sante alimentation
Santé - Alimentation - Recherche

Des épidémies d’infections dans la Mer Baltique sont liées au changement climatique 
Des épidémies d’infections dans la Mer Baltique liées au changement climatiqueDes épidémies d’infections dans la Mer Baltique liées au changement climatique
Des épidémies d’infections de bactéries Vibrio sont associées au changement climatique et notamment au réchauffement des eaux dans la Mer Baltique, d’après ce que montre une nouvelle étude.

Le changement climatique induit par les hommes est le principal facteur à l’origine de l’émergence inattendue d’un groupe de bactéries au nord de l’Europe qui pourrait causer des gastroentérites, d’après ce qu’indique une nouvelle recherche menée par un groupe d’experts internationaux.

 

L’article, publié dans le journal Nature Climate Change dimanche, fournit les premières preuves du lien entre le réchauffement de la Mer Baltique et l’émergence d’infections Vibrio au nord de l’Europe.

 


Publicité

 

Les Vibrio sont un groupe de bactéries qui vivent habituellement dans les environnements marins tropicaux et chauds. La bactérie peut causer plusieurs types d’infections chez les êtres humains, depuis le choléra aux symptômes du genre gastroentérite, quand on mange des crustacés crus ou peu cuits ou quand on s’expose à l’eau de mer.

 

Chaque année où les températures ont augmenté d’un degré, le nombre de cas de Vibrio a augmenté de près de 200%

 

Une équipe de scientifiques venant de plusieurs institutions en Grande-Bretagne, en Finlande, en Espagne et aux Etats-Unis, a examiné les températures à la surface de la mer et des données satellites, ainsi que des statistiques sur les cas de Vibrio dans la Mer Baltique.

 

Ils ont découvert que le nombre et la répartition des cas dans la Mer Baltique étaient fortement liés aux températures à la surface de la mer. Chaque année où les températures ont augmenté d’un degré, le nombre de cas de Vibrio a augmenté de près de 200%.

 

« Les grandes augmentations apparentes de cas que nous avons vues pendant les années de vague de chaleur tendent à indiquer que le changement climatique est en effet moteur des infections » a déclaré Craig Baker-Austin du Centre pour l’Environnement, les Pêcheries, et la Science de l’Aquaculture de Grande-Bretagne, l’un des auteurs de l’étude.

 

Les études climatiques montrent que l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre fait augmenter les températures moyennes mondiales à la surface d’environ 0,17°C par décennie entre 1980 et 2010.

 

L’étude des bactéries Vibrio se concentrait sur la Mer Baltique en particulier parce que cette mer s’est réchauffée à un rythme sans précédent de 0,063 à 0,078°C par an entre 1982 et 2010, soit 6,3 à 7,8°C par siècle.

 

« Cela représente, à notre connaissance, l’écosystème marin se réchauffant le plus vite examiné jusqu’à présent sur Terre » indique l’étude.

 

De nombreuses bactéries marines ont besoin d’eau de mer peu salée et chaude pour survivre. En plus du réchauffement, le changement climatique a causé des précipitations plus fréquentes et plus importantes, qui ont réduit le contenu en sel des estuaires et des zones humides côtières.

 

Alors que les températures des océans continuent d’augmenter et que les régions côtières deviennent moins salines, les souches de bactéries Vibrio apparaîtront dans de nouvelles régions, d’après les scientifiques.

 

Les épidémies de Vibrio sont déjà également apparues dans des régions froides et tempérées au Chili, au Pérou, en Israël, au nord-ouest du Pacifique américain et au nord-ouest de l’Espagne, et ces cas peuvent aussi être associés à une tendance au réchauffement, d’après les scientifiques.

 

« Très peu d’études ont travaillé sur le risque d’occurrence de ces infections dans des latitudes élevées » a déclaré Craig Baker-Austin.

 

« Certainement, les chances de déclencher une infection Vibrio sont considérées comme très faibles [dans ces régions là], et davantage de recherches se concentrent sur les zones où ces maladies sont endémiques ou plus communes » a-t-il ajouté.

 

Des épidémies de Vibrio précédentes dans les régions plus froides ont souvent été mises sur le compte d'un phénomène sporadique ou de conditions spéciales plutôt que considérées comme une réponse au changement climatique de long terme.

 

Cela vient du fait que les effets du réchauffement climatique sont souvent plus prononcés dans les latitudes élevées et dans les zones n’ayant pas de données climatiques historiques détaillées.

 

Craig Baker-Austin a déclaré qu’il y avait une prise de conscience que le climat et l’émergence de certaines maladies infectieuses étaient étroitement liés, mais « il reste des lacunes de données considérables dans ce domaine que nous devons combler ». 



Voir aussi :
 - Virus Ebola : les Etats-Unis envoient du matériel hospitalier au Libéria
 - Cannabis : les jeunes fumeurs sont plus sujets à l'échec scolaire

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualités du jour
 - Toutes les actualités sur ce thème

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernière Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicité


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualités News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicité
© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche