securite prevention
Sécurité - Prévention - Accidents du travail - Risques

Sécurité des jouets pour enfants : présence de substances cancérogènes ? 
Sécurité des jouets pour enfants : présence de substances cancérogènes ?Sécurité des jouets pour enfants : présence de substances cancérogènes ?
L’UFC-Que Choisir vient de rendre publics les résultats de son test relatif à la toxicité des jouets, aux portes des fêtes de fin d’année, et, à l’appui de celui-ci, interpelle les pouvoirs publics pour un renforcement de la réglementation.

L’UFC-Que Choisir vient de rendre publics les résultats de son test relatif à la toxicité des jouets, aux portes des fêtes de fin d’année, et, à l’appui de celui-ci, interpelle les pouvoirs publics pour un renforcement de la réglementation.

En publiant son étude, l’UFC-Que Choisir a souhaité s’assurer de la sécurité des jouets destinés aux très jeunes enfants de moins de 3 ans présents sur le marché afin de rassurer ou d’informer les parents. Et le bilan est pour le moins mitigé, peut on lire dans un communiqué de presse.


Publicité

L'association UFC-Que Choisir demande un renforcement de la réglementation sur la sécurité des jouets des tout-petits, regrettant que soit admise dans ces produits la présence de substances cancérogènes probables ou possibles. L'association a saisi l'Agence nationale de la sécurité sanitaire (Anses) pour évaluer des substituts de phtalates, qu'elle a identifiés au cours de tests dans certains jouets mais dont la nocivité n'a jamais été officiellement évaluée.

L'association UFC-Que Choisir demande un renforcement de la réglementation sur la sécurité des jouets des tout-petits, regrettant que soit admise dans ces produits la présence de substances cancérogènes probables ou possibles

En effet, sur les 30 jouets testés, l’absence de phtalates, formaldhéhyde, colorants azoïques, substances cancérogènes ou reprotoxiques interdites par la réglementation, est un élément de satisfaction. En revanche, on peut s’étonner de la présence importante (plus de 20% des plastiques des jouets testés) de substituts aux phtalates n’ayant fait l’objet d’aucune évaluation toxicologique officielle et qui ne figurent pas dans la liste des additifs pouvant être utilisés dans les matériaux plastiques en contact avec les aliments.

L'UFC souligne qu'aucun des 30 jouets testés n'est contraire à la réglementation, mais par exemple Sophie la Girafe destinée à être portée à la bouche des enfants, "contient et même libère dans la salive des précurseurs de nitrosamines", considérées comme probablement cancérogènes et "interdites dans les tétines et les sucettes". Les jouets testés "qui contiennent des hydrocarbures aromatiques préoccupants resteront parfaitement conformes à la réglementation en 2013", qui limite l'utilisation de produits cancérogènes sans les interdire totalement, souligne l'UFC.

Alors que les enfants de moins de trois ans sont un public particulièrement vulnérable à la toxicité des produits -leur peau étant plus perméable que celle de leurs aînés, leurs poumons et système pulmonaire étant encore en développement- il n’est pas admissible que toutes les substances chimiques présentes dans les jouets ne soient pas évaluées toxicologiquement afin de garantir leur innocuité, et que des substances cancérogènes probables ou possibles soient admises.

A noter qu’après le scandale des jouets MATTEL en 2007, la Directive Jouets a été révisée, et sera pleinement applicable en 2013 mais s’agissant de la toxicité, les valeurs limites pour certains composés, comme les HAP ou les nitrosamines, sont trop élevées. Pour preuve, les jouets testés resteront conformes.

Soucieuse que soit garantie la sécurité des consommateurs, particulièrement les plus vulnérables comme les enfants, l’UFC-Que Choisir :

·         A saisi l’ANSES aux fins de procéder à une évaluation toxicologique des 2 substituts aux phtalates trouvés dans les jouets testés et non encore évalués, le DHEH et le DOIP ;

·         Demande aux pouvoirs publics, nationaux et européens, de renforcer la réglementation relative à la toxicité des jouets en vue d’interdire la présence des HAP classés cancérogènes certains, probables et possibles ainsi que les nitrosamines et leurs précurseurs ;

·         Dans l’attente de la réglementation, demande aux fabricants qu’ils s’assurent que les HAP classés cancérogènes ne sont pas présents dans leurs produits.



Voir aussi :
 - La Corée du Sud espère stocker des déchets nucléaires d’ici 2015
 - Etats-Unis et Europe divisés sur la question de la sécurité nucléaire post-Fukushima

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualités du jour
 - Toutes les actualités sur ce thème

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernière Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicité


Découvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualités News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicité
© RecyConsult / 2010 - Enregistré à la CNIL n°893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises à des droits de propriété intellectuelle détenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du réseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Données
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidéos
recherche