energies renouvelables
Energies classiques et renouvelables - Transports

La Banque Mondiale limite les financements des centrales lectriques au charbon  
La Banque Mondiale limite les financements des centrales lectriques au charbon La Banque Mondiale limite les financements des centrales lectriques au charbon
La Banque Mondiale limitera ses financements accords aux centrales lectriques au charbon, afin de ne pas contribuer favoriser l'augmentation des missions de gaz effet de serre.

Le Comit de la Banque Mondiale a adopt mardi une nouvelle stratgie nergtique qui limitera le financement des centrales lectriques alimentes au charbon de rares circonstances , alors que l'organisation cherche rpondre l'impact du changement climatique au niveau mondial.

 

La Banque amendera ses politiques de prt pour les nouveaux projets de centrales alimentes au charbon, en restreignant le soutien financier aux pays n'ayant pas d'autres alternatives que le charbon.

 


Publicit

 

L'organisation cherche quilibrer les efforts environnementaux avec les besoins en nergie des pays pauvres.

 

La Banque Mondiale ignore que les meilleures solutions sont dj disponibles

 

L'impact de cette stratgie nergtique ne sera probablement pas perceptible immdiatement, dans la mesure o les donneurs bilatraux et le secteur priv continueront financer le charbon. Certains analystes esprent que la nouvelle stratgie pourra envoyer un signal que le charbon est un investissement risqu et incitera les pays se tourner vers des sources renouvelables d'nergie.

 

Dans son rapport Orientations du Secteur de l'Energie , mis jour tous les dix ans, la Banque Mondiale annonce galement un soutien accru aux projets de centrales hydrolectriques, revenant sur sa dcision d'abandonner ces projets dans les annes 1990, sous la pression des organisations humanitaires qui avaient prvenu que ces projets entraneraient des dplacements massifs de populations.

 

Les barrages grande chelle fournissent la Banque Mondiale une manire de compenser les besoins mondiaux en nergie avec ses promesses pour rduire les missions de gaz effet de serre.

 

Certains groupes environnementaux ont prvenu que tandis que la stratgie d'nergie de la Banque Mondiale aurait pu amliorer sa politique en matire de charbon, elle revient de plusieurs pas en arrire sur ses financements de l'hydrolectricit.

 

La Banque Mondiale ignore que les meilleures solutions sont dj disponibles. Au cours des dix dernires annes, les gouvernements et les investisseurs privs ont install davantage de capacit d'nergie olienne que d'nergie hydrolectrique a dclar Peter Bosshard du groupe militant International Rivers.

 

Sous le mandat du Prsident de la Banque Mondiale Jim Yong Kim, le premier scientifique diriger cette institution de lutte contre la pauvret, la Banque a lanc une position plus agressive pour stimuler l'action sur le changement climatique. Jim Yong Kim a dclar qu'il tait impossible de lutter contre la pauvret sans grer les effets d'un monde plus chaud.

 

Les institutions multilatrales telles que la Banque Mondiale sont de plus en plus critiques pour exhorter une action mondiale de rduction des missions de dioxyde de carbone tout en finanant des centrales lectriques alimentes au charbon. Ce genre de centrales est considr comme l'une des causes principales de l'augmentation de la pollution lie aux gaz effet de serre. 

 

La Banque Mondiale affirme que le financement des centrales lectriques au charbon est parfois ncessaire pour amener de l'nergie aux nations les plus pauvres du monde, et pour les aider radiquer la pauvret.

 

Les analystes disent que le charbon est souvent la source la moins chre d'nergie dans des endroits tels que le Kosovo, o la Banque Mondiale hsite soutenir les projets du pays visant construire ce genre d'installations.

 

Les marchs mergents tels que le Brsil et la Chine, qui dpendent largement du charbon pour leurs besoins en nergie en pleine croissance, ont auparavant bloqu des propositions visant  limiter le financement du charbon par la Banque Mondiale. Ces pays prtextent que le monde en dveloppement devrait utiliser tous les moyens possibles pour rattraper les conomies avances et que la limitation du charbon aux pays les plus pauvres serait discriminatoire. 

 

La stratgie de la Banque Mondiale affirme que chaque pays dtermine son propre chemin pour raliser ses aspirations en matire d'nergie .



Voir aussi :
 - L'administration Obama empche le forage en Arctique
 - 

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche