ecologie protection nature
Ecologie - Protection de la nature

Déclaration de Londres : 41 nations promettent de faire du braconnage « un crime grave »  
Déclaration de Londres : 41 nations promettent de faire du braconnage « un crimeDéclaration de Londres : 41 nations promettent de faire du braconnage « un crime
Plus de 40 nations ont signé la semaine dernière la Déclaration de Londres, s’engageant ainsi à faire du braconnage un crime grave.

Le rhinocéros blanc (Ceratotherium simum) est l’un des animaux les plus chassés en Afrique, et la sous-espèce du rhinocéros blanc du nord est désormais considérée comme éteinte.

 

Dans le cadre de nouveaux efforts pour faire cesser l’augmentation dramatique du braconnage qui est en train de dévaster la faune et la flore africaine, les hommes politiques du monde entier ont accepté hier de renforcer leur position sur ce crime de manière significative.

 


Publicité

 

Avec plus de 20 000 éléphants et 1000 rhinocéros victimes de braconnage l’année dernière en Afrique, et un commerce illégal de la faune et la flore au niveau mondial d’une valeur de 20 milliards de dollars par an, le problème n’a jamais été aussi pressant, rappelle un article du journal Nature.

 

Je crois aujourd’hui que nous avons commencé à inverser la tendance

 

Suite à une réunion à Londres de dirigeants de gouvernements et de premiers ministres, des pays tels que le Kenya, le Gabon, la Tanzanie, les Etats-Unis, la Chine, l’Allemagne, et le Royaume-Uni, ont promis de renforcer leur législation pour garantir que le commerce de la faune et de la flore sauvage soit considéré comme « un crime grave » - une définition technique dans le cadre des règles de l’ONU qui devrait garantir des sanctions plus dures pour les braconniers et les personnes coupables de faire le commerce d’ivoire d’éléphants, de cornes de rhinocéros, et d’autres produits animaux.

 

Ils ont également convenu de mettre fin à toute passation des marchés publics des espèces menacées d'extinction, et de soutenir une interdiction existante sur le commerce international d'ivoire d'éléphant.

 

Lors d’une conférence de presse, le secrétaire aux affaires étrangères du Royaume-Uni, Wiliam Hague, a déclaré que la réunion « serait une conférence historique et un point tournant ». Il a ajouté « je crois aujourd’hui que nous avons commencé à inverser la tendance ».

 

La promesse, surnommée la Déclaration de Londres, intervient suite à un nombre d’efforts importants dans le monde entier, y compris un sommet à la fin de l’année dernière à Gaborone et une conférence de la Convention sur le Commerce International des Espèces Menacées de la Faune et de la Flore sauvages (CITES) en mars à Bangkok.

 

Will Travers, président de la Born Free Foundation, une organisation non-gouvernementale basée à Horsham en Grande-Bretagne et qui a été impliquée dans les discussions de la semaine dernière, a déclaré que l’engagement de la Tanzanie à soutenir une interdiction du commerce de l’ivoire était particulièrement significatif.

 

Le pays avait auparavant demandé la mise en place d’un système d’une vente légale « exceptionnelle » d’ivoire d’éléphant, une pratique qui selon les scientifiques pourraient stimuler encore davantage la demande et aggraver le braconnage.

 

Davantage de ressources sont encore nécessaires pour lutter contre le trafic des espèces sauvages, d’après Travers, mais le fait que l’attention se concentre désormais sur la question est une avancée considérable. « Nous n’avons jamais discuté ces questions à ces niveaux » a-t-il déclaré.

 

Signée par 41 nations, la Déclaration de Londres est la culmination d’une semaine de discussions intenses entre des hommes politiques, des écologistes et des scientifiques.



Voir aussi :
 - L’Australie ne déversera pas de sable sur le site de la Grande Barrière de Corail
 - Des microbes découverts dans un lac en Antarctique

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualités du jour
 - Toutes les actualités sur ce thème

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernière Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicité


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualités News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicité
© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche