energies renouvelables
Energies classiques et renouvelables - Transports

La Banque Mondiale limite les financements des centrales électriques au charbon  
La Banque Mondiale limite les financements des centrales électriques au charbon La Banque Mondiale limite les financements des centrales électriques au charbon
La Banque Mondiale limitera ses financements accordés aux centrales électriques au charbon, afin de ne pas contribuer à favoriser l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre.

Le Comité de la Banque Mondiale a adopté mardi une nouvelle stratégie énergétique qui limitera le financement des centrales électriques alimentées au charbon à de « rares circonstances », alors que l’organisation cherche à répondre à l’impact du changement climatique au niveau mondial.

 

La Banque amendera ses politiques de prêt pour les nouveaux projets de centrales alimentées au charbon, en restreignant le soutien financier aux pays n’ayant « pas d’autres alternatives » que le charbon.

 


Publicité

 

L’organisation cherche à équilibrer les efforts environnementaux avec les besoins en énergie des pays pauvres.

 

La Banque Mondiale ignore que les meilleures solutions sont déjà disponibles

 

L’impact de cette stratégie énergétique ne sera probablement pas perceptible immédiatement, dans la mesure où les donneurs bilatéraux et le secteur privé continueront à financer le charbon. Certains analystes espèrent que la nouvelle stratégie pourra envoyer un signal que le charbon est un investissement risqué et incitera les pays à se tourner vers des sources renouvelables d’énergie.

 

Dans son rapport « Orientations du Secteur de l’Energie », mis à jour tous les dix ans, la Banque Mondiale annonce également un soutien accru aux projets de centrales hydroélectriques, revenant sur sa décision d’abandonner ces projets dans les années 1990, sous la pression des organisations humanitaires qui avaient prévenu que ces projets entraîneraient des déplacements massifs de populations.

 

Les barrages à grande échelle fournissent à la Banque Mondiale une manière de compenser les besoins mondiaux en énergie avec ses promesses pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

 

Certains groupes environnementaux ont prévenu que tandis que la stratégie d’énergie de la Banque Mondiale aurait pu améliorer sa politique en matière de charbon, elle revient de plusieurs pas en arrière sur ses financements de l’hydroélectricité.

 

« La Banque Mondiale ignore que les meilleures solutions sont déjà disponibles. Au cours des dix dernières années, les gouvernements et les investisseurs privés ont installé davantage de capacité d’énergie éolienne que d’énergie hydroélectrique » a déclaré Peter Bosshard du groupe militant International Rivers.

 

Sous le mandat du Président de la Banque Mondiale Jim Yong Kim, le premier scientifique à diriger cette institution de lutte contre la pauvreté, la Banque a lancé une position plus agressive pour stimuler l’action sur le changement climatique. Jim Yong Kim a déclaré qu’il était impossible de lutter contre la pauvreté sans gérer les effets d’un monde plus chaud.

 

Les institutions multilatérales telles que la Banque Mondiale sont de plus en plus critiquées pour exhorter à une action mondiale de réduction des émissions de dioxyde de carbone tout en finançant des centrales électriques alimentées au charbon. Ce genre de centrales est considéré comme l’une des causes principales de l’augmentation de la pollution liée aux gaz à effet de serre. 

 

La Banque Mondiale affirme que le financement des centrales électriques au charbon est parfois nécessaire pour amener de l’énergie aux nations les plus pauvres du monde, et pour les aider à éradiquer la pauvreté.

 

Les analystes disent que le charbon est souvent la source la moins chère d’énergie dans des endroits tels que le Kosovo, où la Banque Mondiale hésite à soutenir les projets du pays visant à construire ce genre d’installations.

 

Les marchés émergents tels que le Brésil et la Chine, qui dépendent largement du charbon pour leurs besoins en énergie en pleine croissance, ont auparavant bloqué des propositions visant  à limiter le financement du charbon par la Banque Mondiale. Ces pays prétextent que le monde en développement devrait utiliser tous les moyens possibles pour rattraper les économies avancées et que la limitation du charbon aux pays les plus pauvres serait discriminatoire. 

 

La stratégie de la Banque Mondiale affirme que « chaque pays détermine son propre chemin pour réaliser ses aspirations en matière d’énergie ».



Voir aussi :
 - Des écologistes exhortent le G7 à cesser ses investissements dans le charbon
 - Une action radicale nécessaire pour décarboniser l'énergie mondiale

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualités du jour
 - Toutes les actualités sur ce thème

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernière Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicité


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualités News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicité
© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche