climat rechauffement
Climat - Rchauffement - Effet de serre - Tempratures

L'Afrique du sud pense qu'un accord climatique Copenhague est encore possible 
L'Afrique du sud pense qu'un accord climatique  Copenhague est encore possibleL'Afrique du sud pense qu'un accord climatique Copenhague est encore possible
D'aprs l'Afrique du sud, qui est l'un des pays en dveloppement les plus actifs dans la lutte contre le changement climatique, un accord climatique international peut encore tre conclu Copenhague en dcembre prochain, condition que les pays riches assument leurs responsabilits.

L'Afrique du sud pense qu'un accord sur les rductions d'missions mondiales de gaz effet de serre lors des discussions climatiques de Copenhague en dcembre prochain est encore possible, mais seulement si les pays dvelopps prennent leur responsabilit et se conforment leurs engagements.

 

Prs de 200 nations se runiront la fin de l'anne pour essayer de conclure un accord plus complet pour remplacer l'actuel Protocole de Kyoto et engager les grandes nations en dveloppement ainsi que les Etats-Unis fixer des objectifs de rduction de leurs missions.

 


Publicit

 

Le Ministre des Affaires Environnementales et du Tourisme de l'Afrique du sud, Marthinus van Schalkwyk, a dclar que les pays ne devraient pas discuter de la possibilit d'un accord, mais plutt faire pression pour des objectifs ambitieux.

 

Les prvisions des Nations Unies montrent que les nations pauvres auront besoin de dizaines de milliards de dollars par an d'ici 2030 pour faire face au changement climatique

 

Les analystes ont suggr que le nouvel accord pouvait tre menac parce que les nations les plus pauvres ne s'engageront pas fixer des objectifs de rduction des missions moins que les pays riches ne fassent bien plus pour rduire leur pollution au carbone et ne payent pour l'adaptation et le transfert de technologies pour les nergies propres.

 

En tant que pays en dveloppement, nous voulons un accord Copenhague, nous voulons que l'accord soit lgalement contraignant, nous voulons que les dcisions sur le financement et le transfert des technologies soient contraignantes ' Je pense que ces objectifs sont encore notre porte a-t-il dclar.

 

L'Afrique du sud est le plus grand metteur de gaz effet de serre du continent, mais a souvent t applaudie pour tre le pays en dveloppement le plus actif dans la lutte contre le changement climatique.

 

Marthinus van Schalkwyk a dclar qu'il tait encourag par les avances faites par l'administration Obama, mais a dclar que l'objectif de rduction des missions d'ici 2020 (qui consiste atteindre le niveau de 1990) propos par le Prsident des Etats-Unis tait inacceptable.

 

Nous ne pouvons pas accepter quelque chose qui suggre que, parce que les Etats-Unis en ont si peu fait jusqu' prsent, nous devons les autoriser faire moins que ce que la science nous prconise de faire l'avenir a-t-il dclar.

 

Marthinus van Schalkwyk a ajout que le manque de confiance entre les nations dveloppes et les nations en dveloppement s'tait aggrav lors des discussions climatiques des Nations Unies qui ont eu lieu en Pologne en dcembre dernier, mais que certains progrs avaient cependant t faits depuis.

 

De nombreux pays dvelopps nous doivent encore leur proposition pour des objectifs de moyen terme ' comme le Japon, le Canada, la Russie et les Etats-Unis- et l'Australie a annonc une proposition bien terne a-t-il indiqu.

 

Le communiqu de l'Union Europenne indique qu'il y a des progrs, au moins en Union Europenne, mais beaucoup d'autres pays dvelopps doivent encore montrer plus d'ambition .

 

Un fonds international pour aider les pays pauvres faire face au changement climatique a t lanc lors des ngociations en Pologne, pour aider les pays en dveloppement s'adapter aux inondations, aux glissements de terrain, aux scheresses et l'augmentation du niveau de la mer.

 

Les prvisions des Nations Unies montrent que les nations pauvres auront besoin de dizaines de milliards de dollars par an d'ici 2030 pour faire face au changement climatique.

 

Marthinus van Schalkwyk a dclar que l'assistance internationale tait ncessaire pour rduire les taux d'missions d'une quantit significative.

 

Marthinus van Schalkwyk s'exprimait lors du lancement du second sommet d'Afrique du sud sur le changement climatique, qui devrait s'achever le 6 mars.



Voir aussi :
 - L'rosion des montagnes, source d'missions de dioxyde de carbone ?
 - La go ingnierie, une piste intressante pour les pays en dveloppement ?

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche