sante alimentation
Sant - Alimentation - Recherche

Consommation d'antibiotiques en France en baisse mais bactries rsistantes en hausse 
Consommation d'antibiotiques en France en baisse mais bactries rsistantes en hConsommation d'antibiotiques en France en baisse mais bactries rsistantes en h
Consommation d'antibiotiques en France en baisse mais bactries rsistantes en hausse. La consommation d'antibiotiques a baiss en France de presque 25% sur cinq ans, mais il y a aussi une augmentation de la rsistance des bactries.

La consommation d'antibiotiques a baiss en France de presque 25% sur cinq ans, confirmant la bonne rception de la campagne de sensibilisation mene par l'Assurance Maladie pour faire baisser la consommation d'antibiotiques dans notre pays.

 

Nanmoins, la consommation d'antibiotiques reste leve par rapport aux autres pays europens. Cette enqute de l'Assurance Maladie sur la consommation d'antibiotiques an France relve cependant une augmentation de la rsistance des bactries ces traitements et lance donc une nouvelle campagne d'information.


Publicit

Pour l'Assurance maladie,  avec les antibiotiques, vous ne gurirez pas plus vite. Vous tes souvent victimes des infections courantes de l'hiver ? Vous en avez assez de vous absenter de votre travail ? Quoiqu'il en soit, n'insistez pas auprs de votre mdecin pour qu'il vous prescrive des antibiotiques. Ils ne servent rien car ces infections sont souvent d'origine virale. 

 

Au terme de cinq ans de programme Antibiotiques conduit par l'Assurance Maladie, la consommation d'antibiotiques a recul de 23,4%, depuis 2002. Le rsultat obtenu est proche de l'objectif initialement fix soit une baise de 25% estime l'Assurance Maladie. Pour l'Assurance Maladie, cette baisse  tmoigne ainsi de la capacit de changement des Franais face un mdicament longtemps considr comme la solution miracle pour faire face aux maladies courantes de l'hiver. 

 

Pour autant il ne faut pas baisser la garde, mme si ce rsultat est jug significatif car la rsistance aux bactries  reste toujours proccupante .

 

 Le recul de l'utilisation des antibiotiques constitue une tape ncessaire pour prserver des ressources thrapeutiques trs prcieuses  ajoute l'Assurance Maladie,  mais l'absence d'innovation ne permet plus de renouveler les solutions thrapeutiques disponibles.  Rduire encore le recours inappropri aux antibiotiques, c'est prserver notre sant et  celle des gnrations futures. La poursuite de la mobilisation est donc ncessaire  pour l'Assurance Maladie qui lance une nouvelle campagne de sensibilisation.

 

Plus encourageant encore pour l'organisme, ce recul de la consommation d'antibiotiques  se poursuit dans la dure, et mieux encore, il s'acclre depuis 4 ans. Ainsi, au cours de l'hiver 2006-2007, il est de - 6,3 % contre - 4,6 % l'hiver prcdent, tmoignant ainsi d'un changement qui s'ancre en profondeur. Au total, le recul de la consommation d'antibiotiques quivaut prs de 27 millions de traitements soit environ 850 millions d'euros de dpenses vites depuis le dbut du programme. 

 

Les enfants de 0 5 ans, de traditionnels gros consommateurs d'antibiotiques en France, sont les premiers bnficier de cette baisse : dans cette tranche d'ge, le recul est suprieur 34 %, soit 6,4 millions de traitements vits depuis 2002.

 

Mais l'enjeu reste entier en France car malgr la baisse consquente enregistre, la France est toujours le 2e pays le plus consommateur d'antibiotiques en Europe, juste derrire la Grce2. Si la consommation ne constitue pas l'unique facteur de dveloppement des rsistances bactriennes, on constate que plus les antibiotiques sont utiliss dans un pays, plus la rsistance bactrienne y est consquente ; c'est pourquoi la France compte aussi parmi les pays europens les plus touchs par ce phnomne3. Ainsi, le taux de rsistance du pneumocoque la pnicilline en 2006 (36 %)4 est un des plus lev d'Europe avec celui observ en Roumanie.

 

Pour l'Assurance Maladie, il y a bien une menace lie la rsistance de plus en plus forte des bactries aux antibiotiques. Ces menaces que fait planer la rsistance bactrienne aux antibiotiques  sur la sant publique sont relles puisqu'elle compromet l'efficacit des traitements.  Ces menaces  imposent un recours extrmement vigilant aux antibiotiques pour ne pas puiser inutilement cette ressource thrapeutique. 

 

 Sans cet usage durable , des infections aujourd'hui bnignes comme les infections urinaires (cystites fminines, pylonphrite aigu) ou intestinales provoques par le colibacille pourraient ainsi connatre, selon les experts, une recrudescence et deviendraient plus graves. De mme, les traitements des pathologies dues au pneumocoque (comme les pneumonies ou l'otite) par les pnicillines ne garderont pas un niveau d'efficacit satisfaisant  prcise l'Assurance Maladie.

 

Pour l'Assurance Maladie,  face une infection virale, les antibiotiques ne font ni baisser la fivre, ni gurir plus vite car ils ne traitent pas la cause de l'infection. Ils ne prviennent pas non plus la contagion. Pas d'antibiotiques, mais alors que faire ? Patience ! La plupart des infections virales gurissent d'elles-mmes spontanment. En attendant, vous pouvez toujours soulager les symptmes grce des mdicaments comme les antipyrtiques pour faire baisser la fivre et se sentir mieux. 

 

Suivons donc ces bons conseils de l'Assurance Maladie, au risque sinon de voir un jour des bactries multi-rsistantes venir s'ajouter l'ensemble des lgions de microbes et autres micro-organismes qui menacent notre sant tous les jours : la consommation d'antibiotique, c'est pas automatique !



Voir aussi :
 - Les particules toxiques lies au diesel tuent 6000 personnes par an en Allemagne
 - Lien entre cancer et aliments ultra-transforms

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche