sante alimentation
Sant - Alimentation - Recherche

Taxe obsit sur les produits trop gras, trop sucrs ou trop sals 
Taxe obsit sur les produits trop gras, trop sucrs ou trop salsTaxe obsit sur les produits trop gras, trop sucrs ou trop sals
Taxe obsit sur les produits trop gras, trop sucrs ou trop sals. Selon le ministre du travail Xavier Bertrand, l'instauration par le gouvernement d'une taxe obsit augmenterait les prix, et je ne suis pas sr que a change les comportements.

Un rapport de mission parlementaire devrait tre rendu public mardi par sa prsidente Valrie Boyer. Ce rapport contient 80 propositions de lutte contre l'obsit et le surpoids en France, dont une taxe obsit sur les produits trop gras, trop sucrs ou trop sals.

 

Selon le ministre du travail Xavier Bertrand, l'instauration par le gouvernement d'une taxe obsit  augmenterait les prix, et je ne suis pas sr que a change les comportements. 


Publicit

Valrie Boyer, UMP, a men une mission d'information sur la prvention de l'obsit. Elle propose que la  lutte contre l'obsit  devienne  Grande Cause Nationale,  et que le rgime fiscale (TVA) sur les produits trop gras, trop sucrs ou trop sals, soit modifi avec l'instauration d'une taxe obsit.

 

Taxe obsit de Valrie Boyer

 Valrie Boyer propose que la lutte contre l'obsit devienne Grande Cause Nationale, et que le rgime fiscale (TVA) sur les produits trop gras, trop sucrs ou trop sals, soit modifi avec l'instauration d'une taxe obsit.

 

En tant que Prsidente d'une mission d'information parlementaire sur la prvention de l'obsit, Valrie Boyer propose en effet de faire de la lutte contre l'pidmie d'obsit une grande cause nationale de Sant publique. Elle propose aussi l'instauration d'une taxe obsit sur les produits trop gras ou trop sals.

 

L'obsit constitue aujourd'hui un des principaux dfis de sant publique mondial. En France, un adulte sur deux est en surpoids et un sur six est obse. La prvalence de la surcharge pondrale atteint 49,3 % des adultes (16,9 % pour l'obsit et 32,4 % pour le surpoids). Quant l'obsit infantile, elle touche prs d'un enfant sur cinq.

 

Pour la parlementaire,  si rien n'est fait, la France pourrait compter 30 % d'adultes obses d'ici 2020. Dans ce contexte, il apparat important d'agir vite et fort. Car mme si l'augmentation de l'pidmie d'obsit a touch tous les milieux sociaux, on note que la prvalence de l'obsit est plus forte dans les milieux socio-conomiques dfavoriss. 

 

 Les causes de cette pidmie dpassant le cadre de l'alimentation et de la nutrition, il est ncessaire d'organiser la mobilisation de tous les acteurs : sant, environnement, industrie, mdia collectivits locales' Une telle mesure permettrait une vritable prise de conscience des consommateurs, des malades et de l'industrie agro-alimentaire par des actions d'information et de prvention positives et non-stigmatisantes. Elle contribuerait la lutte contre les discriminations que subissent aujourd'hui les malades de l'obsit. 

 

 Elle amliorerait la prise en charge des malades par la mise en place d'une vritable organisation de l'offre de soin ou chane de soin autour des personnes obses ou en surpoids par la mise en rseau des diffrents professionnels de sant impliqus de faon prventive ou curative (hpitaux, mdecin gnraliste, ditticien, nutritionniste, diabtologue, endocrinologue, psychologue'). Elle favoriserait galement le dveloppement d'units thrapeutiques de prise en charge des malades, de centres de rfrence ou de recherche. 

 

De plus, Valrie Boyer est favorable une rvision du rgime fiscal de certains produits alimentaires (trop gras, trop sucrs ou trop sals) impliqus directement dans le dveloppement des pathologies lies l'obsit. Ainsi, elles estime que ces produits trop gras, trop sucrs ou trop sals, devraient voir leur TVA augmenter de 5,5% 19,6%, c'est le principe de taxe obsit.

 

 En effet, la majoration fiscale de produits dont la consommation mrite d'tre modre pourrait avoir un effet positif en dissuadant les consommateurs d'une surconsommation de ces produits et par l-mme en protgeant leur sant. 

 

En contrepartie, la parlementaire estime ncessaire de mettre en place des mesures incitatives vis--vis des bons produits alimentaires tels que les fruits, les lgumes, la viande, le poisson ou de faon plus gnrale les produits non-transforms quelque soit leur forme (frais, surgels ou en conserve) et d'encourager l'activit physique par tout moyen, tout instant et en tout lieu (cole, entreprises, lieux publics, ').

 

Cette mission d'information parlementaire va donc proposer le passage de la TVA sur les produits gras et sucrs de 5,5% 19,6%, ce qui devrait susciter de nombreuses ractions de l'opposition, mais aussi de l'UMP. Ainsi, sur Europe 1 dimanche, le ministre du Travail Xavier Bertrand s'est dit hostile l'ide d'une taxe obsit.

 

Xavier Bertrand a dclar que  l'ide d'une nouvelle taxe, je n'y suis pas favorable, parce que vous savez ce qui se passerait ? a augmenterait les prix, et je ne suis pas sr que a change les comportements. 



Voir aussi :
 - Les particules toxiques lies au diesel tuent 6000 personnes par an en Allemagne
 - Lien entre cancer et aliments ultra-transforms

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche