dechets proprete
Dchets Industriels et Mnagers - Propret

Dchets lectriques et lectroniques, un centre de collecte unique dans les Ctes-d'Armor 
Dchets lectriques et lectroniques, centre de collecte dans les Ctes-d'ArmorDchets lectriques et lectroniques, centre de collecte dans les Ctes-d'Armor
Dchets lectriques et lectroniques, un centre de collecte unique dans les Ctes-d'Armor. Dans les Ctes-d'Armor comme ailleurs, on produit 16 kg de DEEE par an et par personne, quand la loi impose une collecte de 4 kg par an et par habitant.

Dchets lectriques et lectroniques, Emmas France et le Conseil gnral des Ctes-d'Armor inaugurent un centre dpartemental unique de collecte. Le lundi 8 dcembre, Claudy Lebreton, prsident du Conseil gnral, et Christophe Deltombe, prsident d'Emmas France, ont inaugur le Centre de regroupement des Dchet d'quipement lectrique et lectronique (DEEE) de RETRILOG, une entreprise d'insertion du rseau Emmas.

 

Pour cette aide au dmarrage de RETRILOG dans les Ctes-d'Armor, le Conseil gnral a apport un financement de prs de 46 000 euros. Au-del, c'est la volont  politique de ses lus qui permet de proposer tous les Costarmoricains, qu'ils soient installs en milieu rural ou urbain, un service public identique de collecte des DEEE.


Publicit

Dans les Ctes-d'Armor comme ailleurs, on produit 16 kg de DEEE par an et par personne, quand la loi impose une collecte de 4 kg par an et par habitant.

 

Dchets lectriques et lectroniques Dans les Ctes-d'Armor comme ailleurs, on produit 16 kg de DEEE par an et par personne, quand la loi impose une collecte de 4 kg par an et par habitant

 

Le Conseil gnral des Ctes-d'Armor a regroup les collectivits en charge des dchetteries par un contrat unique rassemblant les 580 000 habitants du dpartement. Unique moyen d'uniformiser la collecte dans les 52 dchetteries du dpartement, de faon ne pas crer de disparits entre les petites communes.

 

En contrepartie de ce seul contrat accord un prestataire, devenant ainsi son unique interlocuteur, le Conseil gnral a pos deux conditions : que la collecte soit identique pour tous dans le dpartement (uniformit de service) et qu'elle permette l'embauche de personnes en insertion (solidarit dpartementale).

 

C'est la SARL RETRILOG (Pontivy) qui collecte dsormais les DEEE dans 52 dchetteries du dpartement. Pour ce faire, 11,5 emplois ont t crs ces dernires semaines (ETP), dont 9 personnes en contrat d'insertion.

 

Le dispositif DEEE en France : Le traitement des Dchets d'quipements lectriques et lectroniques (DEEE) est dsormais obligatoire en France (dcret de juillet 2005). Afin de rpondre leurs obligations, les producteurs ' fabriquants et revendeurs d'quipements ' se sont associs au sein d'co-organismes pour la collecte et le traitement de ces dchets particuliers.

 

En principe, ces DEEE sont collects par les revendeurs professionnels. Cependant, les collectivits et leurs dchetteries ont t sollicites par les co-organismes et le ministre l'Ecologie et du Dveloppement Durable afin de complter le schma de collecte national.

 

Le dispositif DEEE en Ctes-d'Armor : Alert en dcembre 2006 par un certain nombre de collectivits du dpartement, le Conseil gnral des Ctes-d'Armor s'est propos comme coordinateur afin de rationaliser et de faciliter la mise en place de ce nouveau dispositif.

Ds lors, Conseil gnral des Ctes-d'Armor et collectivits ont entrepris un travail de ngociation avec les diffrents acteurs de ce domaine dans un groupe de rflexion prsid par Loc Raoult, vice-prsident du Conseil gnral charg de l'Agenda 21.

 

Deux conditions, fixes par les lus costarmoricains, ont guid ces travaux : Uniformit de service. - Une collecte identique et gnralise sur tout le territoire, de faon ce que l'ensemble des usagers aient accs une collecte identique et uniforme ( terme, 52 dchetteries desservies dans les Ctes-d'Armor).

 

En avril 2008, l'co-organisme Ecosystmes a rpondu ces demandes. La cration d'une entente intercommunale (un exemple unique sur l'ensemble du territoire franais), reprsente par le Conseil gnral, a alors permis la mise en place effective de cette nouvelle filire. Et dans le mme temps, la cration d'une entreprise d'insertion, RETRILOG. Le tout sur la base d'une collaboration originale ' et unique en France ' associant Veolia RETRILOG, une entreprise d'insertion du rseau Emmas France.

 

Cre en avril 2008, l'entreprise d'insertion RETRILOG du rseau Emmas France reprsente aujourd'hui : 11,5 emplois dont 2,5 emplois en CDI et 9 emplois en insertion, un centre de tri de 1 400 m qui permet le regroupement et le tri de l'ensemble des tonnages costarmoricains, soit environ 300 tonnes par mois ( terme 4 000 tonnes par an), du matriel de collecte (7 camions) permettant une collecte quotidienne sur la totalit du territoire.

 

La zone des Chtelets sur laquelle est installe RETRILOG est en pleine expansion. Prs de 350 emplois ddis au regroupement et au tri des dchets y ont t crs. Cette activit conomique est appele voluer vers le traitement, de faon rapprocher la collecte du traitement. C'est en tout cas ce qu'espre nombre de dirigeants de ce secteur.

 

Le rle du Conseil gnral des Ctes-d'Armor consiste en : La mise disposition de ses services pour mener bien cette opration ; Une aide financire de 50 000 euros (acquisition de matriel, ralisation de locaux administratifs, cration d'une entreprise nouvelle gnrant des emplois d'insertion).

 

Si le Conseil gnral est le financeur principal de cette opration avec un apport de 50 000 euros, c'est la dmarche exemplaire qu'il a mene pour fdrer les collectivits charges de la collecte des DEEE qui est noter.

 

D'abord parce que cette opration pilote, qui repose sur un schma totalement indit en France, est exemplaire d'un point de vue dveloppement durable. Rassembler l'ensemble des collectivits autour d'un seul interlocuteur permet de poser les jalons d'oprations futures en matire de gestion des dchets.

 

Ensuite, parce qu'elle place le Dpartement en interlocuteur unique, susceptible de peser sur les 3 principaux co-organismes (Ecosystmes, ERP, Ecologic) qui se partagent le march national. En effet, que pserait une collectivit d'un millier d'habitants face une importante entreprise ?

 

Enfin, avec la cration de cette entreprise d'insertion, le dpartement prouve sa volont de dvelopper les emplois d'insertion. Grce RETRILOG, comme outil ddi

intgralement la filire DEEE, le Conseil gnral s'implique totalement dans la prvention et la rduction des dchets, ainsi que dans la mise en place des nouvelles filires de collecte qu'elles impliquent. Dans le prolongement de cette action, l'activit de cette entreprise peut se diversifier et se dvelopper.


Voir aussi :
 - Une enzyme mangeuse de plastique : une solution contre la pollution ?
 - Evian s'engage utiliser du plastique recycl pour toutes ses bouteilles d'ici 2025

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche