ecologie protection nature
Ecologie - Protection de la nature

Commission baleinire internationale (CBI) harponne la science selon Ifaw 
Commission baleinire internationale (CBI) harponne la science selon IfawCommission baleinire internationale (CBI) harponne la science selon Ifaw
Commission baleinire internationale (CBI) harponne la science selon Ifaw. La science a t harponne par la Commission baleinire internationale (CBI) au profit d'un compromis politique, estime Ifaw, donnant le feu vert a un dangereux changement de cap mettant en danger l'avenir des baleines.

La science a t harponne par la Commission baleinire internationale (CBI) au profit d'un compromis politique, selon le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW). A l'issue de trois jours de runion d'intersession de la Commission baleinire internationale (CBI), cette dernire a donn le feu vert ce que les pro-conversation considrent comme un dangereux changement de cap mettant en danger l'avenir des baleines.

 

 Il y a plusieurs annes, la Commission qui compte 84 nations parties, a labor une procdure scientifique prcise appele Procdure de gestion rvise (RMP) permettant de garantir que les quotas de prlvement allous dans le cadre de futures chasses la baleine de type commercial seraient calculs sur la base d'une exploitation durable grce des procdures scientifiques prouves. 


Publicit

 A l'issue d'une runion d'intersession Rome, la Commission Baleinire Internationale (CBI) a accept de court-circuiter cette procdure scientifique en autorisant un petit groupe de travail (SWG) compos de pays membres, dvelopper un ensemble de propositions de compromis visant permettre une reprise de la chasse commerciale la baleine sur la base de quotas dfinis pour une priode de cinq ans plutt que sur la base d'une approche durable long-terme. 

 

Commission baleinire internationale (CBI) harponne la science selon Ifaw La science a t harponne par la Commission baleinire internationale (CBI) au profit d'un compromis politique, estime Ifaw, donnant le feu vert a un dangereux changement de cap mettant en danger l'avenir des baleines.

 

L'objectif de cette dmarche est d'obtenir une approbation unanime de la CBI pour ce compromis lors de la session annuelle qui se tiendra sur l'le de Madre au mois de juin 2009.

A Rome, Patrick Ramage, Directeur du programme global de protection des baleines d'IFAW estime que  la science a t sacrifie au profit des chasseurs de baleines. Actuellement, la chasse la baleine des fins commerciales est pratique par des pays membres de la CBI qui exploitent plusieurs failles et exemptions de la Commission empchant celle-ci d'exercer le moindre contrle.

 

Ainsi, la flotte japonaise chasse ouvertement les baleines des fins soi-disant scientifiques en s'auto-dlivrant ses propres permis. Les pays pro-conservation, membres de la CBI, esprent de ce fait qu'en autorisant le Japon pratiquer provisoirement une chasse la baleine ctire sur la base de quotas appropris, ce dernier, en retour, limitera de lui-mme ses oprations de chasse scientifique .

 

Ces cinq dernires annes, la flotte japonaise a harponn prs de 5000 baleines parmi lesquelles des rorquals communs, des rorquals boraux, des cachalots, des baleines de Minke et des rorquals de Bryde dans l'Antarctique et le Pacifique Nord, des fins supposes scientifiques. Le propre Comit scientifique de la Commission, lors d'une rvision du programme scientifique japonais, concluait en 2007, que les questions auxquelles ce programme se destinait rpondre savoir le taux de mortalit naturelle des baleines par exemple, restaient sans rponse en dpit des milliers de baleines tues.

 

M. Ramage ajoute que  le message dlivr aujourd'hui par la Commission a t de faire fi de la science, d'oublier l'approche durable mais de se lancer toutes voiles dehors vers la recherche d'un compromis! La Commission ferme les yeux sur la chasse la baleine mene actuellement par l'Islande et la Norvge ainsi que sur le commerce international de la viande de baleine repris rcemment par ces deux pays. 

 

 La CBI et ses pays membres se perdent en futilit pendant que les mesures scientifiques et juridiques destines assurer la conservation des baleines pour les gnrations futures s'envolent en fume , prcise M. Ramage



Voir aussi :
 - La dforestation diminue pour la premire fois en trois ans au Brsil
 - Agriculture urbaine : La Poste cultive des lgumes sur les toits Paris

Retrouvez aussi :
 - Toutes les actualit's du jour
 - Toutes les actualit's sur ce th'me

Partager  
 
     


Mentions légales | Charte publicitaire | Qui sommes-nous ? |  Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nous contacter | Avis de nos lecteurs

  Actualités News Environnement

Actualités et actus quotidiennes en environnement développement durable et santé : plus de 25.000 abonnés reçoivent la lettre des actualités hebdomadaires gratuites de l'environnement. Plus de 3.000.000 visiteurs uniques en 2012.

Lire la dernire Newsletter
S'inscrire à la Newsletter gratuite
L'avis de nos lecteurs
Envoyer un communiqué de presse

La section santé de ce site adhère aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici. Les informations fournies dans cette section sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le lecteur et les professionnels de santé.



Publicit


Dcouvrez les principaux sites du Portail-environnement











Et bien plus encore...Portail-Environnement


Partenaires des actualités de l'environnementLesNewsdunet
Tous les partenaires d'Actualits News

Passionnés de cinéma, retrouvez des films à télécharger sur megavod.fr. Il vous suffira d'opter pour le long-métrage à télécharger de votre choix.



Publicit
© RecyConsult / 2010 - Enregistr la CNIL n893989
  recyconsult.png, 2 kB Tous droits de reproduction et de reprsentation rservs. Toutes les informations reproduites sur cette page (contenus, photos, logos,...) sont soumises des droits de proprit intellectuelle dtenus par RECYCONSULT. Aucune de ces informations ne peut tre reproduite, modifie, transmise, rediffuse, traduite, vendue, exploite commercialement ou rutilise sans l'accord de RECYCONSULT. A visiter : un appartement au coeur de la nature avec Location vacances à Sète pour des vacances et de l'environnement. A voir aussi le site Portail des Associations, le site gratuit pour la création des sites Internet des associations françaises !
Les sites du rseau
Portail-environnement.com
Actualités
Agenda
Annuaires
Bourse
Boutique
Dictionnaire
Donnes
Dossiers tech.
Emploi / Stage
Enfants
Formations
Forum
Librairie
Management SME
Management SMI
Management SMSST
Réglementation
Vidos
recherche