sante alimentation
Sant - Alimentation - Recherche

L'OMS demande au Sngal de dcontaminer un quartier trs expos au plomb 
L'OMS demande au Sngal de dcontaminer un quartier trs expos au plombL'OMS demande au Sngal de dcontaminer un quartier trs expos au plomb
L'Organisation Mondiale de la Sant (OMS) a exhort le Sngal dcontaminer un quartier d'une de ces villes qui a t particulirement expos au plomb, cause d'une usine de recyclage de piles contenant du plomb cet endroit.

L'Organisation Mondiale de la Sant (OMS) a demand au Sngal mardi de dcontaminer un quartier o prs de 1000 habitants restent exposs des hautes concentrations de plomb aprs la mort de 18 enfants.


Les experts de la sant et de l'environnement venant du monde entier ont men une enqute la semaine dernire dans le quartier de NGagne Diaw dans la ville de Thiaroye sur Mer au Sngal, une zone utilise pour recycler des piles contenant du plomb.

 


Publicit


 Beaucoup d'enfants semblent atteints neurologiquement. Les enqutes sur l'environnement ont dcouvert des concentrations trs leves de plomb l'extrieur et l'intrieur des maisons des habitants  a indiqu l'Organisation Mondiale de la Sant.

 

Prs de 950 personnes dans la rgion pauvre sont en permanence exposes par le biais de l'ingestion et de l'inhalation de poussire contamine au plomb.  Effectuer la dcontamination de la zone affecte de NGagne Diaw, y compris l'intrieur des maisons, est une priorit urgente .

 

Au moins 31 enfants ncessitent un traitement pour un empoisonnement au plomb, mais seulement une partie de la population a t examine, d'aprs ce qu'a indiqu Joanna Tempowski, un scientifique pour la section des urgences en sant environnementale de l'OMS.

 

 On se concentre surtout sur les petits enfants car ils sont trs vulnrables l'empoisonnement au plomb tant donn que les substances neurotoxiques peuvent affecter le dveloppement de l'enfant mme des concentrations assez faibles, et on a ici des taux de concentrations trs levs  a-t-elle indiqu Reuters.


Le Sngal a besoin d'une assistance technique et financire urgente de la part de la communaut internationale pour nettoyer la zone contamine.

 

 Le recyclage a t stopp mais le plomb est dans l'environnement et ne se dispersera pas. Il doit tre enlev. C'est un travail considrable  a indiqu Joanna Tempowski, qui a mis l'accent sur le fait que certaines des piles pouvaient aussi contenir d'autres produits chimiques contaminants tels que de l'arsenic.


Le ministre de la Sant du Sngal a signal l'OMS en mars qu'un total de 18 enfants taient morts entre octobre 2007 et fvrier 2008, d'aprs ce qu'a indiqu la porte-parole de l'Organisation Mondiale de la Sant Sari Setiogi.

 

De nombreux membres de la communaut du quartier de NGagne Diaw au Sngal sont directement engags dans le recyclage de piles car c'est leur source de revenus.

 

Les mres des enfants dcds ont  un taux de plomb dans le sang extrmement lev  souvent 10 fois plus lev que le niveau qui a un effet ngatif sur le dveloppement neurologique, d'aprs l'OMS.


Les adultes et les enfants qui n'ont pas t directement impliqus dans le recyclage du plomb montrent galement des taux dangereusement levs de plomb dans leur sang.

 

Les enfants du Sngal ayant un taux d'exposition leve au plomb ont besoin d'une thrapie qui enlve lex mtaux du corps.

 

Mais l'Organisation Mondiale de la Sant a prvenu que le traitement pourrait s'avrer  inefficace et pourrait mme exacerber la toxicit  chez les enfants toujours exposs au plomb.



Voir aussi :
 - Les particules toxiques lies au diesel tuent 6000 personnes par an en Allemagne
 - Lien entre cancer et aliments ultra-transforms

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche