sante alimentation
Sant - Alimentation - Recherche

Journe mondiale de la tuberculose 2008 : des progrs trop lents 
journe mondiale de la tuberculose 2008 : des progrs trop lentsjourne mondiale de la tuberculose 2008 : des progrs trop lents
Journe mondiale de la tuberculose 2008 : des progrs trop lents. Le rapport de l'Organisation mondiale de la Sant (OMS), l'occasion de la journe mondiale de la tuberculose 2008 note des ralentissements la progression du nombre de diagnostics de cas de tuberculose.

Le rapport de l'Organisation mondiale de la Sant (OMS), Global Tuberculosis Control 2008, publi ce lundi, constate que le rythme des progrs pour endiguer l'pidmie de tuberculose a lgrement ralenti en 2006, l'anne la plus rcente pour laquelle l'OMS dispose de donnes. Ces nouvelles informations montrent un ralentissement dans la progression du nombre de diagnostics de cas de tuberculose. De 2001 2005, le nombre des nouveaux cas de tuberculose dtects a augment un rythme annuel moyen de 6 %, mais de seulement la moiti, 3 %, de 2005 2006. 

 

Pour l'Organisation mondiale de la Sant (OMS), la raison de ce ralentissement se trouve dans certains programmes nationaux qui progressaient grand pas au cours des cinq annes prcdentes et qui n'ont pas pu maintenir le rythme en 2006. De plus, dans la plupart des pays africains, il n'y a pas eu d'augmentation de la dtection des cas par les programmes nationaux. D'autres tudes ont galement montr que de nombreux patients sont soigns dans le priv ou par des organisations non gouvernementales, confessionnelles ou communautaires, chappant ainsi la dtection par les programmes publics.


Publicit

Nous sommes entrs dans une nouvelle re, a estim le Dr Magaret Chan, Directeur gnral de l'Organisation mondiale de la Sant. Pour progresser, il faut premirement renforcer davantage les programmes publics. Deuximement, nous devons tirer parti au maximum du potentiel qu'ont d'autres prestataires de service. Le diagnostic et le traitement de ceux qui en ont besoin se dvelopperont de manire marque en dressant la liste de ces autres prestataires et en partenariat avec les programmes nationaux.

 

Ce douzime rapport de l'OMS sur la lutte mondiale contre la tuberculose s'appuie sur les donnes fournies l'Organisation par 202 pays et territoires.

 

Il y a eu 9,2 millions de nouveaux cas de tuberculose en 2006, dont 700 000 chez des personnes vivant avec le VIH et 500 000 cas de tuberculose bacilles multirsistants (tuberculose-MR). On estime que la tuberculose a tu 1,5 million de personnes en 2006, auxquelles s'ajoutent 200 000 sropositifs pour le VIH, morts de la co-infection.

 

Le rapport souligne deux aspects de l'pidmie qui pourraient encore ralentir les progrs. Le premier concerne la tuberculose-MR qui, selon les rapports reus par l'OMS le mois dernier, atteint les plus hauts niveaux jamais enregistrs. Jusqu' maintenant cependant, les mesures prises contre cette pidmie n'ont pas t suffisantes. Compte tenu des moyens limits des laboratoires et des services de traitement, les projections des pays indiquent qu' l'chelle mondiale, seuls 10 % des cas de tuberculose-MR pourront tre traits en 2008.

 

L'association mortelle de la tuberculose et du virus VIH du sida, qui alimente l'pidmie de tuberculose dans de nombreuses parties du monde, notamment en Afrique, constitue la seconde menace pesant sur la poursuite des progrs. Bien que la co-pidmie tuberculose / VIH du sida reprsente une difficult majeure, certains pays avancent grand pas. Prs de 700 000 patients atteints de tuberculose ont eu un dpistage du VIH en 2006, contre 22 000 en 2002, un signe de progrs mais encore loin de la cible de 1,6 million, fixe pour 2006 par le Plan mondial Halte la tuberculose (2006'2015). Les trois pays africains obtenant les taux les plus levs de dpistage du VIH dans les services de soins de la tuberculose ont t en 2006 le Rwanda (76 %), le Malawi (64 %) et le Kenya (60 %).

 

Le rapport nous informe que nous sommes encore loin d'assurer l'accs universel des services de qualit de prvention, de diagnostic, de traitement et de soins pour le VIH et la tuberculose, reconnat le Dr Peter Piot, Directeur excutif de l'ONUSIDA. Il y a eu manifestement des progrs, mais nous devons tous ensemble en faire plus pour adopter une approche commune et faire baisser le nombre des dcs dus la tuberculose chez les sropositifs pour le VIH.

 

Le rapport montre galement des problmes de financement. Malgr l'accroissement des ressources, notamment en provenance du Fonds mondial et dans certains pays revenu intermdiaire, les budgets projets pour la tuberculose n'augmenteront pas dans la plupart des pays les plus affects par cette maladie. Des donnes financires compltes ont t fournies pour ce rapport par 90 pays dans lesquels surviennent 91 % des cas de tuberculose dans le monde. Pour atteindre les cibles fixes pour 2008 par le Plan mondial Halte la tuberculose, il manque environ US $1 milliard pour ces 90 pays.

 

Nous esprons collaborer avec tous les partenaires pour aider davantage les pays atteindre les cibles fixes pour la tuberculose en 2015 et au-del, dclare le Dr Michel Kazatchkine, Directeur excutif du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Ensemble, nous pouvons redonner l'espoir aux personnes et aux communauts qui ploient sous l'norme charge de la tuberculose.

 

l'occasion de la Journe mondiale de la Tuberculose, le Dr Jorge Sampaio, ancien Prsident du Portugal et Envoy spcial du Secrtaire gnral des Nations Unies pour l'initiative Halte la tuberculose, a demand beaucoup plus de dtermination contre la co-infection tuberculose-VIH. La tuberculose est la premire cause de mortalit chez les personnes vivant avec le VIH/sida, a-t-il rappel. Plusieurs pays ont montr qu'on pouvait atteindre les cibles fixes pour la co-infection tuberculose-VIH et ont pris des mesures qui auront des effets pour ceux qui sont les plus exposs. Mais c'est une bataille sans relche : nous devons agir bien mieux et bien davantage.



Voir aussi :
 - Les particules toxiques lies au diesel tuent 6000 personnes par an en Allemagne
 - Lien entre cancer et aliments ultra-transforms

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche