007, avec un TAC (Total admissible de capture) de 30 000 T les prises réelles s'étaient élevées à 60 000 T. Cette année, la capacité de capture, le nombre de bateaux et de fermes d'engraissement sont les mêmes' qu'en 2007.

 

28 navires ont obtenu des licences de pêche au thon rouge pour un quota national de 3 017 tonnes : avec une moyenne de 90 T par navire pour la saison, on sait déjà que le seuil de rentabilité pour les armements français ne peut pas être atteint.

 

Seuls quelques navires en fin de course ne partiront pas pêcher cette année, un chiffre dérisoire qui est loin de répondre à la nécessaire diminution de la flotte.

 

« Pourtant, des solutions existent. Ce sont les décisions politiques qui manquent cruellement. Aujourd'hui, la question est moins de savoir si le thon rouge va disparaître de Méditerranée, mais quand ?'Et avec lui cette pêcherie millénaire. » conclut François Chartier.

 

Il faut en priorité réviser en profondeur le plan de gestion, adopter des niveaux de captures en cohérence avec les recommandations scientifiques, réduire la surcapacité des navires et des fermes d'engraissement, lutter contre la pêche illégale et enfin créer des réserves marines sur les zones de reproduction du thon rouge en Méditerranée.

 

Greenpeace demande la fermeture immédiate de la pêcherie jusqu'à ce que de nouvelles recommandations véritablement soucieuses de la protection du thon rouge soient adoptées.



Voir aussi :
 - Vers l'interdiction du glyphosate en Allemagne ?
 - L'agriculture biologique : une solution à la famine et aux crises climatiques ?

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernière Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicité


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualités News

Trouvez votre panneau solaire 12v ou 24 v avec ASE Energy . Grand choix de panneaux solaires à installer soi-même facilement : panneau solaire flexible, panneau solaire pliable, etc. Livraison France et monde



Publicité
© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche