ecologie protection nature
Ecologie - Protection de la nature

La protection de nos ocans : un enjeu prioritaire selon le PNUE 
La protection de nos ocans : un enjeu prioritaire selon le PNUELa protection de nos ocans : un enjeu prioritaire selon le PNUE
D'aprs un communiqu du Programme des Nations Unies sur l'Environnement (PNUE), la protection des ocans est essentielle et reprsente un enjeu prioritaire, notamment les ocans se trouvant dans les eaux internationales.

Nombreux sont ceux qui savent que les ocans couvrent plus de 70% de la surface du globe, et que les ressources marines fournissent de la nourriture des milliards d'individus. Ce qui est en revanche moins connu, c'est que les eaux internationales (ou haute mer) 'c'est--dire les zones maritimes qui ne sont sous l'autorit d'aucun tat, reprsentent les deux-tiers de nos ocans et 45% de la surface de la plante.

Cette partie du monde, qui contient sans doute la dernire plus grande rserve de biodiversit restant sur Terre, est exploite par de nombreux pays, mais n'est gre par aucun. De plus, ces eaux internationales subissent des pressions considrables, d'aprs un communiqu du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) publi par le groupe Project Syndicate.


Publicit

Le rapport duPNUE sur les Perspectives Environnementales Mondiales conclut ainsi que les trois-quarts des ressources marines sont exploites la limite voire au-del de leur capacit maximum.

Le Monde ne peut plus se permettre de reporter le rtablissement de la sant et de la richesse des ocans.

D'aprs le dernier rapport des Nations Unies sur la question des pcheries et de l'aquaculture, 85% des rserves de poissons mondiales sont exploites leur maximum voire plus, avec les taux d'exploitation les plus levs jamais enregistrs.

Le problme n'est certainement pas le manque d'engagements. Ce qui manque surtout, c'est la ralisation de ces engagements, d'aprs le PNUE.

Les gouvernements sont encore une fois sur la route de Rio , prparant le sommet de Juin 2012 qui aura lieu dans cette ville, 20 ans aprs le sommet de la Terre de 1992. A la fin du mois de Juin, les gouvernements se runiront New York pour prparer le sommet, et se concentreront notamment sur le sujet des ocans.

D'aprs le PNUE, le moment est bien choisi pour se souvenir des engagements pris Rio il y a vingt ans, et pour mettre en place le processus de mise en 'uvre de ces engagements. Cela est vrai pour les cosystmes de manire gnrale, et pour les ocans en particulier selon le PNUE.

Une grande partie des pressions actuelles qui psent sur les ressources marines mondiales sont le rsultat d'une pche excessive, chelle industrielle et subventionne. Cette dernire exerce un poids croissant sur les plus pauvres et les plus vulnrables, surtout dans les pays ctiers en dveloppement et les petits Etats insulaires.

La Dclaration de Rio, publie en 1992, reconnat que les signataires ont la responsabilit de garantir que leurs activits ne nuisent pas l'environnement d'autres Etats ou aux rgions se trouvant au-del des limites de la juridiction nationale.

Le dclindes ressources marines, la fois dans les zones exclusivement conomiques et en haute mer, rvle quel point la communaut internationale ne parvient pas raliser l'un des objectifs importants qui taient ressortis du sommet de 1992.

Plusieurs tentatives pour grer durablement l'environnement marin ont merg dix ans aprs le sommet de Rio, lors d'un Sommet Mondial sur le Dveloppement Durable Johannesburg, en Afrique du Sud. Une srie de rsolutions de l'Assemble Gnrale des Nations Unies, ngocies et adoptes depuis 2004, a galement permis d'laborer un rgime de protection de la biodiversit dans les profondeurs marines. Pourtant, l'application de ce rgime est loin d'tre satisfaisante.

La science des ressources marines est claire depuis des dcennies. Pourtant, les gouvernements ont toujours chou couter les avertissements de leurs propres experts. La gestion marine reste un patchwork fragment de corps nationaux et internationaux, avec des juridictions distinctes et qui se chevauchent souvent, et aucune prise en compte mondiale.

La gouvernance des hautes mers est donc revoir. Sans mcanisme adopt au niveau international pour la conception et la gestion des rgions marines protges dans les eaux internationales, les engagements pris Nagoya concernant la biodiversit ne seront gure plus que des coquilles vides.

Le Monde ne peut plus se permettre de reporter le rtablissement de la sant et de la richesse des ocans. Le demi-milliard de personnes qui dpendent d'une industrie de la pche en bonne sant, et le milliard d'individus qui dpendent du poisson comme principale source de protines, ne peuvent pas attendre 20 ans de plus que la communaut internationale agisse, d'aprs le communiqu du PNUE.



Voir aussi :
 - Le Npal va mesurer le Mont Everest l'anne prochaine
 - Les activits minires illgales, un flau pour la fort amazonienne au Brsil

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche