sante alimentation
Sant - Alimentation - Recherche

Traiter les pneumonies svres des enfants domicile plutt qu' l'hpital 
Traiter les pneumonies svres des enfants  domicile plutt qu' l'hpitalTraiter les pneumonies svres des enfants domicile plutt qu' l'hpital
Traiter les pneumonies svres des enfants domicile plutt qu' l'hpital. Le traitement domicile des enfants atteints de pneumonie svre est aussi efficace qu'un taitement administr l'hpital a dclar l'Organisation mondiale de la sant (OMS).

Le traitement domicile des enfants atteints de pneumonie svre est aussi efficace que le traitement en milieu hospitalier. Selon l'Organisation mondiale de la sant (OMS), une nouvelle tude montre qu'il est tout aussi efficace de soigner les enfants atteints de pneumonie svre domicile que de les soigner en milieu hospitalier.

 

Les rsultats de cette tude, pour l'Organisation mondiale de la sant, pourrait modifier de manire importante la faon dont la pneumonie svre est prise en charge dans les pays en dveloppement, permettant ainsi de sauver de nombreuses vies chaque anne et d'allger la pression qui pse sur les systmes de sant.


Publicit

La recherche, mene au Pakistan par les chercheurs de la Boston University School of Public Health, avec le soutien de l'Organisation mondiale de la Sant (OMS) et de l'Agence amricaine pour le dveloppement international (USAID) est publie cette semaine dans la revue mdicale The Lancet.

 

Cette tude a concern 2037 enfants atteints de pneumonie svre qui il a t dcid par tirage au sort d'administrer soit des antibiotiques injectables en milieu hospitalier, soit des antibiotiques sous forme de comprims domicile. L'essai tait le premier comparer les rsultats du traitement hospitalier de la pneumonie svre avec ceux du traitement domicile et les conclusions tires dmontrent l'innocuit et l'efficacit du traitement par des antibiotiques par voie orale en dehors d'un milieu hospitalier.

 

La pneumonie est la premire cause de mortalit chez l'enfant de moins de cinq ans dans le monde et elle est responsable de la mort de prs de quatre enfants chaque minute. Environ 60 % des cas de pneumonie dans le monde en dveloppement sont dus des bactries et peuvent tre soigns par des antibiotiques, alors que la plupart des cas de pneumonie dans les pays dvelopps sont d'origine virale, prcise l'Organisation mondiale de la Sant (OMS).

 

Dans le cadre de l'tude, le nombre d'checs thrapeutiques a t de 87 (8,6 %) dans le groupe hospitalis, et de 77 (7,5 %) dans le groupe soign domicile. Sur les cinq enfants (0,2 %) qui sont dcds au cours de l'tude, quatre faisaient partie du groupe hospitalis et un tait soign domicile.

 

Cette tude a confirm les conclusions de trois autres essais sur des sites situs en Afrique, en Asie, en Europe et en Amrique latine, qui ont montr que les antibiotiques par voie orale taient tout aussi efficaces que les antibiotiques injectables dans le traitement des enfants hospitaliss atteints de pneumonie svre.

 

Les consquences potentielles de ces rsultats sont normes , a dclar le Dr Shamim Qazi, coauteur de l'article et mdecin auprs du Dpartement Sant et Dveloppement de l'Enfant et de l'Adolescent de l'OMS.

 

La prise en charge efficace de la pneumonie est essentielle pour amliorer la survie de l'enfant. Etre en mesure de soigner des enfants atteints de pneumonie svre de manire sre et efficace leur propre domicile reprsenterait un avantage norme la fois pour les familles et les systmes de sant, en rduisant le nombre des admissions ncessaires en milieu hospitalier. Nous allons mettre jour en 2008 les directives de l'OMS pour tenir compte de ces nouveaux rsultats.

 

Lorsqu'elle sera mise en oeuvre dans le cadre de programmes dans le monde entier, cette tude de confirmation mene au Pakistan permettra d'amliorer l'accs aux soins critiques dans les communauts dfavorises et de renforcer les possibilits de diagnostic et de traitement des pneumopathies svres par les agents de sant communautaires , a indiqu le Dr Alfred Bartlett, conseiller principal pour la survie de l'enfant l'USAID. Ces conclusions permettront certainement de renforcer l'approche adopte par l'OMS et l'UNICEF pour les pneumopathies sans signe de gravit qui contribue d'ores et dj la ralisation des objectifs du Millnaire pour le dveloppement.

 

Les directives actuelles conseillent aux agents de sant d'administrer des antibiotiques par voie orale pour les cas de pneumopathie sans signe de gravit et d'adresser les cas graves et trs graves aux hpitaux en vue d'un traitement par antibiotiques par injection.

 

Toutefois, parmi les enfants atteints de pneumonie svre qui sont actuellement dirigs vers un hpital, nombreux sont ceux qui soit meurent avant d'atteindre celui-ci, soit sont si malades au moment o ils arrivent que rien ne peut plus tre fait pour les sauver.

 

Un petit nombre de cas de pneumonie trs svre (environ 2 3 % de tous les cas de pneumonie) continueront ncessiter un traitement par antibiotiques injectables en milieu hospitalier.

 

Pour les familles des pays les plus pauvres, o la majorit des enfants sont atteints de pneumonie, il peut tre difficile d'accder aux hpitaux. Les soins hospitaliers ne sont pas toujours possibles pour des parents qui ne peuvent quitter leur foyer pour accompagner l'enfant malade.

 

En outre, les enfants atteints de pneumonie svre sont sensibles aux infections du fait d'une immunit affaiblie et plus vulnrables dans des services hospitaliers surpeupls. Une approche communautaire permettrait d'introduire le traitement dans les foyers, de sorte que les enfants atteints de pneumonie puissent tre recenss et commencer le traitement avant l'apparition des complications engageant le pronostic vital.



Voir aussi :
 - Les particules toxiques lies au diesel tuent 6000 personnes par an en Allemagne
 - Lien entre cancer et aliments ultra-transforms

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News





Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche