climat rechauffement
Climat - Rchauffement - Effet de serre - Tempratures

Bali : l'alerte lance par les scientifiques n'a pas t entendue 
Bali : l'alerte lance par les scientifiques n'a pas t entendueBali : l'alerte lance par les scientifiques n'a pas t entendue
Bali : l'alerte lance par les scientifiques n'a pas t entendue. L'alerte sur le climat lance par les scientifiques n'a pas t entendue Bali

Pour Greenpeace France, le Rseau Action Climat-France et la Fondation Nicolas Hulot, le rsultat de la 13e Confrence des Nations unies sur les changements climatiques de Bali, n'est pas la hauteur des attentes concrtes de l'opinion publique et de l'alerte lance par les scientifiques qui n'a pas t entendue.

 

Greenpeace France, le Rseau Action Climat-France et la Fondation Nicolas Hulot dnoncent le  sabotage men par l'administration Bush et la disparition d'engagements chiffrs qui auraient fait la russite de Bali : l'objectif de maintenir l'augmentation globale des tempratures en dessous de 2C d'ici la fin du sicle ; la ncessit de diviser par deux les missions mondiales de gaz effet de serre (GES) d'ici 2050 ; l'engagement des pays industrialiss de rduire de 25 40 % leur missions d'ici 2020, par rapport aux niveaux de 1990 ; le pic , c'est--dire le fait que les missions doivent culminer d'ici 10 15 ans. 


Publicit

Le consensus scientifique est rduit une note de bas de page, qui renvoie un tableau o chaque pays peut opter le scnario qui lui convient, dclare Pascal Husting, directeur gnral de Greenpeace France. La feuille de route dessine Bali prend le risque du + 3C, du bouleversement irrversible des cosystmes, de centaines de millions de rfugis climatiques.

 

Les organisations de dfense de l'environnement sont en revanche satisfaites sur certians points savoir : du calendrier adopt : les ngociations pour les engagements post 2012 devront tre termines fin 2009 au plus tard, lors de la Confrence de Copenhague ; de l'volution du dialogue informel entre les participants la Convention (pays en dveloppement et pays industrialiss, dont les tats-Unis) en un vritable processus de ngociations.

 

La divine surprise de cette Confrence de l'Onu, pour Greenpeace France, le Rseau Action Climat-France et la Fondation Nicolas Hulot, c'est la main tendue ds le premier jour par les quelque 150 tats membres du G 77, en particulier la Chine, l'Inde, le Brsil et l'Afrique du Sud. Ces pays ont manifest une volont d'agir contre les changements climatiques, dclare Benot Faraco, de FNH. Leur tnacit et le soutien affich in extremis par l'Union europenne ont eu raison d'Amricains obnubils par leurs seuls intrts.

 

Le G 77 a conditionn son engagement dans la lutte contre les changements climatiques la garantie que les pays industrialiss s'engagent leur transfrer les technologies et les financements ncessaires. Les ONG se flicitent des avances obtenues sur ces deux points, comme de la prise en compte, ds 2012, de la rduction des missions de CO2 lies la dforestation et la dgradation des forts tropicales. Elles veilleront ce que ce processus garantissent les droits des populations autochtones. Sans garde fou, il pourrait renforcer certaines politiques forestires injustes et non durables.

 

Bali a enregistr quelques avances importantes mais a chou sur l'essentiel : trouver un accord commun comprenant des objectifs chiffrs. Si on a vit le pire, beaucoup de travail reste faire jusqu' la Confrence de Copenhague, fin 2009 , conclut Morgane Crach, charge de mission International du Rseau Action Climat-France.



Voir aussi :
 - L'rosion des montagnes, source d'missions de dioxyde de carbone ?
 - La go ingnierie, une piste intressante pour les pays en dveloppement ?

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche